Ventes japonaises du 27 juin au 31 juillet

Compte-rendu par Bidoman, le

Hop, pendant que tout le monde dort, je continue mon petit bonhomme de chemin avec mes résumés à rallonge que personne ne lit ! Mais au moins, j'ai la conscience tranquille et le sentiment du devoir accompli. Même si ça ne m'apporte rien du tout...

Il y a quelques jours, j'entamai donc le début du rattrapage massif concernant les charts japonais avec le mois de juin. Il est temps de passer à juillet. Autant vous prévenir tout de suite : ce n'est pas durant ce mois que les choses ont massivement bougé. La torpeur estival s'est installée dans le top, mollement remué de temps à autre par une sortie moins anecdotique que les autres. Allez, on y va !

Semaine du 27 juin au 3 juillet : un top dans la Lune.

Ah, souvenez-vous ! C'était la semaine de départ en vacances, l'insouciance, le bonheur retrouvé ! Comme chaque année, les reportages au JT montrant les kilomètres de bouchon de gens partant tous en même temps, alors que ça fait environ 60 ans que c'est tout le temps pareil, à la même période, sans surprise. Mais non, telle le papillon monarque ou certaines espèces de crabes, l'Homo sapiens aime s'agglutiner en troupeau au moment de la grande période migratoire. Seule nuance : même s'il le fait en connaissance de cause, il râle parce que les autres ont fait pareil. N'oublions pas que l'enfer, c'est les autres.

Le rêve de tout un chacun.

Pendant ce temps-là, au Japon, les japonais partaient aussi en vacances, et emportaient dans leurs valises quelques nouveaux jeux pour la route.

Ventes japonaises du 27 juin au 3 juillet
Place Jeu Console Ventes de la semaine Ventes totales
1 Super Robot Wars OG: The Moon Dwellers PS4 70 392 70 392
2 Super Robot Wars OG: The Moon Dwellers PS3 38 715 38 715
3 Story of Seasons: Trio of Towns 3DS 30 926 131 245
4 Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Rio 2016 Wii U 10 679 28 956
5 Minecraft: Wii U Edition Wii U 10 478 33 068
6 Refrain no Chika Meikyuu to Majo no Ryodan PS Vita 9 522 27 096
7 Taiko no Tatsujin: Don Don! Mystery Adventure 3DS 7 736 51 800
8 Kirby: Planet Robobot 3DS 7 707 338 053
9 Dragon’s Dogma Online: Season 2 PS4 7 590 7 590
10 Phoenix Wright 6 3DS 7 543 241 465

La nouveauté principale, c'est donc Super Robot Wars OG: The Moon Dwellers, dont la double version PS3 / PS4 lui assure finalement plus de 100 000 ventes, et l'appropriation des deux premières places du classement. Un jeu de mécha, un grand classique japonais sur lequel nous ne nous attarderons pas.

Derrière, Story of Seasons: Trio of Towns continue tranquillement d'assurer le terrain, tandis que la Wii U semble vivre son chant du cygne. À la veille des JO, Mario & Sonic assure quelques dizaines de milliers de ventes, de même que Minecraft Wii U, toujours présent. En conséquence, les sorties des semaines précédentes chutent légèrement. Seul soubresaut dans le bas du classement : l'apparition de Dragon’s Dogma Online: Season 2, un DLC tranquille qui sera oublié bien vite.

Chez les consoles, léger mouvement de troupe.

Ventes japonaises du 27 juin au 3 juillet
Place Console Ventes de la semaine Ventes de l'année
1 PS4 23 679 676 860
2 Nintendo 3DS 22 570 691 608
3 PS Vita 11 461 472 314
4 Wii U 4 444 177 825
5 PS3 1 265 37 242
6 Xbox One 73 3 334

C'est fait, la PS4 repasse d'un court poil de barbe devant la 3DS, dans un face-à-face aussi palpitant qu'un épisode de Derrick. D'ailleurs, tout le reste du classement nous rappelle ce sémillant inspecteur incarné par Horst Tappert, puisque rien, absolument rien, ne bouge d'un pouce dans le classement. Les ventes sont stables à la centaine près pour certaines consoles. C'est le calme plat.

Je recycle mes blagues, désolé, c'est dur pour tout le monde en ce moment.

Semaine du 4 au 10 juillet : Splatoon, la vengeance.

Cette fois, c'est bon : première semaine de juillet, les premiers vacanciers sont sur les plages et la France peut tourner au ralenti tranquillement pendant 2 mois. Pendant ce temps-là, au Japon, un habitué du top se permet une remontée spectaculaire.

Ventes japonaises du 4 au 10 juillet
Place Jeu Console Ventes de la semaine Ventes totales
1 Culdcept Revolt 3DS 29 321 29 321
2 Splatoon Wii U 16 351 1 415 016
3 Story of Seasons: Trio of Towns 3DS 15 432 146 677
4 Minecraft: Wii U Edition Wii U 9 762 42 830
5 Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Rio 2016 Wii U 9 329 38 285
6 Super Robot Wars OG: The Moon Dwellers PS4 9 080 79 471
7 Refrain no Chika Meikyuu to Majo no Ryodan PS Vita 7 476 34 572
8 Kirby: Planet Robobot 3DS 6 850 344 903
9 Super Robot Wars OG: The Moon Dwellers PS4 6 603 45 318
10 Minecraft: PlayStation Vita Edition PS Vita 6 423 818 113

On passera bien vite sur la sortie de Culdcept Revolt, qui s'occtroie la première place avec un score assez timide, et qui descendra dans le classement dès la semaine suivante. La véritable performance, c'est le retour en seconde position de Splatoon, l'increvable. Forcément, une telle remontée s'explique par la commercialisation d'un pack Wii U avec de nouveaux amiibo ainsi que le jeu. Résultat : une hausse de plus de 200% des ventes et un retour en force dans le haut du panier.

Pour le reste, c'est strictement identique à la semaine passée, avec les nouvelles sorties qui redescendent tranquillement, tandis que la plupart des jeux 3DS et Wii U se maintiennent dans la moiteur estivale.

Côté consoles, bien entendu, un saut de géant pour la Wii U !

Ventes japonaises du 4 au 10 juillet
Place Console Ventes de la semaine Ventes de l'année
1 PS4 22 717 699 577
2 Nintendo 3DS 20 546 712 154
3 Wii U 15 470 193 295
4 PS Vita 11 042 483 356
5 PS3 1 126 38 368
6 Xbox One 72 3 406

Si la PS4 reste toujours en tête, on remarque surtout la fulgurante (et provisoire) ascension de la Wii U jusqu'en 3ème place, avec des ventes multipliées par 3,5 sur une semaine ! Le score de 15 000 ventes n'avait plus été atteint depuis janvier ! Effet Splatoon garanti. Ce plébiscite japonais depuis plus d'un an prouve, s'il y en avait besoin, la possibilité d'imposer sur le long terme de nouvelles licences. Pas besoin d'open-world, de zombies ou de réalité virtuelle : du fun et de bonnes idées suffisent.

Semaine du 11 au 17 juillet : Yo-Kai Watch courbe l'échine.

Alors oui, mi-juillet, en France, ça tirait un peu la gueule, surtout dans le sud-est et le gars qui a tenté de se prendre pour Marcel de C'est Pas Sorcier, sans succès. Mais au Japon, en revanche, c'était de nouveau la fête, avec la sortie du troisième épisode de la série principale de Yo-Kai Watch. Sauf que...

Ventes japonaises du 11 au 17 juillet
Place Jeu Console Ventes de la semaine Ventes totales
1 Yo-Kai Watch 3: Sushi/Tempura 3DS 632 135 632 135
2 The Legend of Heroes: Trails in the Sky the 3rd Evolution PS Vita 10 485 10 485
3 Story of Seasons: Trio of Towns 3DS 9 806 156 484
4 Splatoon Wii U 8 241 1 423 257
5 Minecraft: Wii U Edition Wii U 8 127 50 957
6 Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Rio 2016 Wii U 7 611 45 896
7 Uppers PS Vita 6 931 6 931
8 Culdcept Revolt 3DS 6 519 35 839
9 Uppers PS Vita 6 121 824 235
10 Kirby: Planet Robobot 3DS 5 484 350 387

Sauf que ça sent déjà la fin des beaux jours pour la nouvelle poule aux oeufs d'or japonaise ! Remettons un peu dans le contexte : le premier Yo-Kai Watch, à sa sortie en 2013, est loin de rameuter les foules, mais profite d'un bouche-à-oreille positif lui permettant de s'écouler à plus de 1,3 million d'unités. L'arrivée du second épisode, en 2014, est du coup attendu comme le messie. Résultat : 1,3 million aussi... mais en une semaine ! Un démarrage colossal et un succès atteignant plus de 3 millions en fin d'exploitation. Lancés en juillet 2014, les deux versions de Yo-Kai Watch 2 sont rejoints par une troisième mouture en décembre, qui débarque et massacre tout sur son passage : 1,2 million au lancement, plus de 2,8 millions en fin de carrière. Massif. Le Pokémon nouveau est né, pour certains.

En juillet dernier, le spin-off Yo-Kai Watch Busters atteint "seulement" 600 000 ventes et des brouettes au lancement. Deux fois moins que le dernier jeu de la licence, mais "ce n'est qu'un spin-off", comme certains aiment à se rassurer. Du coup, la performance de ce troisième vrai volet était attendu au tournant.

Hé bien, dans le tournant, visiblement, il y avait du gazole sur la route, parce que le démarrage est moooouuu ! Entendons-nous bien : 632 000 ventes, c'est colossal, surtout pour la période. Mais on est tellement loin du million des deuxièmes épisodes ! Certains prédisent déjà la fin du phénomène : si même un épisode canonique ne réitère plus l'exploit, c'est que ça sent le sapin. Comment leur donner tort ? La frénésie Yo-Kai Watch est relativement difficile à suivre. Imaginez : 3 générations en 3 ans ! C'est comme si on avait eu Pokémon Rouge / Bleu en 1998, Or / Argent en 1999 et Rubis / Saphir en 2000 ! Il y a fort à parier que cet emballement a certainement été préjudiciable au devenir de la série.

Attention, cependant : rien n'est perdu, bien au contraire. Mais endiguer l'essouflement nécessitera peut-être de faire prendre une petite

pause

à la saga, avant de tuer une nouvelle fois la poule aux oeufs d'or.

(Oh, et peut-être que le fait d'avoir appelé les versions "Sushi" et "Tempura", ça a créé la confusion au rayon frais, aussi)

"Kévin, regarde, je t'ai ramené le jeu que tu voulais ! Tu es content ?"

Du coup, le reste des ventes est complètement écrasé par Yo-Kai Watch 3, à commencer par The Legend of Heroes: Trails in the Sky the 3rd Evolution, qui réalise seulement 10 000 ventes au lancement. Notez comme c'est drôle : l'an dernier, je faisais une blague sur le précédent jeu de cette série à propos des chemtrails dans le ciel. Et il y avait Derrick dans cette même news ! Étonnant, non ?

Autre fait notoire, on assiste à une chute drastique des ventes, avec des scores sous les 10 000 dès la troisième marche du podium ! Rien d'étonnant non plus, vu que tout le reste du classement est inchangé depuis la semaine passée. Ah non pardon, il y a Uppers, un beat them up en cell-shading qui fait un joli petit four bien comme il faut. Pourtant, c'est le créateur de Senran Kagura et Valkyrie Drive qui est derrière ! Est-ce à dire que ces précédentes licences ne se sont vendues que parce qu'il y avait du cul derrière, et que Uppers, mettant plutôt en avant des clones de Ken Le Survivant, n'a aucune chance de s'en sortir ? CE SERAIT UN PEU FORT, QUAND MÊME.

De fait, chez les consoles, les chaises musicales continuent.

Ventes japonaises du 11 au 17 juillet
Place Console Ventes de la semaine Ventes de l'année
1 Nintendo 3DS 27 806 739 960
2 PS4 20 395 719 972
3 PS Vita 10 991 494 347
4 Wii U 7 601 200 896
5 PS3 1 045 39 413
6 Xbox One 63 3 469

À la faveur de la sortie de Yo-Kai Watch 3, la 3DS repasse sans surprise en tête du classement, tandis que la Wii U retombe à son rythme de croisière. On notera tout de même que la hausse pour la 3DS est plus que mollassonne. En juillet 2014, la sortie de Yo-Kai Watch 2 permettait de tripler les ventes de la console. Cette fois, à peine observe-t-on un léger mieux, sans plus. Tout ceci est mieux tristounet.

Semaine du 18 au 24 juillet : la japoniter !

On approche de la fin juillet, et un schéma se dessine désormais depuis quelques mois. Au début, durant la première quinzaine, rien d'affriolant, rien de bien transcendant. Et puis, plus on approche de la fin du mois, plus les nouvelles sorties pointent le bout de leur jaquette. Des sorties nippono-japonaises, qui plus est ! Les meilleures, vous le savez bien...

Ventes japonaises du 18 au 24 juillet
Place Jeu Console Ventes de la semaine Ventes totales
1 Yo-Kai Watch 3: Sushi/Tempura 3DS 168 782 800 918
2 Ys VIII: Lacrimosa of Dana PS Vita 43 753 43 753
3 Sumikko Gurashi: Mura o Tsukurundesu 3DS 20 616 20 616
4 Black Rose Valkyrie PS4 12 862 12 862
5 Minecraft: Wii U Edition Wii U 8 383 59 339
6 Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Rio 2016 Wii U 7 502 53 398
7 Splatoon Wii U 7 305 1 430 562
8 New Interpretation Stranger of Sword City PS Vita 7 248 7 248
9 Pokémon Rubis Oméga/Saphir Alpha 3DS 7 143 2 830 996
10 Kirby: Planet Robobot 3DS 6 087 356 474

Deuxième semaine tranquille pour Yo-Kai Watch 3, bien que les chiffres ne soient pas forcément exceptionnels. Suivent, comme promis, quelques belles moutures bien japonaises, à commencer par Ys VIII: Lacrimosa of Dana, huitième épisode d'une série d'A-RPG millénaire quasiment inconnue chez nous, car localisée au compte-goutte. un bon démarrage pour le huitième volet, donc, juste devant Sumikko Gurashi: Mura o Tsukurundesu qui est mignon, mais mignon ! Mignon à en crever. Vous prenez la facette la plus kawaii du Japon, vous la rendez encore plus mignonne, et vous obtenez des personnages tellement choupi que ça ferait même fondre un Bisounours. Jugez plutôt.

Cutness overload, comme disent les cons les jeunes

Mais le Japon, ce sont aussi les uniformes et le sérieux, représenté par Black Rose Valkyrie (j'ai même trouvé une image avec quelques nénés apparents, mais, prude que je suis, je la garde pour moi). Bref, c'est du RPG et ça se vend, normal. De même que New Interpretation Stranger of Sword City, qui a un titre vraiment chelou, et qui vient se placer juste derrière le trio de jeux Wii U décidément inséparables. En fin de classement, on remarque la curieuse remontée de Pokémon Rubis Oméga / Saphir Alpha, toujours en embuscade. Peut-être un effet secondaire de Pokémon GO.

Chez les consoles, c'est le sur-place.

Ventes japonaises du 18 au 24 juillet
Place Console Ventes de la semaine Ventes de l'année
1 Nintendo 3DS 26 732 766 692
2 PS4 20 021 739 993
3 PS Vita 11 363 505 710
4 Wii U 5 864 206 760
5 PS3 1 006 40 419
6 Xbox One 55 3 524

Franchement, je vais pas faire comme sur ta soeur, je vais pas m'étendre. Rien à dire de spécial (comme sur ta soeur, en fait), donc on passe directement à la dernière semaime.

Semaine du 25 au 31 juillet : la chute des géants.

Dernière semaine de juillet, déjà ! Que le temps passe vite ! C'est déjà l'heure du chassé-croisé entre juilletistes et aoutiens en France, faisant le bonheur des reporters à la petite semaine, jamais lassés de pondre des reportages vides de sens et d'intérêt sur des vacanciers coincés au péage de Vierzon, avec les mômes qui chialent à l'arrière et le coffre à bagage sur le toit. "Ben, on prend notre mal en patience, on n'a pas le choix."

"Et sinon, vous n'avez pas trop chaud ?"

Pendant que la France se pose les vraies questions (la famille de Jean-Jacques n'a-t-elle pas trop chaud, quand même, à 4 dans une 307, au péage de Vierzon ?), au Japon, c'est un petit cataclysme qui semble se produire.

Ventes japonaises du 25 au 31 juillet
Place Jeu Console Ventes de la semaine Ventes totales
1 Yo-Kai Watch 3: Sushi/Tempura 3DS 100 105 901 023
2 Puzzle & Dragons X: God Chapter/Dragon Chapter 3DS 87 510 87 510
3 The Idolm@ster: Platinum Stars PS4 76 165 76 165
4 Toukiden 2 PS Vita 59 032 59 032
5 Toukiden 2 PS4 46 334 46 334
6 Ys VIII: Lacrimosa of Dana PS Vita 13 860 57 613
7 Kirby: Planet Robobot 3DS 11 141 367 615
8 Pokémon Rubis Oméga/Saphir Alpha 3DS 10 220 2 841 216
9 Minecraft: Wii U Edition Wii U 7 333 66 672
10 Sumikko Gurashi: Mura o Tsukurundesu 3DS 7 161 27 777

On avait déjà eu Yo-Kai Watch 3 il y a 2 semaines, bien incapable de réitérer le succès du second volet. On a cette fois-ci Puzzle & Dragons X: God Chapter/Dragon Chapter, qui peine à rassembler 80 000 unités, quand le précédent volet, Puzzle & Dragons Z, s'était écoulé à plus de 500 000 unités au lancement ! Sommes-nous face à une petite révolution ? Le Japon semble se détourner des valeurs phares aussi vite qu'il ne les avait portés aux nues. Heureusement, ce n'est pas le cas pour tout le monde, et notamment pour The Idolm@ster: Platinum Stars. Après un milliard (environ) d'extensions pour la précédente mouture, voici enfin une vraie nouvelle version du jeu de gestion d'idols, ces jeunes filles japonaises un peu chanteuses, un peu actrices, un peu présentatrices de télé, mais surtout carrément sélectionnées pour leurs compétences physiques (et je ne parle pas de soulever de la fonte).

Franchement, pour une fois, c'est sobre.

Dans un tout autre genre, le Japon donne sa chance à Toukiden 2, beat them up classique où des nanas tabassent des monstres dans des décors vides. Palpitant ! Et ce sera à peu près tout dans ce top où on observe également la remontée de Kirby : Planet Robobot, ainsi que la séparation du trio Wii U : seul Minecraft parvient à se maintenir dans le top 10.

On termine sans surprise chez les consoles.

Ventes japonaises du 25 au 31 juillet
Place Console Ventes de la semaine Ventes de l'année
1 Nintendo 3DS 29 043 795 735
2 PS4 20 567 760 560
3 PS Vita 11 016 516 726
4 Wii U 5 228 211 988
5 PS3 1 049 41 468
6 Xbox One 68 3 592

Légère remontée de la 3DS, qui frôle les 30 000 mais ne parvient pas à la atteindre. La dernière fois que la console était au-dessus de 30 000 ventes, c'était fin mars, et ce n'était pas glorieux non plus. Une situation qui sent la fin de parcours. Et c'est à peu près tout ce qu'il y a à noter dans ce dernier top chiant comme la pluie.

Allez, courage, plus que les mois d'août et septembre à vous coltiner !

Étiquettes : ,

Partager :  

Une réaction ?

Commentaires(2)

  • Yohmi
    Yohmi le

    C’est surprenant pour Yo-Kai Watch, mais vu qu’en effet, les jeux sont pour les enfants, un épisode par an (plus un spin off) sans compter tous les produits dérivés (montres, peluches etc.), les parents disent non. Il faut dire que les jeux ont beau être très bien réalisés, ils sont apparemment bardés de défauts. Ici, le marketing bat son plein, on trouve des produits dérivés partout, y compris des cartes de transport. Mais c’est peut-être trop d’un coup. Et Pokémon, je crois, revient tout simplement en force, avec Pokémon Go et la sortie prochaine de Soleil et Lune, Pokémon n’a jamais été aussi fort j’ai l’impression. Alors vu que Yo-Kai Watch ça reste quand même un plagiat (pas identique, mais c’est quand même très prononcé), il n’y a peut-être pas de place pour les deux.
     
    Par contre, j’ai cherché sur Google le mot « chemtrails », apparemment c’est une conspiration chaipaquoi… bref, c’est apparemment pas le bon mot :P

  • Bidoman
    Bidoman le

    Allons Yohmi, as-tu oublié cette news riche en rebondissements ? nintendomaine.com/91408-ventes-japonaises-du-8-au-28-juin/

    C’est là dedans que je faisais référence aux chemtrails, qui sont le nom donné par les conspirationnistes aux prétendus trainées de produits chimiques déversées par les avions de ligne…