NintenDomaine à la pointe de la technologie:



Vu la semaine à laquelle on est vraiment feriez pas grand chose à partir un 1000 bornes ou une bataille navale.
(Troll, qui ferait mieux de partir bataille bornes à 1000 vraiment)

New Super Mario Bros. U

Au lancement de la GameCube et de la Wii, Mario était aux abonnés absents, laissant ainsi sa place à son frère Luigi ou à Link. Cette fois-ci, Nintendo ayant vu l’effet que provoque ce cher Mario sur le public en général, il lui fallait une nouvelle aventure de notre petit plombier pour fêter dignement le lancement de la Wii U. Après un portage light de l’épisode Wii sur 3DS cet été, cette version U tente de se rapprocher de Super Mario World. Les premières images du jeu nous offraient l’agréable surprise de revoir quelques clins d’œil à l’épisode de la Super Nintendo, tout en restant sur ce que nous offrait déjà la version Wii, avec le Gamepad et la HD en plus. Qu’est ce que cette énième version de Mario va nous apporter de New sur la nouvelle console de Nintendo ?

Rédigé par Nin★Kayin
Conseiller Super U
19/12/2012

Test de New Super Mario Bros. U

Synopsis

Chez Nintendo, on a décidé que Mario passerait toute sa carrière de plombier à sauver des princesses en détresse, en plus de faire un peu de sport avec ses potes histoire d’éliminer son petit bout de gras du bide. Même pour le lancement de sa première console HD, Nintendo a décidé de pas se fouler en nous proposant du Mario très classique et donc un scénario quasi-inexistant.

On se retrouve encore une fois à assister à l’enlèvement de Peach dans son propre château, devant les yeux lassés de Mario, Luigi et des Toads. Sauf que cette fois ci, au lieu d’aller kidnapper la princesse et de la ramener dans son château, Bowser décide d’y aller franco, avec son navire volant, en prenant possession directement de la demeure de la princesse, après avoir pris soin d’éjecter Mario et sa clique au loin.

Test de New Super Mario Bros. U
Ça rigole plus maintenant, chacun des gamins de Bowser possède son propre navire volant.

Gameplay

Il va être difficile d’être original après les tests des versions Wii et 3DS, donc une fois de plus, aucun changement véritablement majeur n'est à signaler, on reste sur les acquis des versions précédentes. La principale nouveauté, autre que l’utilisation du Gamepad, c’est l’apparition d’un nouveau costume, celui de l’écureuil. Ce dernier remplace celui de l’hélice sur Wii. Ce costume vous permettra de faire un super saut légèrement incliné par rapport à l’hélice qui était beaucoup plus maniable et partait beaucoup plus haut. En plus de ça, ce costume d'écureuil vous permet de planer, comme celui de Tanuki, et de rester accroché un certain laps de temps sur les parois des murs avant de glisser.

L’autre petite nouveauté est l’apparition des bébés Yoshis qui étaient déjà présents dans Super Mario World, sauf que cette fois-ci, ils ne se transforment pas en Yoshi adulte une fois un certain nombre d’ennemis avalés, mais apportent un pouvoir spécifique. Ils sont au nombre de trois : le rouge vous permet de réaliser ce que vous pouviez faire avec le costume hélice de la version Wii, le bleu vous permet d’immobiliser vos ennemis dans des bulles et le jaune vous sert de lanterne dans les lieux sombres. Ils ont aussi la particularité de pouvoir vous suivre sur la carte du monde, rappellant encore une fois Super Mario World. Par contre, on peut constater que le Yoshi adulte ne vous suit toujours pas une fois un niveau terminé.

Pour ce qui est du Gamepad, il vous permet de faire plein de petits trucs pour aider ou gêner les autres joueurs qui sont à la Wiimote. À part la création de plates-formes colorées, le Gamepad vous permet de découvrir des secrets que les autres joueurs sur la TV ne sont pas en mesure de voir. Par exemple, j’ai eu l’agréable surprise de découvrir une salle secrète avec rien dedans. Frustrant, non ? Sauf que sur l’écran du Gamepad, on pouvait apercevoir un bloc avec une lune à l’intérieur. Le fait de la toucher m'a permis de la débloquer sur la télé. Marrant. ^^ On trouve encore d’autres fonctions comme la possibilité d'immobiliser la plupart des ennemis du jeu ou de les distraire, et qui sait quelles autres choses encore.

Au final, le Gamepad apporte quelques nouveautés très sympathiques qui restent dans le domaine de l’optionnel. Il reste cantonné à être utilisé principalement pour le multijoueur. Bon, après, il est clair qu’on le troque volontiers contre une Wiimote pour avoir une meilleure prise en main.

En termes de difficulté, on est un poil au dessus de la version Wii mais le jeu reste tout de même très accessible pour la majorité des joueurs. Cependant le compteur de vies se bloque à 99 et non plus à mille et quelques vies comme sur le dernier sur 3DS. Et encore, je parle uniquement du mode aventure, car en plus du jeu principal, il y a un mode nommé mode Mii qui demande une certaine dose de concentration et de patience pour espérer décrocher les meilleurs scores sur chaque parcours proposé. Bref, voilà enfin les quelques défis dans un Mario que les gamers purs et durs attendaient.

Globalement, le level design est beaucoup plus inspiré que dans le 2. Les niveaux regorgent autant de coins et de bonus cachés que d’habitude. Avec le Gamepad en main, vous pourrez avoir quelques surprises plus ou moins inattendues.

Graphismes

La seule grosse nouveauté à ce sujet reste bien entendu la HD. Enfin un Mario en HD, dirons nous. Mais à part ce point, ça reste une version Wii en plus lissée. Nous avons encore les mêmes environnements classiques déjà présents dans toute la gamme "New", à savoir la plaine, le désert, les îles tropicales, la neige, la montagne, les nuages, le monde de la lave et le fameux monde secret arc-en-ciel. Ce qui est dommage, c’est qu’on répète cette formule pour la quatrième fois sans trop essayer de faire autre chose.

Test de New Super Mario Bros. U

En complément de ça, une belle carte à la Super Mario World a été introduite pour donner une vision plus large de l’aventure, sur plusieurs plans, avec son petit lot de passage secrets, des maisons bonus et des ennemis qui peuvent vous attaquer lors de votre traversée de la map.

Musique et sons

Pour faire simple et direct, la bande son est exactement la même que celle des anciens épisodes. Les thèmes musicaux propres à chaque mondes sont encore une fois présents (plaine, désert, neige, lave…). Bref, rien à dire de plus de ce qui a été signalé dans le test de la version Wii.

Enfin, si on creuse bien, on voit que les bébés Yoshi se mettent à chanter une fois que vous en avez un sous la main. Ils suivent le rythme de la musique de fond avec des lalalala.

Multijoueur

La grosse nouveauté de cet épisode reste bien entendu l’ajout du Gamepad permettant d'inclure un cinquième joueur. Pour celui qui joue ce rôle c’est sympa au début, mais au final on se rend vite compte qu’on ne sert pas à grand-chose d'autre qu'à faire des blocs colorés et à bloquer quelques ennemis. Ce rôle peut sans doute plaire à la copine ou au petit frère qui ne savent pas trop jouer et qui préfèrent plutôt regarder que de participer au jeu directement. Ce concept n’a pas été développé jusqu’au bout comme on peut déjà le voir avec Rayman Legends qui est beaucoup mieux fini (enfin, c'est ce que laisse penser la démo disponible sur l’eShop).

Test de New Super Mario Bros. U

À part cela, le Miiverse est totalement intégré au jeu. C’est au cours de votre périple que l'on vous proposera de poster de petits messages ou de faire de jolis dessins pour immortaliser votre exploit sur un niveau. De plus, vous pouvez aussi demander de l’aide ou conseiller les autres joueurs qui n’ont pas encore fait le niveau en question. C’est sur la map que vos messages peuvent se retrouver, dans la partie d’un autre joueur. On retrouve principalement les messages de ceux qui sont dans notre liste d’amis, sous la forme de ballons. Le message sera visible sur le Gamepad. Je trouve ça sympa, ça permet de rendre la map du jeu complètement interactive et vivante.

Pour le reste je vais pas faire de surprise car on est à l’identique de ce qu’apportait la version Wii. Il est toujours sympa de faire des niveaux de Mario Bros. avec son petit frère ou sa copine. À quatre joueurs sur un seul et même écran c’est le bordel, mais ça reste toujours aussi fun.

Test de New Super Mario Bros. U

New Super Mario Bros U se trouve tout de même renforcé par deux nouveaux modes dont un qui avait été déjà inauguré sur 3DS. La Ruée vers l’Or permet aux joueurs de collecter un maximum de pièces alors que le défilement de l’écran s’accélère dangereusement. Le second est un mode Défis, un ensemble de petites missions sur du contre-la-montre, de la survie et divers challenges comme sauter le plus possible sur des ennemis sans toucher le sol.

Pour le reste, une fois que vous avez plié le mode aventure, vous pourrez accéder à l’ensemble des niveaux du jeu dans une course de récolte de pièces.

Test de New Super Mario Bros. U

Seul petit bémol au niveau de la course aux pièces, une fois qu’un joueur meurt il réapparait de suite sous la forme d’une bulle, par opposition au système de la Wii où il y avait un petit laps de temps avant chaque réapparition. Toujours dans le même mode, si l’ensemble des joueurs perd sur un niveau, c’est match nul pour tout le monde, il y a plus de distingo avec celui qui avait déjà cumulé le plus de pièces. 

Le seul truc qui me gène depuis la version Wii, c’est de ne pas avoir un quatrième personnage plus charismatique qu’un deuxième Toad. Le coup de dire qu’il était trop difficile de modéliser Peach, c’est petit, je trouve. L’univers de Mario possède pourtant son lot de personnage. De plus, lorsque l’on joue en solo, Mario nous est directement assigné sans qu’on ait le choix de choisir un autre personnage que lui. Ce choix est par contre possible dans le mode Mii avec le Mii en guest star.

Durée de vie

Il m’a fallu deux ou trois jours pour terminer l’aventure principale une première fois (sans découvrir les niveaux secrets) et récolter chaque pièce étoile. En gros, on reste sur une durée de vie similaire à celle de la version Wii. La nouveauté de cette version U, c’est l’ajout d’un mode défis en plus du mode pièce en folie de NSMB2 et la course aux pièces de NSMB Wii.

Le mode défis vous propose comme son nom l’indique plusieurs missions diverses. Dès le départ on vous signale quel est l’objectif à atteindre pour espérer obtenir une médaille d’or, et à chaque mission réussie, vous en débloquez une nouvelle. Voici les différents modes présents :

Contre-la-montre : en gros, il s’agit de réaliser les plus beaux speed runs sur des niveaux du mode aventure.

Mode pièce : Les pièces sont à l’honneur ici, on peut vous demander soit de ramasser dans le temps imparti le maximum de pièces soit terminer un parcours sans en récupérer une seule.

1UP : Il s’agit de sauter d’ennemis en ennemis pour obtenir un max de vies, et si vous touchez le sol, c’est perdu !

Divers : On y trouve un peu de tout, comme terminer un niveau sans toucher le sol ou encore amener un personnage à bon port sur une plate-forme mouvante avec tous les obstacles qui vont avec.

Coup de pouce : Ce mode fait intervenir une deuxième personne. Le but est te terminer des niveaux dans un temps limité grâce au Gamepad. Vous avez l’exemple d’un niveau sans plates-formes avec des ennemis volant un peu partout. C’est au joueur au Gamepad de créer un chemin pour le joueur qui contrôle Mario et de l’amener à la fin du niveau tout en évitant les obstacles. Ce mode reste le plus hardcore.

Pour le mode aventure, vous avez la possibilité de partir faire la course contre Carotin, une espèce de personnage camouflé avec une écharpe identique à celle de Boswer Jr. dans Super Mario Sunshine. Votre but sera tout simplement de le rattraper à la manière des lapins de Super Mario 64. On peut dire que ça complète les missions de sauvetage des Toad sur la Wii.

Test de New Super Mario Bros. U

En bref...

Histoire : -/20
Un énième enlèvement de Peach qui permet à Nintendo d’empocher le jackpot.

Gameplay : 17/20
C’est du Mario, donc simple et efficace, rien à reprocher là-dessus. Le Gamepad est moins confortable qu’une Wiimote lorsqu’on veut jouer en solo, donc si vous en avez encore une sous la main, c’est une occasion de vous en servir une nouvelle fois. Rien n’a bougé depuis l’épisode Wii, c’est la même chose.

Graphismes : 12/20
Le premier Mario HD ! Sérieusement, aucune amélioration notable par rapport à la version Wii.

Musiques et sons : 11/20
Toujours et toujours les même thèmes qui reviennent depuis l'opus DS.

Durée de vie : 15/20
Pareil que sur Wii. On va mettre un point de plus du fait de la présence de deux modes de jeu supplémentaires. Le boîtier prévoit par contre des DLC comme NSMB2, ô joie. *_*

Multijoueur et online : 12/20
C’est le bordel à quatre mais c’est sympa à deux.

Note Finale : 13/20
New Super Mario Bros. U reste avant tout un jeu de lancement d’une nouvelle console. C’est pas du niveau d’un Super Mario 64, certes, mais c’est du Mario. Il est clair que le jeu reste un copié-collé du concept de NSMB Wii sans trop d’améliorations notables, mais n’importe qui ira jusqu'au bout, car il reste fun à jouer, avec ses petits bonus à dénicher et la possibilité de raconter des conneries sur le Miiverse.

Test de New Super Mario Bros. U

Nin★Kayin


Test Yoshi’s New Island sur Nintendo 3DS
Test Donkey Kong Country Tropical Freeze sur Wii U
Test Nes Remis sur eShop Wii U
Test Assassin’s Creed IV Black Flag sur Wii U
Partenaires :
- Advance Wars Experience - All Soluces - All-Nintendo - GamerObs - Next Nintendo - Nintendo Wii - Wiiz - WireJess -