[Exclusif] La version européenne de Fire Emblem Fates révélée

Nouvelle par Pegase, le

Le Fire Emblem nouveau va sortir, et de part et d'autre de l'Atlantique, la foule est en liesse. En effet, si les fans hardcore de Tactical-RPG, genre noble s'il en est, voient l'évolution récente de la série d'un mauvais œil, nez pointé vers le ciel, à peu près tous les autres amateurs de jeux de rôles japonais ont aimé Awakening, donc comment peut-on ne pas se réjouir ?

Pour rajouter du charbon au proverbial "train de la hype", Nintendo a commencé à révéler peu à peu des détails vis-à-vis de la version du jeu que l'on pourra trouver dans nos échoppes. Le premier détail qui nous est parvenu est le retrait de plusieurs conversations controversées entre le protagoniste et une chasseuse de jupons nommée Soleil. Celle-ci a un problème : elle a tendance à s'évanouir quand elle s'approche trop près d'une jolie fille. Du coup, le protagoniste lui administre à son insu une poudre lui faisant voir les femmes comme des hommes, et inversement. Juste après, il lui explique clairement la situation. Elle finit par développer une affection pour le protagoniste, et quand les effets de la poudre finissent par se dissiper, elle décide qu'elle l'aime quand même. Cette conversation choquante a bien entendu été retirée, au vu des problèmes qu'elle soulevait au niveau du consentement et de l'utilisation de drogues.

Au-dessus, c'est Soleil.

Plus récemment, les experts de chez Kotaku ont pu confirmer que la fonction de FE Fates permettant de caresser la tête de ses personnages serait retirée, préservant nos chères têtes blondes d'une exposition indésirable à ces scènes hautement suggestives. Du coup, nous nous sommes dit "si Kotaku peut le faire, on peut bien le faire". Ainsi nous sommes rentrés en contact avec un représentant de la branche française de Nintendo Monde, Raymond Jambdensevelit, pour avoir plus de détails sur cette version européenne.

NintenDomaine : Bonjour Raymond.
Raymond : Appelez-moi Jambdensevlit.

NDM : Non, ça prend trop de temps à taper.
Jambdensevlit : Pas mon problème.

NDM : Bon, très bien monsieur Jambden.
Jambden : Mais tu vas arrêter, oui ?

NDM : Ok, ok. Parlons donc plutôt du sujet d'aujourd'hui, Fire Emblem Fates. Certains observateurs se sont inquiété de la subversivité du jeu, et de la marge d'écart considérable entre ce que propose le jeu et nos normes occidentales. Qu'avez-vous à dire à ces gens, Ray ?
Ray : Nous sommes conscients des inquiétudes du public, puisque après tout, nous faisons nous-même partie du public du jeu, en somme, et donc nous y avons joué quand nous l'avons reçu chez Nintendo France. Nous avons donc pu être confrontés directement aux problèmes : pendant une semaine, au bureau, on avait des gens qui jouaient au jeu et qui criaient "Trigger warning !" à peu près tous les quarts d'heure, donc on a bien vu qu'il y avait un problème. On a donc effectué un travail de fond au niveau de la localisation.

Ray (vision d'artiste)

NDM : Tout le monde au bureau jouait au jeu, ça veut donc dire que tout le monde chez Nintendo France parle chinois ?
レー : Oui, nous speakons nihongau.

NDM : Oulà, oui, c'est impressionnant, je n'arrive même plus à lire votre nom tellement vous êtes bon en coréen. Et du coup, quand vous dites travail de fond, à quoi faites vous allusion ?
??? : Eh bien c'est très simple, nous nous sommes imposé comme objectif une évaluation PEGI "3 ans et moins".

NDM : Euh, machin, vous faites erreur, c'est "3 ans et plus" l'évaluation minimum.
Machin : Oui mais on leur a demandé de faire une exception, histoire de contrer la réputation déjà glaireuse du jeu et viser le plus grand public. Du coup, on a du retirer toute allusion à de la romance ou à de la violence.

NDM : Donc plus de dialogues amoureux et plus de scènes pré- et post-bataille ?
J'ai oublié son nom, faut que je lui demande : Oui mais pas seulement. Pour être cohérent avec ce choix, on a du retirer toutes les batailles. De toute façon l'idée même de combattre est une notion moyenâgeuse qui n'a rien à faire dans un titre proposé à un public occidental moderne.

NDM : Du coup c'est devenu une simulation de balade en vue de dessus sur des cartes vides ? Monsieur... ?
Monsieur... : Non, la balade c'est aussi un loisir daté, qui ne correspond plus à ce que nous sommes aujourd'hui, nous autres européens. On a préféré retirer l'option de se balader sur les cartes, ou même de se balader sur la carte du monde.

NDM : Du coup c'est une simulation de menus ?
Monsieur Non : Oui, mais la plupart des menus ne font rien.

NDM : Vous y allez peut-être un peu fort, non ? A quoi bon sortir un jeu si c'est pour le sortir charcuté ? Et puis le jeu a plu aux japonais, vous ne pensez pas qu'il peut plaire tel quel aux amateurs de culture populaire japonaise ?
Ah merde c'est pas son nom, Non : Oui mais bon, il faut aussi bien dire que les amateurs de culture populaire japonaise sont tous de grands enfants retardés et obèses, qui n'ont pas d'argent autre que celui que leur donne mensuellement leur maman. Leur pouvoir d'achat est très faible, donc ils ne font pas partie du public cible. Et puis bon, il faut aussi dire que les niakoués sont un peuple barbare qui refuse de voir les choses en face et tente de canaliser ses velléités guerrières dans des bandes dessinées, des dessins animés et des jeux qui ne sont au final que des boules de vice.

NDM : Même des jeux comme Kirby ou ICO ?
John Doe : C'est les enfants bâtards de putain de hippies cocaïnomanes, c'est pas vraiment mieux.

NDM : Hey mais, pour un gars qui tente de rendre un jeu aussi peu offensif que possible, vous êtes un poil chaud patate non ?
Un gars : Non mais c'est pas grave, je repasserai plus tard pour éditer l'interview. Rappelez-vous du contrat que vous avez signé avant qu'on commence.

NDM : [...]
Une fille ? : Oui, comme ça.

NDM : Et ça ne vous fait rien ?
Ah je me souviens, son nom était Robert Paulson : Eh bien [...] si le cheval [...] choucroute, en fait.

NDM : Bon, passons. Mais du coup la jaquette va être super trompeuse, non ?
C'est pas ça ? : Non, on l'a éditée aussi pour refléter l'état du jeu.

Design by Javel.

NDM : Ah oui, quand même. Même le titre y est passé ?
Rah, je me souviens que c'était une allusion mais je sais plus à quoi : Les lettres, c'est vachement offensant et stigmatisant pour les gens qui savent pas lire.

NDM : Du coup, que peuvent faire les joueurs qui souhaitent jouer au vrai jeu ?
Tant pis, je vais lui demander : Bah, ils peuvent acheter le jeu. On a laissé les crédits de fin dedans, donc ça fait pareil que si le jeu y était.

NDM : Je peux vous appeler Michel ?
Michel : Non.

NDM : Bon, pour finir, pouvez-vous donner à nos lecteurs une bonne raison d'acheter Fire Emblem Fates, si il s'appelle toujours comme ça ?
Trop tard, Michel : On a rajouté une fonction dessin, pour remplir un peu les menus. Par contre y'a pas les couleurs rouge, jaune et marron, trop de possibilités de dérives. Et y'a pas de noir non plus, pour des raisons évidentes.

NDM : Merci pour cette entrevue, Michel.
L'amer Michel : De rien monsieur NintendoMaine.
NDM : Faites pas le con avec mon nom.

Fire Emblem Fates sort donc chez nous cette année en deux versions, Conquête et Héritage. N'hésitez pas à précommander dès maintenant sur notre boutique amazon, pour avoir une couleur bonus dans le mode dessin, ou pas.

EDIT : Suite à un commentaire d'un lecteur, nous avons décidé de modifier le titre initial de la news, qui était "La version européenne de Fire Emblem Fates dévoilée", du fait de la nature polémique du terme. Nous nous excusons vis-à-vis des lecteurs qui auraient pu être choqués.

Étiquettes : ,

Partager :  

Une réaction ?

Commentaires(9)

  • Onimaro
    Onimaro le

    Le début à la françois pérusse :lol:
    NintendoMaine :lol:
    L’edit :lol:

    Et l’idée sous-jacente intelligemment écrite !

    Merci.

  • Xetos
    Xetos le

    :lol:

  • Caradox
    Caradox le

    Hahaha, bien joué

  • Yumil
    Yumil le

    :lol: :lol: :lol: :lol: au top pegase !

  • Phant
    Phant le

    Cool, j’ai rigolé :) . Mais je me sens con par contre, je n’ai toujours pas compris le jeu de mot derrière le nom du monsieur, j’ai beau le relire de toutes les manières possibles :( . Quelqu’un m’explique ?

  • Bidoman
    Bidoman le

    Excellent :lol: :lol: :lol:

    Bravo Pegase ! (y)

  • Pegase
    Pegase le

    Phant : je m’attendais pas à ce que qui que ce soit le trouve, t’inquiète pas. :mrgreen:
    Raymond > Ray
    Jambd > Brad
    ensevelit > bury
    Ray Bradbury, l’auteur de Fahrenheit 451. :)

  • NoIdea
    NoIdea le

    Du dessin?! Mais je ne sais pas dessiner! Nul doute, cette fonction a été mise pour se moquer de tout ceux qui ne savent pas faire ne serait-ce qu’un carré propre. Je demande une censure sur le champ :xx .

  • Itooh
    Itooh le

    T’as bien fait de l’expliquer, je n’aurais jamais deviner ! :lol: Bien trouvé tout de même.