Le fiasco pour Splatoon Global Testfire

Nouvelle par Akin, le

Après trois sessions bien réussies le 9 mai dernier, Nintendo a décidé de nous offrir une seconde chance d'essayer son fameux "Mario Kart des jeux de tir" qui sort vendredi dans nos vertes contrées. Ultime session de la démo Splatoon Global Testfire, c'était cette nuit, normalement de minuit à 1h du matin.

Bon faut être honnête, le but n'était pas de nous amuser avec le jeu mais de tester les capacités de son serveur. Et avec les quelques petits soucis qu'o na pu rencontrer la première fois, il y a fort à parier que Nintendo a organisé cette ultime session pour voir si tout ça avait été corrigé.

Comme beaucoup (trop) de monde apparemment, j'ai guetté mon horloge et à 23h58, j'allumais ma console pour lancer la démo. Première connexion, pas de problème, je choisis mon skin, je zappe le tutoriel que j'avais déjà fait en début de mois et je me lance corps et âme dans une première partie que j'ai évidemment remporté avec quelques américains et japonais de passage.

Je m'apprête à lancer une seconde partie et là c'est le drame. Sur l'écran de recherche des adversaires, il y en a 3 avec moi puis... plus rien ne bouge. Le compte à rebours n'atteint même pas zéro : arrivé à 6, il repart à 120 secondes. J'attends et une fois encore, arrivé à 6, il repart à 120... alors qu'aucun autre joueur ne s'était connecté ou déconnecté de la partie. Bon vu que j'ai eu quelques problèmes de saturation du réseau Wifi et que la WiiU a déjà eu du mal à trouver mon routeur, j'essaie tous les boutons pour relancer la partie. Impossible. Et c'est là que je découvre que la WiiU n'a pas de bouton Reset. J'avais même pas remarqué.

Redémarrage forcé, donc. Avant de relancer une partie, je vérifie que ma Wii U est bien connectée à Internet et oui, elle l'est. Je relance et cette fois-ci, je reste bloqué à l'écran titre. Impossible de me connecter au serveur. Une fois ça me dit qu'il y a un "problème" et une autre fois que le nombre maximal de connexions a déjà été atteint.

Un petit saut sur Facebook et dans le forum pour apprendre que les copains ont le même problème... et que bien d'autres personnes dans le monde l'ont eu également. Mais je n'ai pas abandonné pour autant et j'ai testé toutes les 5 minutes pour espérer me connecter à nouveau. Que dalle.

Que dalle jusque 1h du matin où j'ai réussi à me connecter. J'ai pu enfin jouer pendant 1h et j'étais le seul à avoir un pseudo écrit en alphabet occidental. Tous les autres étaient des japonais (ou des otakus kikoolol) à part 1 ou 2 évidemment. A ce propos j'ai remarqué un truc assez important pour la suite : chaque fois que je me retrouvais face à une équipe exclusivement japonaise, je gagnais. Chaque fois que je me retrouvais dans une équipe avec 3 japonais, je perdais.

Bref, j'ai appris ce matin que Nintendo of America a jeté un tweet pour annoncer que la session était prolongée jusqu'à 2h du matin.

Au delà de la frustration que ça a pu engendrer (notamment chez ceux qui n'ont pas été mis au courant que la session était prolongée) ou simplement du fait que c'est quand même la honte d'avoir un serveur qui ne tient pas la charge alors que le jeu sort cette semaine... Ca pose un peu question. Et on est dans le flou.

Ca serait intéressant de savoir pourquoi le serveur a planté pendant 1h, de savoir combien de personnes étaient connectées... et surtout savoir si le problème a été trouvé et sera réglé pour la sortie du jeu. Parce que mine de rien, avec un démo qui met autant l'encre à la bouche, je ne pense pas être le seul à avoir finalement choisi d'acheter le jeu jour J alors qu'il ne m'intéressait pas à la base. J'espère pour Nintendo que le problème ne se reproduira pas de sitôt. On se souvient trop bien des nombreux caprices de la Connexion WiFi Nintendo à l'époque de Mario Kart DS ou de Super Smash Bros. Brawl. Vu qu'on a cette fois-ci affaire à un jeu qui a été étudié pour être joué en ligne, on est en droit d'exiger l'excellence de la connexion... même si elle demeure gratuite, ce pour quoi Nintendo mérite plus que jamais d'être salué.

La suite d'ici la fin de la semaine, avec ou sans vous :)

Étiquettes : ,

Partager :  

Une réaction ?

Commentaires(7)

  • Zergy
    Zergy le

    Ah merde, comme j’avais eut des problèmes lors de la sessions précédente, je pensais que ça venait de ma connexion, résultat, à minuit 30 j’étais au lit. :(
    Et pourquoi Nintendo US, tout les serveurs sont centralisés là-bas ?

  • Akin le

    Nan parce que les japonais et les européens étaient déjà en week-end ^^

  • Schlaq
    Schlaq le

    J’étais pas chez moi lors des premiers tests, cette nuit j’étais content de pouvoir mettre la main dessus… Je n’ai pu faire que le tuto et après j’ai enchainé les messages d’erreur. J’ai abondonné au bout d’1/2h en constatant sur twitter que j’étais pas le seul, sans savoir ce que vaut le jeu donc. Dommage.

  • Troll
    Troll le

    T’étais en boîte ?

  • Frostis Advance
    Frostis Advance le

    Oui enfin, même si ça a fait chier, le Global TestFire porte bien son nom : test.
    C’est pas une démo, c’est un test de montée en charge, et voir que la seconde session a fait péter les serveurs est encourageant pour les ventes du jeu !

  • Schlaq
    Schlaq le

    Exactement Troll :lol:

  • Butch
    Butch le

    Frostis Advance défenseur devant l’éternel