NintenDomaine à la pointe de la technologie:



Tomayo me manque
(Caradox, faut vraiment qu'il arrête de poster bourré)



007 ESPION POUR CIBLE


C'est la boîte du jeu !

L'espion le plus célèbre au monde n'a pas été trop gâté dans l'univers des jeux vidéos. En effet, depuis le mythique Goldeneye il y a déjà 5 ans l'eau a coulé sous les ponts et la donne vidéo ludique a évolué. Rare a perdu les droits d'exploitation de la licence James Bond au profit d'E.A qui en a profité pour sortir des titres limites foutage de gueule. Notre cher 007 avait perdu de son charme pour ne devenir qu'un simple jeu à licence.

Espion pour cible est le 3eme titre made in E.A mettant en scène James Bond et après avoir fait ses armes sur P$2 il débarque sur Gamecube. Encore une fois il s'agit d'un simple portage comme quoi la politique multiplateforme est devenue une habitude chez les éditeurs tiers. Mais cette aventure de James Bond vaut elle vraiment le coup ou faut il la fuir comme la peste en se rappelant les dernières productions d'E.A. ?

Rédigé par Aldé
15/08/2002


"Hummm...."

TOUT D'ABORD

Là où Espion pour cible se démarque par rapport aux anciens jeux tels The world is not enough c'est au niveau du scénario. En effet, auparavant la trame des films était reprise pour en faire une adaptation en jeu vidéo. Or ici ce n'est pas le cas puisque nous avons affaire à un scénario totalement original qui ne reprend aucun élément des différents longs métrages. Dans Espion pour cible, un sombre dossier de clonage humain vous fera voyager à travers le monde et visiter Hong Kong ou encore Bucarest. Tout les ingrédients d'un bon James Bond sont repris comme les gadgets ou les poursuites en voiture sans oublier les ravissantes coéquipières. Tout y est et les dialogues pleins d'humour nous plongent encore plus dans l'action et dans l'ambiance.

L'ACTION

Elle est intense et les explosions se succèdent au rythme ou vous videz les chargeurs. Car contrairement à Goldeneye, ici on passe le plus clair de son temps à foncer dans le tas si bien qu'on a l'impression d'être devant Rambo ce qui est un comble pour un espion. Et c'est là que pose le problème car on se retrouve donc devant un FPS classique, loin de la finesse de Goldeneye. En effet il faudra souvent vider son chargeur pour éliminer son ennemi, en plus les différents point d'impacts éparpillés sur le corps ont quasiment tous disparus ; tirez sur une jambe et le garde ennemi ne boitera même pas, bonjour le réalisme. On tire donc sans réfléchir et on est loin des sensations de joies éprouvées auparavant sur N64.

Par contre là où Espion pour cible innove par rapport à son prédécesseur c'est au niveau de la diversité de jeu. En effet, en plus des de shoot dites "classiques" on a la possibilité de contrôler les mythiques voitures de Bond telles l'Aston Martin. Ces missions où les courses poursuites sont à l'honneur ont été réalisées par les développeurs de Need for speed ce qui fait que la conduite est assez arcade, comme l'ensemble du jeu d'ailleurs. Mais ces quelques missions réussissent à renouveler l'intérêt et à pimenter l'action.


"Ratatatatatatatatatatata !!"

GRAPHISMES

Même si il ne s'agit que d'un simple portage de la version P$2 on peut remarquer que l'aliasing a disparu. Mais le jeu est loin d'exploiter le potentiel de la GameCube et on a droit a quelques ralentissements indignes de notre console et qui auraient put être évités. Mais l'ensemble reste correct sans toutefois atteindre des sommets.

GAMEPLAY

Le gameplay quand à lui est bon même si là aussi on sent qu'il aurait put être meilleur. Tout le pad de la Gamecube est utilisé mais la prise en main au début est délicate. Les habitués de Goldeneye ou de Perfect Dark auront du mal à s'adapter, en effet quoi qu'on dise la gâchette de la 64 fait cruellement défaut. En plus le stick C est beaucoup trop sensible et comme il contrôle le viseur on se retrouve parfois à tirer n'importe où. Mais heureusement au bout de quelques parties cela devient plus clair et on commence vraiment à s'amuser. Malgré tout un problème subsiste : le changement d'arme. En effet, celui-ci se fait avec la croix directionnelle et est d'une lenteur affligeant. Parfois on cherche désespérément la bonne arme tandis que l'on se fait canarder ; et une fois qu'on la trouve c'est trop tard on est mort. On se demande pourquoi les développeurs n'ont pas trouvé un moyen plus simple comme la fameuse montre de Goldeneye. Tout ceci ralentit la fluidité du jeu et peut fortement nous énerver.


"Vroum et Boum !!"

MUSIQUES et SONS

Et l'ambiance sonore en générale constitue un point positif. On retrouve bien sûr les principaux thèmes de James Bond mais ce que constitue un plus c'est la vie qui est apportée par les différent dialogues. En effet, il n'est pas rare d'entendre les gardes ennemis crier "Rendez vous, vous êtes cerné !" ou encore "Bond est ici !" Ceci n'est qu'un petit exemple mais je peux vous dire que ces petites phrases sont très efficaces une fois plongé dans le feu de l'action.

Après un point positif on continue avec un défaut :

DURÉE de VIE

Seulement 12 missions qui s'enchaînent rapidement si vous prenez la difficulté la moins élevée. Soyez courageux et prenez le mode Agent 00 pour ne pas finir ce soft trop rapidement. En revanche la diversité des missions et des phases de jeu renouvelle quelque peu l'intérêt. Il y a bien sûr un mode multijoueur mais qui présente trop peu d'intérêt. On dirait plus du Quake que du Goldeneye mais il pourra convenir à certains dingues de la gâchette. Bref il manque un petit peps de je ne sais quoi qui le rend fade par rapport à Perfect Dark par exemple.


"Pan, pan, pan !!"

EN BREF...

Espion pour cible aurait put devenir une véritable bombe et égaler Goldeneye. Un gameplay hasardeux, l'absence de dommages localisés et le côté bourrin baissent énormément l'intérêt du jeu. On passe quand même un bon moment mais on aurait pu s'attendre à mieux.

Graphisme :14/20
Pas ou peu d'améliorations par rapport à la version P$2. Certains ralentissements sont impardonnables.

Jouabilité :14/20
Hasardeuse au début, il faut du temps pour s'y habituer. Foutu stick C beaucoup trop sensible.

Musique :17/20
Un univers réaliste et une ambiance qui nous plonge dans le jeu.

Scénario :16/20
Excellent et avec beaucoup d'humour ; bref tout ce qui fait James Bond. Mais il y a trop d'explosions quand même.

Durée de vie :13/20
Comptez une dizaine d'heures pour finir le jeu. Un peu plus pour débloquer tout les bonus.

Note finale :13/20
Un petit jeu en attendant la sortie de Die Hard Vendetta. A vous de voir si vous pouvez tenir jusqu'à sa sortie ou alors achetez Espion pour cible pour vous rassasier.

Alde


Test Yoshi’s New Island sur Nintendo 3DS
Test Donkey Kong Country Tropical Freeze sur Wii U
Test Nes Remis sur eShop Wii U
Test Assassin’s Creed IV Black Flag sur Wii U
Partenaires :
- Advance Wars Experience - All Soluces - All-Nintendo - GamerObs - Next Nintendo - Nintendo Wii - Wiiz - WireJess -