NintenDomaine à la pointe de la technologie:



Sa m'a tuer
Coolman, probablement tué par Sa Raddad



Freshly-Picked Tingle's Rosy Rupeeland

Chez nous, en Europe, qu'est-ce qu'on a, comme jeux? Des classiques: baston, plates-formes, RPG, et généralement tout ce qui possède une logique, de préférence bénéfique... Au Japon, il y a des jeux de drague, avec des insctes mordeurs de fesses, des mini-jeux face auxquels Wario Ware a l'air d'être un truc sensé... Mais Tingle vient chez nous avez des objectifs purement matérialistes, des PNJ tous plus pervers les uns que les autres, des stupidités à la pelle, bref, un vrai jeu de nawak! Et c'est pas pour déplaire...

Rédigé par Pégase
03/12/2008

Tingistoire

Qui êtes-vous? Un célibataire de 35 ans, très laid, et pauvre. Mais un beau jour alors que vous glandiez sauvagement chez vous, une voix vous interpelle. Elle vous demande de vous rendre à la source ouest. Il y a ici une petite mare... Vous vous approchez et soudain apparait devant vous un vieillard, Pépé rubis, mal fringué, et qui a une sale tête en plus!


T'as vu sa tête? Tu vas pas me dire qu'il a une bonne face!

Il dit être expert en rubis. La première réaction est de se dire: "zut, encore un huissier!", mais vu que cet homme est au ciel et que tous les huissiers vont en enfer, on continue sans trop de craintes. Il dit que les rubis sont l'essence même de ce monde, et que vu qu'il en est expert, c'est un être exceptionnel (si si, il a dit ça!). Ça commence bien, tiens... Mais tou d'un coup, il vous jette aux oreilles le doux nom de... Rubis Land! Un paradis de lubricité, de gloutonnerie, d'avarice, de paresse! Bref, le seul endroit qui mérite ma présence. B-) Il te demande ainsi si tu veux y aller. Que voulez-vous répondre à cela? Alors, il vous transforme en lutin vert, et vous renomme Tingle, en fichant aux oubliettes votre pseudo. Quand même, quel sale crouton... Il vous demande d'abreuver régulièrement la source de rubis pour pouvoir partir à Rubis Land. Néanmoins, voici une mise en garde: les rubis sont votre vie, perdez les tous et vous reviendrez à votre dernière sauvegarde! En prenant congé du vieillard, on vous contacte. C'est une lutine plantureuse genre Lolita mais qui au lieu de s'appeler Lolita s'appelle Pinkle. Ce sera votre conseillère.


Oh, les deux beaux... euh... écrans. :o)

Voici donc votre objectif: en jouant des rubis, vous devrez en gagner des tas pour gagner les rubis nécessaires pour accéder au pays joyeux des enfants heureux. Maintenant, après avoir plus ou moins appris quelques trucs sur le jeu que je révèlerai dans la partie gameplay, vous pouvez aller vers la ville à l'est. Et c'est là que vous découvrez la perversité du jeu... Car le garde vous bloque l'accès, pour délit de sale gueule.


Hé oui, vous avez deviné, il faut sortir la bourse pour passer!

Après cet arnaque en bonne et due forme, vous pouvez lui parler. Il a quelque chose à vous dire. Mais voilà, pour entendre ça, il faudra payer! Et encore, si vous ne payez pas assez, il ne vous dira pas tout! De plus, en ville, tout est fermé: personne ne vous fait confiance. Mais oui, vous avez deviné, il va falloir abreuver tout ce beau monde... Vous aurez des quêtes, avec un donjon pour un territoire sur deux qui vous rapportera beaucoup. Il faut pour trouver ces quêtes se guider sur les indices achetés aux habitants. À chaque fois, il y aura une quête qui vous donnera suffisament pour passer au territoire suivant. En fait, ce jeu, c'est de l'arnaque/aventure. Je ne vous en révèlerai pas plus, mais il y a vraiment des trucs hilarants! Par exemple, l'homme qui vous construira des ponts pour passer d'un territoire à un autre rapidement est un ouvrier en tenue de Village People, et qui donne des coups de reins. Ou encore, le Pépé qui, à chaque fois que vous passez un palier de rubis donné, apparaîtra dans un contexte plus luxueux. Enfin c'est du n'importe quoi en mieux! ^^


Le Village People est ici à droite. Il s'appelle Le Duc.

Au fait, je vous conseille vraiment d'aller jusqu'au bout pour découvrir une fin assez loufoque.^^

Tingameplay

Tingle est un jeu vidéo. Cela implique un gameplay. Ainsi je vais en parler. Comment ça, c'est pourri comme introduction? Mais... Mais... Mais... T_T

Alors d'abord, parlons des commandes à proprement parler. Là, c'est de l'intuitif pur jus: la croix directionnelle sert à la direction de notre héros jeune et beau (rayez les mentions inutiles), ainsi que les boutons, pour les gauchers comme Link (hé ouais, t'as vu ça? j'ai fait une allusion à la série souche! la classe hein? non?); et avec le stylet vous pourrez intéragir avec tout ce qui peut être intéragi, à moins qu'on ne dise pas ça comme ça, auquel cas ce serait pour intéragir avec tout ce avec quoi on le peut., mais je trouve ça lourd. Oh, ce paragraphe est trop grand! Fuyons!

Ouf! Ah non zut, je suis trop près de gros paragraphe!

En fait non, je ne fais pas de la groparagraphobie, puisque le paragraphe concerné n'est pas très gros, c'est juste une manière de rallonger mes tests. Hé ouais, arnaqueur no jutsu. Enfin bref, je m'égare de Lyon. Retournons au test au stérone.

D'abord je vais vous expliquer un peu votre objectif plus en détail, car je fus vague, alors que normalement je dis vague. Les traditions se perdent, ma bonne dame! Ainsi l'objectif précis et récurrent est d'accomplir tout ce qui doit être accompli dans un territoire, pour gagner beaucoup de rubis. Ces rubis doivent être donnés à la source en bon nombre pour qu'elle grandisse et que vous puissiez accéder à un autre territoire, et caetera jusqu'à Rubis Land. En fait, la source ne "grandit" pas vraiment...


J'appelle pas ça grandir, moi...

Maintenant, soyons plus précis sur les possibilités du jeu.

D'abord, pour faire bien, commençons par votre maison. Il y a déjà un terminal qui vous permet de discuter avec Peggie la cochonne... euh Pinkle la coch... euh Pinkle, et de sauvegarder. Ensuite, il y a votre grenier qui se remplira de trésors que vous trouverez, qui ne sont pas nécessaires pour finir le jeu mais que vous aurez du coup du mal à trouver. Il y a aussi les recettes. Elles s'obtiennent en négociant avec leurs détenteurs, et vous permettent de confectionner diverses choses à partir d'ingrédients que vous trouverez en battant des ennemis (généralement). C'est intéressant car le fait de cuisiner des objets augmente la valeur de revente de ce que vous avez utilisé pour cuisiné, et aussi des fois pour des quêtes annexes. Vos préparations peuvent être stockées dans des flacons, qui sont précieux. C'est sommairement ça.^^

Maintenant, passons à la ville. Il y a des tas de gens, qui, à chaque fois que vous débloquerez de nouveaux territoires, auront la plupart du temps de nouvelles choses à dire. C'est là que vous trouverez des informations, et que vous pourrez revendre vos productions ou vos ingrédients. Passons aussi à un autre principe: la cartographie. Dans chaque territoire, vous devrez trouver la carte du territoire, et surtout la compléter avec les divers éléments particuliers du coin en les entourant sur la carte, pour pouvoir la revendre. Enfin il y a des donjons (dans certains territoires), avec des énigmes à la Zelda. Il faut aussi savoir que pour accompagner le faible Tingle, vous devrez payer des compagnons, gardes du corps plus avares que vertueux. De plus, ils ont chacun une super technique qu'on peut (mais c'est rare) déclencher en tapotant très fortement le nuage de combat. Ah merde, j'ai oublié de parler des combats! Bon, ben en fait un combat se déclenche quand Tingle (ou son compagnon) entre en contact avec un ennemi. Ils rentrent alors dans un nuage de fumée style BD, où vous ne pouvez que diriger la mélée et tapoter le nuage pour aller plus vite et même déclencher le super coup de votre compagnon. Un combat vous rapporte un ingrédient ou autre objet en fonction de l'ennemi. Si vous arrivez à prendre beaucoup d'ennemis dans le combat en bougeant le combat sur d'autres créatures, les objets gagnés seront multipliés! Le système est intéressant et assez amusant et ne tient pas trop mal sur le long terme (l'intérêt diminue au fil des heures, mais ça reste à une bonne moyenne). Tous ces systèmes combinés rendent le jeu assez intéressant et empêchent tout ennui, bien que le jeu soit assez répétitif en fait. Mais quand on répête quelque chose de très amusant, ça ne peut qu'être bien!^^ Je n'ai pas beaucoup développé certains points, je l'avoue, mais le point le plus important et donc que je vais développer particulièrement ici, ce sont les négociations. Attention... Téléportation!

Apparition! Je souhaite prévenir tous les représentants de la loi qui me lisent: aucune substance illégale ne fut inhalée, snifée, absorbée, fumée, injectée ou roulée sous les aisselles durant la rédaction de ce test, man.

Bref, l'important durant ce jeu, c'est la négociation. Pour les informations, les recettes, des objets des fois, vous allez devoir sortir les pièces, mais surtout ruser! En effet, le principe du jeu est de savoir trouver le juste prix du service proposé. Il y a divers types de négociations. Déjà, il y a les négociations avec les PNJ classiques: un écran spécial apparaît et vous devez tenter d'offrir ce qu'il faut. Suivant la somme offerte, il vous dévoilera une partie de ce qu'il a à dire, jusqu'à cracher la totalité de sa salive si vous donnez assez. Néanmoins attention: même si vous n'offrez pas assez, le PNJ prendra tout de même l'argent proposé, la sale bête! >_< Ainsi vient à point le système des négociations des compagnons: vous payez une commission pour pouvoir proposer un prix. Mais si vous ne proposez pas assez, le compagnon ne vous prendra pas votre proposition, grâce à la commission. Il ne prendra votre argent que si la proposition est bonne. Cool! Il y a enfin le dernier système, plutôt pour les objets qui demandent de l'argent: vous sortez juste votre petite calculette pour payer et vous donnez, et ensuite c'est tout ou rien! Par contre, le principe pour s'avantager, c'est qu'il faut sauvegarder chez soi avant de faire une négociation, tenter de trouver un bon prix, et en cas contraire éteindre, revenir, jusqu'à obtenir un bon prix. Je trouve que c'est pô très fun, mais que c'est en fait un genre d'astuce qu'on dirait que l'équipe de développement a souhaité qu'on utilise, et qui de toute façon est quasi-nécessaire tant les rubis doivent être économisés. À un tel point que les pires gens (oui, vous m'avez compris: c'est vous) obtiennent l'information, éteignent, notent ça sur un papier et puis continuent avec l'information sur le papier. On dirait que les développeurs encouragent la ruse vile, car pour les recettes, on peut soit avoir un mode où l'on suit les recettes enregistrées par Tingle ou faire en libre, en choisissant soi-même les ingrédients et le dosage (en espérant fébrilement ne s'être pas trompé sur le papier). Mais là, chacun son truc. Personnellement, comme j'aime bien avoir tout complet dans mon jeu, je fais ça légalement, car les renseignements et les recettes eues en bonne et due forme sont marqués dans une sorte de carnet à compléter, mais chacun fait ce qu'il veut. En fait, ça fait que le jeu est très libre, on a souvent beaucoup d'alternatives, le choix de faire oopa telle chose. Bref, c'est assez libre bien que linéaire dans la progression principale. Je suis pas clair? Pas grave, j'aime ça. Il faut retenir ça: ça gameplay très complet, ça plein de trucs, ça rigolo, ça cool.


Pff... 90 rubis, c'est une fortune mon gars, alors tu pinaille pas!
*cache sa bourse pleine*

Tiens, bah je suis gentil et je reviens sur ma parole: parlons un peu des donjons. Ce sont donc des suites d'étages avec des énigmes, avec des ennemis qui seront très embêtants si vous êtes seul, mais pas si vous avez un bon compagnon. Par contre, le système de combat est assez spécial: vous entrez dans un nuage de fumée et vous tapotez le nuage pour accélérer. Les donjons ne sont pas fréquemment stressants. Par contre, au bout, il y a le bonheur suprême: le boss de fin de donjon. Il est toujours assez géant, et avec en plus à chaque fois il y a une façon spéciale pour le battre, toujours très originale, mais surtout toujours hyper fun!


Mesdames et messieurs: un boss!

Tingréalisation

Rah, pourquoi le Saigneur (oui, j'ai pas dit Seigneur, pas de prise de parti religieuse dans ce site qui peut être fréquenté par toutes sortes d'extrémistes terroristes comme toi... toi... ou même... TOI!) m'a rendu aussi nul pour commenter le côté artistique des jeux ni bons ni mauvais dans le domaine? Allez, essayons...

Euh... Comment on appelle les jeux ou le personnage est en 2D (enfin c'est un sprite quoi) alors que le mode de déplacement est 3D... Euh... Bref, ça marche comme ça, vous devrez diriger le lutin vilain en vue supérieure, et ça marche bien. Enfin bon parlons tout de même des graphismes en eux-même, namého. Alors d'abord, au niveau des décors et des items, chaque territoire est assez différent et je dois dire que c'est souvent très réussi! Les ambiances marchent, les donjons sont tout aussi réussis... En général, en fait, c'est assez réussi dans son genre. De plus, les items sont divers et variés, pamalklass. Par contre, il y a une mention spéciale à accorder au chara-design: ils ont des tronches vraiment awesome! Oo


Heu... Huhu aussi? Oo

Passons du côté de la bande-son... Hé bien, souvent, j'oublie la bande-son, mais là c'est normal, car elle est inexistante: il y a une vraie musique une fois sur cinq, sinon ce sont des bruits de fond. Et les bruitages, bah, ils sont là, assez originaux, mais pas de quoi crier louange.

...

Non, je ne crierai pas louange, na. Bon, par contre, petit plaisir: le djingle pour la résolution des énigmes des Zelda est là.^^


Une petite énigme de donjon. Pas dur. Mais vive le djingle!

Tingurée de vie

Nous avons jusque là un jeu qui n'est pas exempt de défauts, mais qui a deux gros points forts: le gameplay vraiment original, et aussi une durée de vie à l'épreuve des balles, des roquettes et des grandes profondeurs. Ben oui, ce jeu est vraiment long, et vu que le concept général est très accrocheur et que le scénario donne envie de finir, bah on continue... on continue... et c'est très long! Avec 11 territoires de plus en plus grands, ça explose littéralement les vingt heures, et je ne vous dis même pas si vous souhaitez trouver tous les trésors, toutes les recettes, avoir des informations sur tous les compagnons, etc. Surtout, le jeu coûte actuellement environ 10€ dans toutes les bonnes charcuteries/patisseries. Ça donne plus ou moins 2 heures pour un euro, sans compter qu'on a trois parties. Du coup, je trouve ça bien pour un jeu comme ça! Et on y reviendrait souvent rien que pour le boss de fin!


Hé ben oui mais c'est loin Rubis Land... T_T
Hé mais attends... C'est Zelda à droite? Oo
C'est possible car le jeu contient pas mal d'allusions à The Legend of Machine...

EN BREF...

HISTOIRE : 15/20
Le jeu en général est vraiment loufoque, oblige à la perversité et en plus il y a des allusions nombreuses à Zelda.

GAMEPLAY : 17/20
J'ai rarement été aussi surpris par le concept d'un jeu! Soyez des enfoirés pour gagner! \o/

GRAPHIMES : 15/20
En général c'est pas mal du tout et surtout les personnages ont des têtes de foulie!

MUSIQUES et SONS : 05/20
Euh... Y'a le djingle de résolution des énigmes. :o) Et une ou deux musiques pas trop ratées.

DUREE DE VIE : 17/20
Que dire de plus?^^

Note Finale : 16/20
Tingle arrive sur Nintendo DS avec un jeu très étrange et un concept: soyez plus pervers encore que les PNJ! De plus, le jeu est plein de possibilités: cartographie, cuisine, exploration, aventure, combat, réflexion, enrichissement, et caetera. Le jeu est accrocheur de façon peu catholique: c'est jouissif de négocier. De plus le côté aventure est très réussi. Enfin bon, pour 10€ TTC (dans vos magasins Mammouth, par exemple), ce jeu mérite amplement une place dans votre ludothèque! Et si vous êtes un fan de Zelda, rajoutez donc au moins un point à la note!

Pégase


Test Yoshi’s New Island sur Nintendo 3DS
Test Donkey Kong Country Tropical Freeze sur Wii U
Test Nes Remis sur eShop Wii U
Test Assassin’s Creed IV Black Flag sur Wii U
Partenaires :
- Advance Wars Experience - All Soluces - All-Nintendo - GamerObs - Next Nintendo - Nintendo Wii - Wiiz - WireJess -