NintenDomaine à la pointe de la technologie:



Que ceux qui n'aiment pas Metroid zappent ce post
(Saziuk, qui a trouvé un moyen efficace pour diffuser des messages secrets d'Al-Quaïda)



Rayman Raving Rabbids

Bon… Par où commencer ? Par le début peut-être… Je l’attendais ce Rayman ! Je l’ai désiré (pas comme on désire un femme…) et j’en ai rêvé ! A l’annonce finale, j’ai franchement décidé de le rayer de ma liste, mais après l’avoir essayé, je me suis demandé s’il ne valait pas le coup finalement. Donc voilà^^’ Donc vous aurez l’avis de mon pote Raf’ et mon avis à moi en bonus^^’

Rédigé par Lost Spirit et Fire Rafou
8/12/2006

Prés, lit, miniaires

Replaçons-nous dans le contexte de la présentation de ce Rayman, quelques jours avant l’E3, le contrat forçant les éditeurs au silence prenant fin, Ubi Soft dévoile les toutes premières images de Rayman 4. Déjà, la crétinerie de l’épisode s’annonçait haute vu que Rayman poursuivait des lapins habillés en disco-man sur le dos d’une araignée géante. Premières images, pas vraiment d’infos, bref, attendons quelques jours pour être vraiment fixé.

L’E3 arrive et amène avec lui premier trailer du jeu.

Tous les adorateurs du mec sans bras ni jambe mais non pas sans queue ni tête (quoique pour la queue on sait pas…) se retrouvent ébahis devant cette vidéo. Un Rayman au top de sa force devant une armée de lapins difformes et à l’air particulièrement idiot, là le joueur chope le combo Wiimote-Nunchak’, commence à mimer des gestes comme à la boxe et Rayman reproduit ces gestes à l’écran en tabassant un lapin ! Un plus d’un gameplay qui à la vue paraît très jouissif, des environnements gigantesques et dans l’esprit du troisième épisode (cartoon toussa). Bref, la rédaction (nous quoi) bave et frétille d’impatience.

Puis, l’E3 passa laissant après lui trois mois de vacances et de calme plat en matière de news, mis à part les spots « Bunnies fact » délirants, rien. Ou comme on dit en Espagne : Nadal.

La fin du mois d’août voit elle naître une rumeur assez déconcertante au vue des brides d’informations lâchées : Rayman Raving Rabbids ne serait qu’un party-game pur et dur (je veux dire par-là pas un party-games à la Mario Party mais plutôt à la Wario Ware). Quelques jours avant la rentrée, la nouvelle tomba officiellement : Rayman sera un Party-games.



Petit Lapin vous explique comment jouer au début de chaque jeu.

Dégoûté comme c’est pas permis, certains comme moi qui avaient imaginé toutes les possibilités envisagées par une aventure de boxe, le rayent immédiatement de leur liste d’achat. D’autres, en voyant Red Steel se profiler, en profitent pour clamer haut et fort qu’Ubi n’est qu’un second EA qui pond de la merde histoire de vendre. Ubi en prend pour sa poire sur le net, les oreilles de Michel Ancel sifflent.

Aujourd’hui, prévu pour sortir demain, Ubi Soft a profité du Micromania Games Show en France pour taper un grand coup marketing avec les lapins. Résultat ? On verra les ventes…

Les Lapins crétins,
Tamagochi made in France ?

Même en ayant déçu une quantité énorme de fans avec leur party-game, avec ce titre, Ubi Soft tente un nouveau public (si tout le monde délaisse les vrais-joueurs on finira par en devenir nous, des non-joueurs !!). Mais qu’est ce qu’il raconte le crétin Fire ?

Nous sommes certes dans la préview publiée la veille de la sortie du jeu, mais laissez-moi vous exposer mon point de vue sur le succès incroyable que peut se taper Rayman si Ubi gère bien la fougère. Si vous lisez tous bien correctement les news de NintenDomaine, vous avez pu constater que Rayman sortira au Japon, ce héros français n’étant pas inconnu là-bas. Si jamais ces petits lapins crétins avec leurs cris débiles et leurs gueules de niais arrivent à devenir mignons aux yeux des japonais, c’est le jackpot assuré ! Cela s’est vu avec les Nintendogs, les tamagochi et autres japoniaiseries, les Japonaises en groupe sont de vraies groupies (j’en ai vues en vrai et je me suis fait prendre en photo par tout le groupe grâce à mon tee shirt Naruto :laklass: ). Il suffirait à Ubi Soft de faire des pubs TV avec les spots qu’ils nous ont fait durant les vacances et c’est parti-si-passion !

Enfin, mis à part que toute la débilité du jeu résidera dans ces fameux lapins, ils seront apparemment pas si gentils que ça, puisqu’en effet, Rayman sera enfermé dans une prison bien que considéré comme un Dieu et au fur et à mesure de ses exploits, sa cellule deviendra plus vivable voire luxueuse. Bien sûr, comme dans tout party-games, un mode vous permettra de faire le jeu qui vous chante quand vous voulez.

En tout cas, y’a bien moyen de faire des compet’ d’high-score !


L’est balèze le Rayman ! La vache !

Jeu de crétins pour crétins

Qui dit party-games, dit jeux courts et simples. Rayman ne se soustrait pas à la règle car composé de simples gestes compréhensibles, même pour ces neuneu de casual gamers.

L’ayant testé au MGS plusieurs fois (qui a dit neuneu ?), j’ai vu les mêmes gestes dans différents mini-jeux comme celui où Rayman doit courir le plus vite possible, celui où l’on traie la vache et celui ou l’on doit aller le plus vite possible avec un wagon pour catapulter un lapin. Dans ces trois minis-jeux, le mouvement est le même : mimer la traie d’une vache avec la zapette et le Nunchak’ alors que certains mini-jeux proposent un gameplay bien plus intéressant comme celui où l’on doit envoyer le jus de carotte sur le lapin (vous visez avec la Wiimote et vous pompez avec le Nunchak’). Trois gameplay identiques pour le même mini-jeu, c’est assez idiot de la part d’Ubi de nous avoir fait tester ceux-là, ça laisse partir les gens avec un goût de répétitivité au niveau du gameplay. Par contre, certains jeux, comme celui du foot, proposent deux gameplay pendant le mini-jeu.

Une impression assez mitigée donc, d’un côté on se casse pas l’Athanor (non, non je ne sous-entend pas que c’est une tête mais plutôt un cul ^^) et d’un autre on propose un jeu intéressant... Dans ce genre de soft, on se rend compte très vite que le fil reliant les deux parties du pad est bien court. J’ose à peine imaginer un combat à l’épée dans un jeu à la Oblivion avec cette longueur de fil....

Y a quoi à la télé ce soir ?

Bah en gros… C’est de la NGC améliorée :niais: Le pire c’est que c’est vrai ! ‘Fin vous verrez bien quand vous serez devant votre télé, le soir, votre Wii allumée, le jeu en train de tourner. Toussa pour dire… même si on peut être déçu, c’est quand même assez bien soigné dans l’ensemble. Mais c’est sombre. Plus sombre que les autres épisodes. Je pourrais même dire que ça a tendance à s’assombrir au fil des épisodes (comparé au premier, on peut dire que l’écran est noir tellement y a moins de couleurs :nerd:).

… Han la vache (« Meeeeuuuh ! » -_-) ! J’ai pratiquement rien écrit ! En même temps y a que ça à dire huhuhu^^’.

Vous prendriez bien un petit café pour finir… ?

Quoi ?! Déjà fini ?! Bah ouais… C’était long et intense… Nan c’est pas ce que vous pensez ! Vous pensiez à quoi d’ailleurs bande d’obsédés ?! Ouais bon, hem, hem… En v’là un bon jeu qui risque de faire des adeptes du « DAAAAAAAAaaaaaah ! –isme » (wah ça ressemble au dalaï-lama) et de la débilité contagieuse de ces lapins plus que crétins.

En plus de ça, vous pourrez avoir la possibilité de vous muscler les bras avec certains mini-jeux, et c’est même mieux que les haltères ! :P En bref, c’est un jeu plutôt cool qu’Ubi nous sert là, mais j’ai toujours une pointe de regret concernant le fait que ce ne soit qu’un Party-games et pas un plate-forme avec des mini-jeux bonus comme ceux là. Mais bon, on ne peut pas tout avoir dans la vie.

Test Donkey Kong Country Tropical Freeze sur Wii U
Test Nes Remis sur eShop Wii U
Test Assassin’s Creed IV Black Flag sur Wii U
Test de Batman Arkham Origins sur Wii U
Partenaires :
- Advance Wars Experience - All Soluces - All-Nintendo - GamerObs - Next Nintendo - Nintendo Wii - Wiiz - WireJess -