NintenDomaine à la pointe de la technologie:



selon Zahô c'est dû à une architecture chelou
(sknot, toujours la bonne référence)



Kirby Air Ride


"Air ride" ... des pâquerettes

Je vois déjà les fans de bouboules roses allumer un feu sous mes pieds… Qu’importe !
Malgré les mignonneries dangereuses, malgré les couleurs acidulées assassines, malgré la douceur d’un soft agressant vos neurones… La vérité sur Kirby Air Ride ne doit pas nous faire peur. Sautons donc sur une étoile et démarrons ce test.

Rédigé par MCy
9/08/2004

VUE GÉNÉRALE

« Choisissez un mode et jouez-y autant que vous voulez ! »
Extrait des manuscrits dits « de la Notice de Kirby Air Ride » (2004 ap. J-C.)

Quand un personnage a la cote, on en profite pour l’exploiter. Serait-ce le cas du plus mignon des héros made in Nintendo ? (Non, pas Pikachu, l’autre, le chewing gum-gobe tout.) Kirby commencerait-il à souffrir d’un abus de confiance ? 

Impossible de trancher pour l’instant, surtout que nous n’avons pas encore inséré le jeu dans la console… (mimi le dessin sur le disque d’ailleurs, hein. Jolie télé aussi, non ? Bref…)

Ensuite, on retire le disque, on se frotte les yeux, on se gratte la tête, on remet le disque et on s’étonne. Non ce n’est pas Super Smash Brother Melee. Oui, c’est bien la même équipe de développement (HAL Laboratory INC). Oui, la chienne et ses œufs semblent en proie au copier-coller. Non, c’est pas grave enfin bon. Air de déjà-vu tout de même...

Besoin d’explications ? C’est simple comme un bouton start : Les menus de Kirby Air Ride, les musiques de Kirby Air Ride, les décors de Kirby Air Ride… ressemblent fichtrement à ceux de Super Smash Brother Melee. Sauf que Kirby Air Ride n’est justement pas Super Smash Bros. Melee.


Kirby Star-walker a la poursuite de Dark Vador

GRAP-HIC-SMES

C'est donc à la Super Smash Bros. Melee que les décors sont dépouillés, pour ne pas dire plats (surtout dans le mode « ville »). Il semblerait qu’on ait confondu « chou », « mignon » avec " vide " et "simplissime" Autant cela passait dans SSBM, puisque les décors interagissaient et surtout demeuraient restreints donc plus travaillés, autant là y’a comme un vide.
Kirby avale de l’air.

Le pompon, c’est qu’en plus d’être laids et simples, les décors parviennent quand même à devenir bordéliques (!) Comprenez par là qu’en course « 3D » (oui parce qu’il y a de la 2D aussi, c’est à la mode, ça doit être les soldes…) vous n’y comprendrez pas grand chose. La faute n’en revient pas entièrement aux décors, il est vrai : les ennemis multicolores sautillent, les étoiles brillent, les boots déménagent, les attaques rebondissent…  C’est joyeux, d’accord, mais c’est surtout un joyeux bordel, une bouillie indescriptible où l’on aura grand peine à déterminer ce qui se passe exactement (quand on débute tout du moins.)

Mario Kart, à côté, c’est l ‘étagère des factures de vos parents : beaucoup de choses mais bien rangées. Kirby Air Ride, c’est le chantier du vide. Un comble.

Reste les personnages. Très trognons, mais on ne les voit pas beaucoup, vu que la plupart du temps, dès qu'on s'en approche, ou bien vous les éjectez ou bien ils vous "maravent". Super.

Légère indigestion… Kirby a du avaler un truc pas net !


C'est un joueur ? Une option ? Une moto ? Un pokemon ?...

MUSIQUES et SONS

Ne mérite pas un paragraphe à lui tout seul. STOP. Bruitages à la Super Smash Bros. Melee. STOP. Avec même pas les cris tout chous Kirbyesques. STOP. Musiques insipides. STOP. Toutes pareilles. STOP. Mêmes instruments tout synthétiques. STOP, Demande bande son potable de toute urgence. STOP.


Et pourtant, il sait faire une tête de méchant rockeur/rappeur...
Wech Star Slide MegaMix !!

GAMEPLAY

Tout jeu de course se doit de posséder un excellent gameplay, sous peine de temps de visite des fossés trop important pour les nerfs du joueur. Il va donc falloir être ici le plus juste et le plus sévère possible.

Hum...

MAIS QU’EST CE QUE C’EST QUE CE BORDEL ?!?

" Les vaisseaux roulent tout seuls !
Les boosts n’existent que dans les virages (après le freinage... logique zarb à la Double Dash) !
La différence entre de nombreux véhicules se ressent à peine !
C'est le même bouton pour tout faire !
... "

Ô joie, Kirby Air Ride inventa le gameplay foutraque. Laissez votre savon à bulles vous emmener jusqu'à l'arrivée, sans boosts et avec le minimum de manœuvres, et vous gagnerez sans problème. (Testé.)

C'est peut être un peu caricatural, mais Kirby Air ride ne brille pas par sa haute technologie côté commandes (en fait il ne brille pas du tout, mais la fin n'est pas encore là !). Un côté technique quasi-inexistant, un côté chance du débutant-qui-pige-rien agaçant pour tout le monde. Peu de parcours, pas tant de vaisseaux que ça (une vingtaine mais qui se ressemblent beaucoup pour la plupart)... Même pas une grande possibilité de choisir la couleur de son Kirby...

Trop de çi, pas de ça... Qu'est ce que ça fait mal au cœur de casser le jeu d'un héros aussi attachant que cela ! Bam, retour de l'étoile de Kirby dans ses ptites joues.


Tombera, tombera pas ?!

MODES DE JEU / FUN

Chouette, vous allez pouvoir jouer à 4. Bonne chance avec l'écran splitté et donc riquiqui, déjà bien embêtant pour tout autre jeu de courses. Voir partie "graphismes" pour comprendre.

Chouette, vous allez aussi pouvoir jouer à un. Et le must c'est que les différents modes de jeu peuvent généralement se jouer seul ou a plusieurs. Très glop, sauf que différents modes de jeu n'impliquent pas forcément différentes qualités de jeu.

Trois "gros modes" sous divisés sont donc à votre disposition. Comme ces "sous modes" ne sont pas vraiment époustouflant de différences, on étudiera ici les trois modes principaux... Ce qui suffira bien amplement. Leurs buts ? Bouffer des ennemis, de la nourriture, gagner une course (donc arriver premier)... Rien de nouveau sous le soleil rose, pas bien recherché tout ça.

Seul le mode City Trial, censé permettre la "customisation" de son véhicule tente d'apporter un vent de fraîcheur. Raté. Ca sent le canard WC plus que la rose des prés du Pays des Rêves.

Le mode Air Ride, bref, celui du titre, n'a pas vraiment besoin d'être décrit. Les courses basiques dans des circuits basiques, dépourvus d'âme, plus proche parfois du f-zeroisme que du Kirbisme... Cherchez l'erreur, les yeux de la boule rose font finir en triangles...

Le mode Top Ride (en 2D ) fait quand à lui peine à voir : tourner en rond sur un circuit minuscule, vu de haut et tout plat étant donné le manque d'un dé (super jeu de mot) n'intéresse à priori personne, sauf peut-être mon petit frère et ses copains qui me lyncheront probablement s'ils tombent un jour sur ce test. Reconnaissons tout de même que les (trop peu nombreux) circuits de ce mode sont tout de même d'une 2D suffisamment travaillée pour qu'on ait pas l'impression de jouer à un Mario Kart sur Game and Watch avec un oeil en moins... Comme quoi il y a toujours pire :o)


La longueur de ce circuit risque d'user vos chaussettes...

N'empêche que KAR ennuie. Pourtant, il y a bien les transformations de Kirby, mais elles sont limitées à un nouveau skin du personnage et des attaques plutôt banales, voire littéralement réchauffées (si l'hommage aux Ice Climbers est sympa, le balarguage de bombes commence à devenir une leitmotiv de tous les jeux possibles et inimaginables).

Hormis ça, pas grand chose à ajouter. Ca va deux ou trois courses mais on se lasse vite.

En mode un joueur, l'idée de la grille avec des minis-jeux à débloquer s'efface vite sous leur facilité et leurs similarités. En mode multijoueur, on aura déjà remplacé Kirby Air Ride par son grand frère Super Smash Bros. Melee ou bien Mario Kart Double Dash, pour ne reciter que ceux déjà cités (comme ça tout le monde comprend.)


Ca a l'air joyeux tout plein mais c'est en réalité bien endormant.

Qu'est ce qui pourrait sauver...
... l'amour de Kirby ?
Malheureusement, quasiment rien !

La possibilité de continuer à jouer en mode multijoueur lorsque les autres n'ont pas fini leur course est louable, même s'il ne s'agit pas d'une innovation. De même que la tentative de varier le gameplay avec par exemple l'accélération de votre véhicule si vous vous tenez bien derrière l'un de vos concurrents (c'est l'effet cycliste, ça vous protège du vent dans les côtes !)... Mais encore faut-il le voir.

Si les inconditionnels retrouveront bien Dadidou et autres acolytes Kirbyesques, ils déploreront certainement le manque de l'habituel "Pays des Rêves" de Kirby...

 

EN BREF...

Un mauvais jeu Nintendo, surtout avec un tel héros, est assez rare pour devoir être signalé. Evitez Kirby Air Ride dans la mesure du possible... Surtout si vous êtes fan. Vous pourriez être rondement (comme Kirby, ah ah) déçu(e).
Cependant, ce jeu ayant été noté sous la "déception", considérez tout de même qu'il s'agit d'un mauvais jeu Nintendo... mais qu'on pourrait qualifier de "potable" si l'on avait pas été en droit d'en attendre un peu plus d'originalité... Et surtout s'il ne s'agissait pas d'un jeu Kirby sans la moindre once de l'effet Kirby : Fade, linéaire et ennuyeux quand ça aurait du être pétillant, énergique et joyeux.
Une "reconversion" ratée.

NOTE FINALE : 8.5/20

On ne fera pas l'affront de sous noter chaque partie.


Barrons nous vite de ce jeu sans âme !

MCy
qui n'est pas bouboulophobe pour autant...


Test Donkey Kong Country Tropical Freeze sur Wii U
Test Nes Remis sur eShop Wii U
Test Assassin’s Creed IV Black Flag sur Wii U
Test de Batman Arkham Origins sur Wii U
Partenaires :
- Advance Wars Experience - All Soluces - All-Nintendo - GamerObs - Next Nintendo - Nintendo Wii - Wiiz - WireJess -