NintenDomaine à la pointe de la technologie:



j'ai écouté en diagonale
(yumil, qui pratique son yoga devant 3615 Usul)



Kirby Wii

Déjà prévu à la base pour la GameCube, ce Kirby (s’il est bien le même que celui annoncé en 2005, mais ça on ne le saura probablement jamais), s’est bien fait attendre. Bien sûr on a eu plusieurs jeux de plates-formes plus ou moins moyens sur portables, un jeu de course très fun sur GameCube, et Kirby Au Fil de l'Aventure sur Wii qui ne m’a même pas donné envie de m’y intéresser. Mais au fond, on n’avait jamais eu de vrais jeux de plates-formes capables de succéder à l’excellent Kirby 64. Allez, je veux croire que cette fois-ci sera la bonne !

Rédigé par Sia
16/07/2011

Je risque de choquer les fans de la boule rose, mais pour moi la majorité des titres sont plutôt fades. Parmi les jeux sortis en France, les seuls que j’ai réellement adoré sont donc Kirby 64 : The Crystal Shards (et lui je risque de le citer plus d’une fois dans cette preview, et quand je dis plus d’une fois, ça veut dire à chaque paragraphe) et Kirby Air Ride qui n’est qu’un spin off. Je ne dis pas que les autres sont mauvais, il manque juste quelque chose qui fait qu’on s’y accroche.
Je crois que c’est l’univers en fait. Là où l’épisode de la Nintendo 64 (enfin ça vaut aussi pour ses prédécesseurs inédits en France, Kirby's Dream Land 3, ainsi que Kirby's Dream Land 2) savait être mignon sans tomber dans le trooooop cute rose bonbon, les autres sont…bah trooooop cute rose bonbon.

Si on sent un peu cette ambiance que je n’aime pas dans Kirby Wii, le peu que j’ai testé des niveaux ne m’a pas montré un univers trop niais, et certaines choses rappellent l’opus 64. Tout comme lui d’ailleurs, Kirby Wii se joue en 2D mais les graphismes sont en 3D. Un style qui colle mille fois mieux à la série que les fils de laine de Kirby Au Fil de l'Aventure. Oui je sais « blabla direction artistique blabla, t’as aucune sensibilité… ». Et j’espère avoir des environnements originaux et pleins de personnalité à explorer, mais ça on le saura à la sortie du jeu.

Passons au cœur du sujet : le gameplay. Le jeu se joue à la wiimote tenue horizontalement, on ne sait pas encore si on pourra utiliser un pad classique. De toute façon même à la wiimote ça reste maniable. Un gros point positif : on a quatre personnages jouables, à savoir Kirby, le roi Dadidou, Meta-Knight et un Waddle Dee muni d’un bandana bleu. En solo, on est obligé de jouer Kirby, par contre en multi, car on oui, on peut faire l’aventure en coopération ce qui est une excellente nouvelle, on peut se faire plaisir (bien que le premier joueur soit contraint de prendre Kirby malgré tout). Sa majesté le pingouin est plus lourd que les autres, et se bat exclusivement avec son marteau. Meta-Knight quant à lui dispose de son épée, tandis que Waddle Dee possède une lance sortie d’on ne sait où (son arme de prédilection est le parasol normalement…), mais comme on n’est pas aigri, on ne va pas chipoter.

Pas de chance pour le joueur ayant accepté de se taper Kirby, il devra absorber les pouvoirs des ennemis pour avoir une arme décente. On peut remarquer que les différents pouvoirs proposent des combos variés et pas juste une seule et unique attaque comme ça peut être le cas dans certains Kirby (même Kirby 64 avait ce défaut). Parmi ces pouvoirs on en retrouve certains connus comme l’épée, le feu, le rayon, les piques, et on a aussi des petits nouveaux comme le lasso où Kirby met son beau chapeau de Cowboy. Il y a même certains pouvoirs « ultimes » utilisables pendant une durée limitée, avec des effets impressionnants et qui touchent tout l’écran, comme « l’Ultra Epée » ou « l’Ultra Feu ».
Pour le moment on ne sait absolument rien du scénario, comme d’habitude dans Kirby, on n’aura probablement aucun dialogue, juste des petites cinématiques mignonnes, mais n’imaginons pas verser une larme dedans.

Les niveaux ne se finissent pas trop vite, il faut environ une dizaine de minutes par niveau si on le speedrun pas, avec quelques éléments secrets à découvrir en fouillant. C’est tout à fait correct pour un jeu de plates-formes. Cependant les deux boss de fin de niveau qu’on a pu voir (l’un était l’arbre classique de début de jeu, l’autre était un génie tout moche) étaient franchement nazes, mais ce n’est pas comme s’ils étaient les seuls boss du jeu. La difficulté semble bien dosée, pas trop facile comme c’est le cas dans la plupart des Kirby, mais facile quand même vu que la démo ne contenait que les deux premiers niveaux du jeu. En tout cas, j’ai pas eu l’impression de jouer à un Kirby pour « handicapé » mais à un vrai jeu de plates-formes qui promet d’être suffisamment riche pour qu’on prenne du plaisir à y jouer et y rejouer, pas juste un jeu qu’on fini en une après-midi pour ne plus y toucher. Et le multi-joueurs promet des grands moments.

Bref : du bon !

Sia

Test Donkey Kong Country Tropical Freeze sur Wii U
Test Nes Remis sur eShop Wii U
Test Assassin’s Creed IV Black Flag sur Wii U
Test de Batman Arkham Origins sur Wii U
Partenaires :
- Advance Wars Experience - All Soluces - All-Nintendo - GamerObs - Next Nintendo - Nintendo Wii - Wiiz - WireJess -