Une nouvelle Bande-annonce pour Paper Mario: Color Splash

Nouvelle par Kayin, le

Comme dans ses habitudes, Nintendo commence à balancer la sauce sur la plupart de ses jeux avant leur sortie. Cette fois-ci, c'est Nintendo of America qui prend les devants en proposant un nouveau trailer de Paper Mario : Color Splash. Ce dernier résume en une petite minute toutes les caractéristiques du jeu, à savoir le scénario et le nouveau gameplay axé sur la peinture.

Par ailleurs, Nintendo France a pu mettre en ligne, sur sa chaîne Youtube, le cinquième épisode des Rescue V que vous trouverez ci-dessous :

Paper Mario : Color Splash sera disponible sur Wii U le 7 octobre en Europe et aux États-Unis, soit dans deux petites semaines, puis le 13 octobre au Japon.

Étiquettes :

Partager :  

Une réaction ?

Commentaires(14)

  • Onimaro
    Onimaro le

    J’ai mal à mon Paper Mario :'(

  • Caradox
    Caradox le

    Pourquoi ? Il reprend les bases de la saga

  • Yohmi
    Yohmi le

    Il a l’air sympa, comme jeu. Plus j’en vois, plus ça me donne envie. Style graphique et musique au top, écriture en roue libre visiblement, comme pour La Porte Millénaire et Superstar Saga… reste à voir si le système de combat tient la route.
    Par contre, je trouve que ces publicités ne sont pas très bonnes :?

  • Onimaro
    Onimaro le

    Un commentaire anglais trouvé sur une vidéo youtube qui résume bien à mes yeux pourquoi ce Paper Mario ne reprend pas les bases : “no partners,no experience,no reason to fight,no interesting characters,no intersting story,limited attacks,only toads,no badges,no star pieces,levels instead of 1 giant world,specific cards needed for boss fights that if you dont have them you will lose battle and have to back track and find it,no new enemies, its not paper Mario… Its an insult is what it is…”

    Super Paper Mario était différent des deux premiers mais était quand même sympathique en soi, malgré quelques errances dues au passage GC => Wii. Celui sur 3DS était vraiment naze de chez naze… Et celui-ci semble prendre la même route, peut-être moins indigent que SS mais tout aussi faible.

  • Yohmi
    Yohmi le

    C’est une question de point de vue. Quelles sont les bases de la saga ? Pas nécessairement celles évoquées.
    Pour moi, c’est le style graphique en papier, mignon, coloré, ce sont des combats au tour par tour avec des actions à effectuer pour améliorer l’efficacité des attaques et bloquer les attaques ennemies, c’est beaucoup de texte avec beaucoup d’humour qui n’hésite pas à tourner en dérision le jeu, la licence, et briser le quatrième mur, ce sont des actions à effectuer sur la carte pour progresser, trouver des passages secrets… et pour tout cela, on est pile dedans.
    Super Paper Mario était beaucoup plus éloigné de la recette, avec ses niveaux en 2D, ses combats sur la carte et son style graphique cubiste franchement laid (et d’ailleurs je n’ai toujours aucune envie d’y jouer).

  • Onimaro
    Onimaro le

    La moitié de ce que tu décris (à partir de l’humour) se retrouve aussi (et surtout, en ce qui concerne le 4ème mur) dans SPM.

    Tu as aimé PM : SS ? Jamais vu un jeu au fun aussi absent. Les combats sont tout simplement inutiles. Et pour un RPG, ça la fout mal.

    Oui, ce Color Splash est joli, aura de bonnes musiques, et semble même tirer un peu sur la nostalgie (on voit dans une vidéo un niveau de Super Mario Bros. 3). Mais, encore une fois, s’il fait la même chose que SS, il sera mauvais, ou en tout cas très fade. Très loin d’un épisode 64 ou GC.

  • Yohmi
    Yohmi le

    Je n’ai pas joué à ce jeu, je n’ai pas de 2DS ni de 3DS.
    Paper Mario : Color Splash ne s’appelle pas Sticker Star 2. Tu présumes que c’est la même chose, tu n’en sais visiblement rien. Les retours que j’ai pour l’instant (via la chaîne GameXplain) de la part d’un testeur qui estime que Sticker Star l’a fait carrément vomir, vont dans le sens d’une approche tout simplement différente entre ces deux jeux, permettant à Color Splash d’être potentiellement un très bon jeu (car ce n’est pour l’instant que de la preview), même s’il ne s’agit pas de La Porte Millénaire 2.

  • Onimaro
    Onimaro le

    Je me base sur une vidéo de GameXplain datant de la révélation du jeu, et sur les avis des joueurs : https://www.youtube.com/watch?v=fFmC9GEKcgY

    Je ne présume rien, je dis “semble prendre la même route”, “s’il fait la même chose”. Uniquement du conditionnel. Je n’en sais rien, toi non plus, et seuls ceux qui y ont joué en savent quelque chose. A cause d’un “bug”, certains joueurs américains ont pu télécharger le jeu au lieu de le “prétélécharger”, et les premiers retours que j’ai pu lire disent que c’est “bien mais pas top”, comme j’aime à le dire et que j’ai pu répéter souvent durant cette génération Wii U/3DS. Pardon d’espérer l’excellence quand les deux premiers épisodes de cette série la fournissaient aisément.

    Si l’approche est différente, tant mieux ! Et si le jeu est vraiment bon, et ne suit pas SS, je l’achèterai même. J’aimerais vraiment avoir tort en disant que ce jeu sent mauvais, crois-moi. Mais contrairement à toi, qui n’as pas testé les deux dernières itérations, j’ai facilement vu dans quelle marasme de médiocrité les développeurs pouvaient s’enfoncer, et j’appréhende donc le jeu. Pondre un jeu d’action aventure sous un nouveau nom, pourquoi pas. Mais faire un ersatz de RPG et y coller Paper Mario dessus histoire de vendre plus, non.

    N’oublions pas la déclaration récente du producteur de Color Splash : “Comme vous le savez, le premier Paper Mario était très tourné RPG, et la série Mario & Luigi est elle aussi un RPG. Nous avons ces deux séries de RPG, qui nous donnent la possibilité d’offrir des expériences variées aux joueurs. Les premiers jeux Paper Mario ne consistaient pas qu’en des RPG, il s’agissait aussi de résoudre des puzzles, des mystères (…) Pour cette série, on se concentre maintenant sur la résolution de puzzles. Aussi les Mario & Luigi sont en 2D, tandis que l’aspect 3D des Paper Mario nous permet de créer des événements bien plus dynamiques.” (cf jvc) Ce qui va aussi en contradiction avec Mario & Luigi Paper Jam, bien loin de la qualité du premier opus, où déjà l’invasion des Toads avait commencé…

    Encore une fois, je préfère rester sceptique, plutôt que de m’émerveiller sur des éléments superficiels et mirifiques que sont les graphismes (certes magnifiques) et la musique. J’aime beaucoup trop les Mario RPG, qu’ils soient en Paper ou & Luigi ; c’est donc pour ça que voir des séries qui me tiennent à cœur péricliter me chagrine un tantinet.

  • Butch
    Butch le

    Tout ce que dit Yohmi, on le retrouvera dans ce Paper Mario c’est sûr (et on le retrouvait aussi dans SPM qui était vraiment pas si mal pour le coup, peut-être même plus que dans les autres opus).

    Mais moi je suis d’accord avec Onimaro, en plus de ce côté décalé, on aurait quand même pu avoir un vrai RPG digne de ce nom comme ont pu l’être les deux premiers épisodes. C’est tellement rare les jRPG de nos jours que ça en devient une vraie occasion manquée.

  • Yumil
    Yumil le

    what ?

    FFXV, Tales of, Persona 5, une bonne partie des jeux sur vita, les DQ de l’infini ? dans quelle dimension c’est rare ?
    et c’est qu’en comptant les trucs purement jrpg dans le tas, si on prend les trucs un peu borderline j’ai littérallement pas touché un seul truc qui soit pas un jrpg depuis un an. sauf mass effect et c’est le “j” qui pose problème.

  • Fire Rafou
    Fire Rafou le

    Tu joue encore aux jeux vidéo Butch ? Parce que dire que les JRPG sont rares c’est… Faux !
    Persona 5, Tales of Berseria, Dragon Quest VII, Pokémon Sun/Moon, FFXV, Tokyo Mirage Session, I am Setsuna, ce Paper Mario. Tout ça en un an, c’est pas mal je trouve :o

  • Butch
    Butch le

    Bon ok.
    Et sur Wii U ? ;-)

  • Butch
    Butch le

    Je vous avoue que Tokyo Mirage Session j’ai pas trop suivi, franchement c’est vraiment un public de niche.

    Pokémon Soleil/Lune : oui JRPG c’est vrai, Pokémon c’est surtout une série qui est devenue un genre à elle toute-seule.

  • Pegase
    Pegase le

    Sur Wii U y’a pas de jeux. C’est pas parce qu’il y a pas de JRPG sur mon grille-pain et sur ma machine à café que le genre est en perdition. :P