Un peu plus d’infos sur Ever Oasis

Nouvelle par Akin, le

Voilà, voilà, après le trailer qui nous a présenté la nouvelle licence issue de l'imagination des gars de chez Grezzo, il est temps de revenir sur Ever Oasis.

Tout d'abord, si vous avez envie de revoir la bande annonce et de vous taper 27 minutes de Let's Play entrecoupé d'une interview et de commentaires, vous pouvez regarder le replay ci dessous. Sinon scrollez trois ou quatre fois ^^

Alors qu'avons-nous appris de beau hormis le fait que le jeu est développé par Grezzo dans la lignée de pas mal d'anciens RPG d'action aventure comme la saga des Seiken Densetsu ?

Hé bien notre héros, Tethu (prononcez /tɛθʌ/ et non pas "têtu" bande de moules) vit dans un monde librement inspiré de l'Egypte antique, bien au Sud d'Alexandrie et probablement à quelques dizaines de kilomètres du Nil. Un monde bien jaune sable, en somme, dans lequel il va falloir survivre en compagnie de votre pote Isuna.



Pour ce faire, deux priorités : récolter des fruits et des légumes, bien sûr, mais aussi et surtout vaincre le terrible Chaos qui s'abat sur la région.


Il y a donc d'un côté une partie gestion qui consiste à entretenir son oasis : discuter avec les gens des autres tribus, rameuter du monde dans le bidonville pour leur faire payer l'impôt sur les produits qu'ils vendent aux voyageurs, faire des emplettes, cultiver son potager, construire de nouveaux bâtiments... et de l'autre une partie action aventure où il va falloir recruter des alliés pour aller flinguer du bestiaire mythologique dans des cavernes et des donjons aux multiples énigmes. entre les deux, il faudra récupérer des matériaux pour faire fabriquer vos armes et votre armure dans les échoppes de votre Oasis.



Niveau jouabilité, on est dans un action aventure bien classique avec des combats en temps réel, de la magie et tout et tout. Lorsque vous partez à l'aventure, vous pouvez composer une équipe jusqu'à 3 personnes. Si une IA (qui n'a pas l'air sensationnelle) vous suivra la plupart du temps, il sera également possible de contrôler vos 3 personnages les uns après les autres afin de bénéficier de leurs aptitudes propres. L'exploration du désert semble être au cœur de l'aventure, avec des combats contre des ennemis possédés par ce fameux Chaos... qui semble être le nom du méchant avec sa majuscule (un dieu Grec ?).


Il me plait bien ce jeu-là. Il me manque encore quelques détails pour avoir l'eau à la bouche, mais vu que la sortie est prévue pour 2017 sans plus de précision, je suppose qu'on aura de quoi compléter ce joli tableau dans les mois à venir.

Et pour une fois qu'on a un héros arabisant autre que le prince de Perse...

Étiquettes :

Partager :  

Une réaction ?

Commentaires(2)

  • Phant
    Phant le

    Les deux artworks sont sympas !

  • Bidoman
    Bidoman le

    Agréablement surpris par cette nouvelle licence mignonne ! Le cadre égyptien change en plus : déjà, c’est pas ultra courant, et en plus, cette fois, c’est pas l’Egypte antique classique façon pyramides / momies / pharaons !

    J’apprécie la prise de risque :)