NintenDomaine à la pointe de la technologie:



Je veux bien devenir gay pour toi
Tomayo, qui sent qu'il va regretter d'avoir écrit cette phrase



Level-5 Vision 2010

Depuis l’année 2007, Level-5 organise sa petite conférence dans son coin pour y présenter toute une palette de projets, que ce soit en tant qu’éditeur ou développeur. Et même en étant présent dans les gros salons mondiaux, la société japonaise en garde toujours sous le coude !
Cette année, le Level-5 Vision 2010 s’est déroulé le 19 octobre dans le quartier de Shinagawa, à Tokyo. Alors un résumé s'impose.

Rédigé par Frostis Advance
20/10/2010

Cela fait déjà quelques temps qu’on ne présente plus Level-5. En même temps, quand on a développé Dragon Quest : L'Odyssée du roi maudit (PS2), Dragon Quest IX : Les Sentinelles du Firmament ou encore toute la série des Professeurs Layton, c’est un peu normal ! Alors comme chaque année depuis 2007, le Level-5 Vision est un moment à ne rater sous aucun prétexte. Surtout qu’en 2009, la compagnie japonaise nous en avait mis plein la gueule, avec Professeur Layton et la Flûte du démon, Mystery Room, Ninokuni : The Another World, Inazuma Eleven 2 ou encore le film Professeur Layton et la Diva éternelle. Alors cette année, il fallait mettre la barre encore plus haute, et ça n’a pas été compliqué quand on a le talent de Level-5 et l’arrivée imminente de la Nintendo 3DS. C’est parti pour un résumé !

Ninokuni : The Another World
Nintendo DS

La conférence débute avec ce jeu DS, développé en collaboration avec Studio Ghibli, le studio d'animation japonais de Hayao Miyazaki et Isao Takahata, auteurs de très nombreux films absolument merveilleux, comme Le Tombeau des lucioles, Kiki la petite sorcière, Princesse Mononoké, Le Château ambulant, Ponyo sur la falaise et bien d’autres. Du lourd donc. Et pour parler du jeu, rien ne vaut le président de Level-5, Akihiro Hino.

Pas mal de nouvelles informations ont été dévoilé lors de cette conférence concernant Ninokuni : The Another World, à commencer par le « Monde des rêves », auquel on accède en allant dormir un peu dans une auberge. Dans ce monde mystérieux, il nous est proposé de résoudre tout un tas d’énigmes, en s’aidant d’un gros livre vendu avec le jeu. Sans celui-ci, impossible de résoudre certaines énigmes. On peut donc espérer avoir ce type de package chez nous à la sortie du jeu.

Tout comme dans n’importe quel Pokémon, une partie du jeu sera axée sur la capture et l’élevage de petites bestioles appelées « Imagine ». Et il y en a 350 ! Le but sera évidement de se construire sa petite équipe pour aller combattre un peu partout, mais aussi de faire des combats entres potes. En effet, Ninokuni aura un mode multijoueur, qui permettra de s’affronter en duel et de gagner quelques trucs.
Pour rester dans le multijoueur, Akihiro Hino a dévoilé le mode « Œufs de voyage », qui utilisera la fonction Tag Mode (ou Street Pass, ça n’arrête pas de changer de nom). En gros, d’après ce que j’ai compris mais je peux me tromper, il s’agit là d’échanges entres joueurs. Par exemple, on « fabrique » un œuf de voyage avec un Imagine dedans, ou un objet, et on aura la possibilité de l’échanger avec l’œuf d’un inconnu qu’on a croisé via le Tag Mode. Une idée plutôt sympa.

Ensuite, Akihiro Hino, qui n’a pas trop parlé de l’histoire du jeu en lui-même, a terminé ce chapitre en affirmant que de nombreuses choses n’ont pas encore été dévoilées, comme les moyens de transport et le casino. Enfin, le titre aura une compatibilité avec le net, et Level-5 proposera des DLC gratuits pendant un an après la sortie du jeu.

Professeur Layton et Le Masque des Miracles
Nintendo 3DS

Passons maintenant à la Nintendo 3DS, avec ce nouvel épisode du Professeur Layton. Lui aussi était attendu, et Level-5 a donc mis le paquet sur les informations. On nous a donc confirmé que l’histoire se déroulera bien un an après la rencontre entre le professeur et Luke, son apprenti, qui partiront à la poursuite de Jean de Scole, dans la ville de Casino City. On dit que cette ville a été créée grâce au pouvoir magique du Masque des Miracles. Alors forcément, nos deux compères vont enquêter !

Par contre, on apprend que le scénario nous fera une nouvelle fois traverser le temps, ou en tout cas, nous proposera une double ligne du temps. En clair, une partie du jeu se déroulera avec le Layton que l’on connait tous, avec sa classe Londonienne. Et dans un second temps, on retrouvera notre Layton plus jeune, pas encore professeur, puisqu’il sera en plein dans ses études. Ca peut-être vraiment sympa de voir Layton sous cet angle. On verra si on a une bonne ou mauvaise surprise, mais au final, ça ne fera que nous rapprocher du personnage, ce qui n’est pas un mal.


A gauche, notre Professeur Layton
A droite, notre étudiant Layton

En ce qui concerne le fond, on a là un Prof Layton assez classique dans son gameplay, avec des énigmes en veux-tu en voilà, toujours sous la responsabilité d’Akira Tago. Pour ceux qui ne connaissent pas ce monsieur, il s’agit d’un professeur japonais né en 1926, qui occupe actuellement le poste de président honoraire de l’Université de Tōkyō et de l’Université de Chiba. Mais surtout, c’est la personne qui est derrière la quasi-totalité des énigmes de la série des Professeur Layton. En clair, ce mec a une imagination folle ! Enfin bref, un épisode qui aurait très bien pu sortir sur notre DS actuelle, sauf que...

Sauf que d’un point de vue technique, il y a beaucoup de changement ! Jun Suzuki, le directeur du jeu l’a prouvé en annonçant la couleur : toutes les vidéos du jeu seront en 3D relief. De plus, les personnages seront en full 3D dans les phases de parlotte, avec une animation qui s’est fait via de la Motion Capture. La classe internationale pour Layton.
On apprend aussi que le développement a débuté sur Nintendo DS, et finalement, Level-5 a décidé de tout reprendre à zéro (alors qu’ils en étaient à 50% du développement), pour tout porter sur Nintendo 3DS. Comme quoi, c’est un véritable souhait de bosser sur cette machine.

Côté musique, le thème du jeu porte le nom de « Mysterious Flower », et il est interprété par une célèbre chanteuse japonaise, Yuming. Perso, je ne connais pas, et ça ne m’étonne pas vraiment en fait. Par contre, ce thème me fout une bonne baffe dans la gueule, comme les autres thèmes de la série. Ca reste du simple, mais de l'efficace.

Pour finir, Akihiro Hino a annoncé que Level-5 proposera une énigme par jour pendant un an, en téléchargement gratuit, dès la sortie du jeu. D’ailleurs, celui-ci sortira au Printemps 2011 au Japon.

Inazuma Eleven 3 : The Ogre
Nintendo DS

La série des Inazuma commence à prendre de la place au Japon, et toujours rien chez nous. Là, Level-5 va devoir faire un effort, parce que les Inazuma ont l’air carrément pas mal, et ce troisième opus de cette série RPG/foot sortira le 16 décembre prochain sur DS. Une date qui n’est pas choisie au pif, puisque ce sera pile une semaine avant la sortie du film en salle. Et en plus, il sera projeté en 2D et en 3D.

Akihiro Hino signale qu’Inazuma va aussi jouer le match sur navigateur web, avec Inazuma Eleven Battle Connection, disponible dès le 1er novembre au Japon. Et qu’un épisode sur téléphone portable (principalement pour iPhone et plateforme Android), Inazuma Eleven Dash, sera distribué via leur plateforme de téléchargement ROID dès le 9 décembre.
En clair, Level-5 a trouvé là une excellente série qui se vend comme des petits pains, et suit le même schéma que Professeur Layton : des jeux, des goodies, des épisodes exclusifs sur téléphone portable et des films.

Time Travelers
Nintendo 3DS

Place maintenant à un jeu très mystérieux, annoncé en avril dernier via un artwork et un titre. Et après pas mal de spéculations concernant la console, c’est maintenant officiel : Time Travelers sera un jeu 3DS. On ne connait toujours pas le système de jeu, mais on aura un scénario aux petits oignons. Enfin, c’est ce qu’a dit Jiro Ishii, le directeur, qui a notamment bossé sur l’histoire de 428 ~ Fûsa sareta Shibuya de ~, un titre Wii qui s’est tapé un 40/40 chez Famitsu.

L’histoire nous mettra aux commandes de deux personnages très différents, mais possédant tous deux la capacité de voir dans l’avenir. Place donc à Skeleton, un terroriste assez glauque dans son design. Limite il fait peur, on a même l’impression que c’est le gros méchant de l’histoire. Tout le contraire de Mikoto Shinmichi, une fille ordinaire, très certainement étudiante vu ses fringues.

Un titre qui devrait jouer sur notre fibre psychologique, avec de multiples choix et donc, de multiples conséquences. Reste tout de même à voir comment on joue à ça, même si à première vue, ça semble vraiment très joli.
Au passage, Akihiro Hino espère que ce titre plaira à tout le monde, et table sur des ventes allant de 500 000 à 1 000 000 d’exemplaires.

Mystery Room
Nintendo DS

Passons maintenant à un titre qui a été dévoilé l'année dernière, au Level-5 Vision 2009. D'ailleurs, Akihiro Hino s'est excusé du temps d'attente entre l'annonce et la sortie de Mystery Room (qui est prévu pour décembre au Japon). M'enfin, c'est pas comme si c'était le titre qu'on attend tous. Mais sous ce nom qui n'est pas très médiatisé se cache tout de même une série qui possède déjà deux titres qu'on a vus passer dans l'actu : Sloane and MacHale's Mysterious Story, Sloane and MacHale's Mysterious Story 2.

Mystery Room est en fait le troisième épisode de cette jeune série, sortant de la gamme de jeux Atamania de chez Level-5. Là aussi petite précision : Atamania est une sorte de label/série, comme les Touch Generation chez Nintendo, sauf que là, tout est axé sur la recherche d'indice.
Pour ce troisième épisode, nous avons devant nous deux personnages assez charismatiques, tout comme dans Professeur Layton. On ne jette pas une recette qui marche ! Par contre, le but est un peu différent, puisqu'il s'agira ici de recherche d'indices pour faire avancer une enquête policère. Mouais, ça sent le concurrent de Phoenix Wright ça !

Dernier élément, et pas des moindres, la bande son est signée Yûzô Koshiro, qui se place comme étant l'un des plus grand compositeur de musiques de jeu vidéo au Japon, et même, dans le monde. Il a fait partie des grands noms de Super Smash Bros. Brawl, mais a aussi composé une partie de la bande son de Shenmue, et est à l'origine de celles des Streets of Rage.

Professeur Layton Vs. Phoenix Wright
Nintendo 3DS

Certainement la plus grosse annonce du Level-5 Vision 2010, le crossover totalement improbable entre notre professeur Hershel Layton et l'avocat du barreau, Phoenix Wright dans un jeu qui a déjà une classe folle, Professeur Layton Vs. Phoenix Wright. Une rencontre qui a tout de même du sens, mais qu'on n'imaginait pas voir un jour.

De plus, Level-5 et Capcom ont mis les petits plats dans les grands, puisque le créateur de la série Ace Attorney (dont Phoenix Wright, et qui fut le directeur et scénariste des trois premiers épisodes) et plus récemment Ghost Trick, sera de la partie. En effet, le scénario a été confié à Shu Takumi. On peut déjà se frotter les mains quant à l'histoire, l'enquête et les énigmes.

Quant à la partie technique, elle est confiée à Level-5. Et ça se voit de suite, vu la patte graphique, le style et surtout les scènes d'animations. Phoenix pourra gueuler « Objection ! », en animation et en 3D. Si ça c'est pas la classe...

Concernant l'histoire, nous apprenons que Layton et Wright ne viennent pas du même monde. Hop, on appelle ça une pirouette pour faire passer le chara design. Bref, ils ne viennent pas du même monde, mais pourtant, une ville médiévale s'y trouve dans les deux et fait office de porte. Cette ville, c'est Labyrinthe City. Une bien jolie bourgade ma foi, mais surtout, une ville pleine de magie. Et les problèmes débarquent quand un certain « Story Teller » s'amuse à foutre un peu sa merde. En gros, il a le pouvoir de modifier cette ville, et chacune de ses décisions a un impact sur un des deux mondes. La rencontre de nos deux héros s'est faite un peu toute seule : Layton était à fond sur une énigme magique, et Wright était avec une cliente accusée de sorcellerie. Ensemble, ils devront affronter de nombreuses énigmes, mais aussi des « Objections ! », pour venir à bout du Procès des Sorcières.

Un véritable MEGATON comme on n’en avait pas vu depuis longtemps, et qui sortira sur 3DS. Par contre, nous n'avons que peu d'informations à son sujet, à part qu'il s'agira très certainement d'une sombre histoire de magie et d'accusation de sorcellerie.

Fantasy Life
Nintendo 3DS

La aussi, c'est du lourd. D'abord prévu pour une sortie sur DS, Level-5 a demandé à Brownie Brown (Magical Vacation, Mother 3, Sword of Mana ou encore Blue Dragon Plus) de porter Fantasy Life sur Nintendo 3DS. Et bien c'est plus qu'un simple portage là, puisque c'est carrément une refonte totale.

Partis d'un jeu en 2D tout joli, nous voilà devant un titre tout en 3D. On aime ou on n’aime pas, perso, j'aime les deux styles. De plus, toute la partie chara design est chapeautée par Yoshitaka Amano, qui est mondialement connu pour ses illustrations des séries Final Fantasy et Front Mission. Pas de la merde. Et comme si ça ne suffisait pas, Level-5, qui aime s'entourer des bonnes personnes, a demandé à Nobuo Uematsu de s'occuper de la partie sonore. Le compositeur auteur de morceaux carrément cultes, comme ceux de la plupart des Final Fantasy, de Lost Odyssey, Blue Dragon, de l'opening de Super Smash Bros Brawl, et de bien d'autres choses. Celui-ci a évidemment accepté.

Quant au gameplay, on n’en sait pas vraiment beaucoup plus qu'avant, et il devrait s'agir d'une sorte de jeu de gestion, dans le but de rendre heureux toute la population d'un monde totalement magique plongé dans l'heroic fantasy. Un style de jeu qui se prête parfaitement à la Nintendo 3DS, surtout que le titre sera très ouvert avec le Tag Mode.

J'espère que ce monde évoluera tout seul, même en éteignant la console. J'ai été tellement déçu par Animal Crossing : Wild World à ce niveau, que maintenant, je reste assez méfiant.

Kyaba Joppi
Nintendo 3DS

Et enfin, comme pour terminer cette longue série de jeux vraiment intéressants, voici un jeu totalement débile et qui ne sortira certainement jamais du Japon : Kyaba Joppi, un jeu de drague. Et oui, les japonais n'ont pas toujours bon goût. J'ai vraiment besoin de m'étaler ? Pour faire court, c'est un jeu qui a d'abord bien cartonné sur téléphones portables (pourquoi je ne suis même pas étonné), et Level-5 tente le coup sur 3DS. Mine de rien, avec les fonctions online et de partage de la console, ça pourrait très bien faire un gros carton. En plus, un certain Lupin sera en personnage jouable.

Un Level-5 Vision 2010 fabuleux

Oh oui, cette conférence de presse a été tout bonnement l'une des meilleures de l'année. Level-5 sait surprendre, tout en gardant ses licences sur le droit chemin, en ne déviant pas du côté des casuals. Ils savent faire de bons jeux aimés par tous, et c'est ça qui compte. De plus, et je ne m'y suis pas attardé, Level-5 possède une plateforme de téléchargement pour téléphones portables, ROID. Mine de rien, ça a l'air de bien cartonner, et ils proposent pas mal de petits jeux. On y trouve du Layton, Ninokuni et d'autres séries maison. Ca sent très bon pour la 3DS au niveau du suivi des DLC, et Level-5 a l'air de penser que le gratuit c'est bien. Et je ne vais pas les contredire.

En tout cas, en quelques années seulement, Level-5 a su démontrer tout son potentiel et fait maintenant figure de studio important au Japon. Comme quoi, le Japon est très loin d'être mort.

Frostis Advance

Test Donkey Kong Country Tropical Freeze sur Wii U
Test Nes Remis sur eShop Wii U
Test Assassin’s Creed IV Black Flag sur Wii U
Test de Batman Arkham Origins sur Wii U
Partenaires :
- Advance Wars Experience - All Soluces - All-Nintendo - GamerObs - Next Nintendo - Nintendo Wii - Wiiz - WireJess -