NintenDomaine à la pointe de la technologie:



j'y prends un plaisir Metroidesque
(Akin, qui a trouvé un nouvel euphémisme pour "je me fais chier")



Super Probotector : Alien Rebels
(Contra 3)

Bonjour Monsieur l’alien… hhannnn, que vous avveezzzz ddee ggraaaannnndddeeesss dddennnttssss, hhaaaaannn… et que vous avez l’air beau dans votre beau costume. C’est de la soie ? de la velours ? du latex ? rhoooo vous z’énervez pas comme ça, voyons, je vous rappelle que ce fusil est chargé…

Rédigé par HcNess
17/01/2005


Sympa comme vision d’avenir, n’est-ce pas ?

HISTOIRE

Bonjour tout le monde ;-)
Vous allez bien j’espère ? la forme ? z’avez intérêt, car vous allez vous payer 4 pages de review, alors vous avez vraiment intérêt à avoir le cœur bien accroché… Faut pas déconner non plus grumble, je vous laisserai pas partir tant que n’aurez pas tout lu jusqu’au bout (et passez pas directement à la conclusion… j’vous ai à l’œil…)

On commence par le commencement : le scénario…

L’histoire débute donc en 2636 (au vu de la cinoche on aurait dit 2030, mais bon soit…), de méchants aliens pas bôs, dégoûtés d’avoir été ridiculisé par deux fois sur NES, décident de revenir s’incruster sur notre paisible petite planète bleue alors qu’on leurs à rien fait et en plus sans prévenir, pour évidemment foutre le bordel et tout casser (Pourquoi ? Sais pas…), et forcément de pas réparer après sinon ça serais trop simple…

MAIS un super héros robotisé (ou en armure, on sait pas bien en fait) décide que messieurs les aliens ne seraient pas les bienvenus et décide aussi de les remettre à leurs place… Curieux de constater qu’à lui tout seul il puisse se taper toute l’armée aliens et en sortir vivant après, mais bon on demande pas à ce jeu d’être logique…

C’est donc qu’on se retrouve dans un jeu de shoot plate-forme hyper bourrin aux allures de film américain très légèrement exagéré à travers 6 niveaux d’action dans le seul but d’exterminer la vermine alien de la terre puis rétablir paix et prospérité dans nos belles contrées (prunelle, que c’est beau ! ça me rappelle les beaux discours de ma grand mère^^).

Certes, c’est un peu léger, mais bon en même temps, pas besoin de plus, c’est pô un genre où ce point est indispensable (chrono trigger c’est en face ^^).


Saurez-vous trouver la différence entre l’image de Contra 3 (à gauche)
et celle de Super Probotector (à droite) ? ^^

GRAPHISMES

Pourquoi faire ? pourquoi il faut encore parler des graphismes ? parce qu’on est obligé ? Rhôolala^^…hum…

Donc graphiquement, le jeu est assez beau, sans pour autant égaler les plus grosses prouesses techniques de la console tel Donkey Kong Country ; on remarque même quelques ralentissement dans les phases de shoot très intense et en 2 joueurs. Les effets graphiques sont en général très bien foutus, et assez beaux, mais là encore, ça ne vaut pas le lourd dans le domaine sur la console (la déflagration des bombes qui est bien rendue).

Mais, là où le jeu se démarque réellement par rapport à la production courante, c’est de part sa réalisation impeccable. Le level-design et les niveaux a été très bien pensé. Ceux-ci sont pensés pour mettre la pression et faire qu’une situation n’est jamais désespérée (ou presque, pour les boss à condition de connaître la technique). Quand il pleut des projectiles de partout, il y a toujours ou presque un moyen de s’en tirer. Plates-formes, tanks, motos, font que les niveaux sont vraiment tout sauf dépouillés (c’est-à-dire pas dépouillés quoi…).

Les ennemis arrivent de partout, des fois à des endroits où vous ne soupçonneriez même pas (par exemple, level 1, les chiens qui mangent dans les poubelles, j’ai pensé un moment que c’était du décor jusqu’à ce qu’ils viennent me sauter sur la gueule).

On dispose d’un arsenal composé de 5 armes : le tir multiple (S), les roquettes téléguidés (H), les roquettes explosives (C), le lasers (L) et le lance-flammes (F), plus le tir de base, plus les bombes (les classiques bombes qui nettoient tous les ennemis à l’écran, mais limités en nombre). Le problème est de un de choisir la bonne, et de deux de l’avoir au bon moment (voir un peu plus bas).

Rien de spécial à noter niveau IA, les ennemis courent, tirent, et vous donnent des armes… En plus ils sont pas bôs… des ennemis quoi !


Gros, moche, et fière de l’être !

GAMEPLAY

Dans un jeu quelconque de shoot, bien bourrin, on pourrait craindre un manque d’intérêt… c’est compréhensible d’ailleurs, y’a qu’à regarder 75 % des FPS sur consoles nouvelles génération.

Et ben nan, il n’en est rien (ouf !). Le jeu est très jouable… le gameplay rappelle un peu metroid, surtout les sauts, les saut périlleux pour faire classe (mais qui servent à rien) et aussi quand on va à droite pendant un saut, il change totalement de direction... comme dans Super Metroid.

La config. des boutons est instinctive, performante et rend le jeu facile de prise en main (heureusement d’ailleurs, vu qu’on peut pas la modifier).

Au final ça nous donne B pour le saut, Y pour le shoot, A pour larguer une gerbe une bombe (excusez-moi pour l’erreur ^^), X pour choisir une des deux armes, dont on peut à chacune assimiler une armes (tir de base, tir multiple, laser, roquettes, roquettes téléguidés, et lance-flammes), bas est utilisé pour s’accroupir, bas + B permet de descendre une plate-forme (dans le même genre que viewtiful joe), R sert à tirer dans toutes les directions en restant sur place, et enfin L et R en même temps, le personnage fait des bonds et utilise ses deux guns en même temps.

Le jeu n’est pas exclusivement composé de phases de gameplay en shoot plate-forme (allons bon), il est aussi constitués de 2 niveaux en vue par-dessus à la manière des premiers GTA (atchouum !!), et d’un niveau (le 4) qui diffère un peu (à tes souhaits !!), la première partie étant en moto (merci), l’autre moitié sur un missile (un niveau monumental soutenu par la meilleur musique).

Le jeu marche au one-shoot-one-kill, autrement dit, vous vous prenez une balle, une roquette, un ennemi qui tombe, un main de robot squelette géante, n’importe quoi, vous aurez gagné le droit à un voyage tous frais payés vers les portes de l’enfer, et si vous n’avez plus de vie, on ne vous fournit même pas le billet de retour. Par défaut, vous disposez de 3 vie et 4 continus. Voilà qui corse sérieusement un jeu déjà pas facile.

Dans le cas de la vue par-dessus, la config change un peu : L et R servent à pivoter, et B à s’accroupir.

Les 5 armes du jeu apportent un petit plus stratégique au gameplay. Dans chaque partie de niveau il est toujours préférable d’utiliser une arme plutôt qu‘une autre. Le tir de base, rapide, sert quand vous êtes attaqués par une horde d’ennemis peu résistants, le tir multiple sert mieux contre beaucoup d’ennemis, mais est plus que moyen lorsque qu’un gros porc bien résistant vient vous barrer la route. Le laser fait le ménage quand vous êtes attaqués par des ennemis résistants, ou contre un boss qui ne bouge pas beaucoup et au point faible facilement accessible. Les roquettes téléguidés sont utiles quand les ennemis ou le point faible d’un boss sont difficile d’accès. Le lance-flammes est très efficace en combat rapproché, et contre les boss pour peu que leur point faible soit facile d’accès. Enfin, les roquettes servent souvent contre les boss et les pièces d’artilleries fixes…

Dans chaque niveau, il est toujours préférable d’utiliser une arme plutôt qu’une autre. De plus, si vous mourrez, votre arme sera perdue (voilà qui motive) ainsi que vos bombes.

Les phases en vue par-dessus font assez pâle figure à coté des phases de plate-forme shoot en vue de coté, mais restent quand même bien sympatoches…

Quelques alternatives des phases à pieds viennent un peu enrichir le gameplay. Une phase en tank, une en moto, et surtout, une accroché à des missiles… dans cette phase colossale, vous devez sauter de missiles en missiles que vous envoie un hélico allié tout en continuant de shooter un vaisseau alien.

Bref du zouli monde tout ça…


Phase en vue par dessus :-p

MUSIQUES et SONS

Pas grand chose à dire, les musiques sont prenantes et collent bien à l’action rythmée du jeu… Mention spéciale à la musique du level 4 (snif, c’est trop beau !!!!). Bon y’en à certaines qui sont chiantes, comme par exemple la musique des boss (lourdingue), mais c’est pas ça qui va faire baisser la qualité générale du jeu.

Rien a dire non plus niveau effet sonore, chaque armes à son bruitage, on retiendra le AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH du héros en cas de mort (ç’est délirant^^).

Bref, du gros classique ! Rien de plus à dire sur cette partie, mais c’est déjà ça de moins à lire nan ?


Première partie du niveau 4, en Harley !

DURÉE de VIE

Old-school oblige, cet épisode de la série des contra est relativement difficile (c’est déjà bien qu’on ait le temps de respirer). Comme dit plus haut, ça marche au one-shoot-one-kill (t’es touché, tu crèves, game over !), donc forcément la durée de vie s’en voit très fortement augmentée par rapport au même jeu s’il était plus facile… Parce qu’en connaissant les niveaux par cœur, le jeu ne vous prendra pas plus de 5-10 minutes par level… mais comme vous ne connaissez pas les niveaux par cœur au premier contact (normal), vous y reviendrez encore et encore jusqu’à torcher le boss final (à moins que vous vous en lassiez avant).

D’accord, le jeu n’est pas vraiment très dur (contrairement à ce que disent ces blaireaux de gameone), c’est pas le plus dur de la ludothèque super nes, mais ça n’empêche que vous n’avez pas intérêt à dormir si vous voulez arriver à vos fins (ou à la fin)… et quand vous terminez un niveau vous avez le droit à une belle image du héros (ou des héros) cybernétique(s) en train de poser. Objectivement, le jeu est un peu plus facile que Viewtiful Joe et vraiment plus facile qu’Ikaruga.

Personnellement j’y ai joué à peu près une dizaine d’heure pour terminer le jeu en medium. 

Pour la suite et la fin, y’a plus qu’à descendre les escaloches...


Deuxième partie du niveau 4 : en missile ^^

EN BREF...

GRAPHISMES :
   
Du vraiment très propre, fluide (sauf en 2 joueurs) et mention spéciale au level design.

GAMEPLAY :
   
Le jeu est très jouable et très facile à prendre en main, la config des boutons est très bien pensée (mais je préfère quand même un peu Super Metroid sur ce point).

MUSIQUES et SONS :
   
Musiques prenantes et bruitages réussis, à part certaines musiques bien chiantes.

FUN :
   
Un jeu plaisant à jouer, très défoulant et qui dispose d’une certaine profondeur. On a toujours envie d’y jouer, seul ou en co-op.

DURÉE de VIE :
   
Le jeu en lui-même n’est pas très long, mais vu qu’il est assez difficile, vous risquez d’y passer plus de temps que prévu.

NOTE FINALE : 17/20
Moi je dis, un excellent jeu, vraiment. Maniable, riche, fun, entraînant et assez difficile, c’est le combo gagnant… alors parfait ? Nan car rappelez-vous d’un petit détails, le jeu est fait par… KONAMI !!! et ouais, donc forcément… bon au moins sur le coup ils nous prouvent quand même que leurs studios sont capables de faire autre chose que des bouses (bon j’arrête mes conneries^^). Nan franchement, ça rame fort par moment en mode 2 joueurs, c’est pas bon pour l’immersion… c’est des fois très difficile de trouver comment expliquer à un boss qui est le boss ici, quelques musiques chiantes, phases en vue de dessus un peu en dessous du reste du jeu, et le logo Konami qui s’affiche au début du jeu, ça gâche le plaisir ^^ (D’ACCORD, J’ARRÊTE !!). En conclusion, Konami nous signe là un excellent titre, un jeu qui sera resté gravé dans la mémoire de la plupart de ceux qui y auront joué et qui continue à faire des émus. Allez, si vous le croisez dans une broc le dimanche, à 5€ la cartouche, je ne peux que vous conseiller de vous jeter dessus. Ce titre reste et restera dans ma mémoire comme probablement un des meilleurs titres de la Super NES, et, peut-être, aussi dans la votre…
Sur ce, passez un bon matin/midi/après-midi/soir/nuit et à la semaine prochaine pour de nouvelles aventures probotectiques ! ^^

HcNess


Good bye !


Test Yoshi’s New Island sur Nintendo 3DS
Test Donkey Kong Country Tropical Freeze sur Wii U
Test Nes Remis sur eShop Wii U
Test Assassin’s Creed IV Black Flag sur Wii U
Partenaires :
- Advance Wars Experience - All Soluces - All-Nintendo - GamerObs - Next Nintendo - Nintendo Wii - Wiiz - WireJess -