La résidence du diable est 100% bio

Minute du Prof par Kwev, avec son sang, le

Qui ne connait pas Resident Evil aujourd'hui ? Après tout ces jeux plus ou moins flippant et tous ces films plus ou moins réussi, personne ne peut ignorer l'existence de cette série ! Eh bien en fait si, les japonais, eux, ils ne connaissent même pas !

Eh oui car, saviez vous que le nom original de la série n'est pas le mythique et populaire "Resident Evil" mais en fait "Biohazard" ? D'ailleurs, chaque épisode de la série porte encore ce nom au Japon. Ainsi, nos amis aux yeux bridés n'ont jamais joué à "Resident Evil 4" mais ils ont joué comme des petits fous à "Biohazard 4" ! D'un certain côté, c'est plus logique, Biohazard représentant un danger biologique (comme les virus ou autre bestiole microscopique dangereuse pour le corps humain).

Mais alors, pourquoi avoir changé le nom de la franchise en l'exportant ? "Resident Evil" sonnait-il mieux aux oreilles de nos amis 'ricains des ninety'z ? Eh bien non. Le problème est un groupe de punk thrash heavy hard metal rock comme on en voit qu'en Amérique ! En effet, ce groupe de gentils garçons des plus fréquentables portait déjà le doux nom de "Biohazard" et ce depuis 1990. Alors quand le jeu a voulut sortir son nez du Japon en 1996, les dirigeants de Capcom ont préféré éviter un procès (et surtout éviter d'avoir leurs têtes plantées au bout d'une pique dans un culte sataniste). Ils ont alors baptisé le jeu d'un nom aussi représentatif et encore inutilisé : Resident Evil !

Voila, vous savez tout ! Merci qui ? Merci Prauf !

Comme quoi les punks, ça fait quand même autrement plus peur que les zombis.