Un écran tactile pour la Nintendo Switch ? La rumeur enfle…

Nouvelle par Bidoman, le

Impossible d'attendre le 13 janvier 2017 pour en savoir plus sur la Nintendo Switch ! Les journalistes font des pieds et des mains pour en savoir plus avant l'heure prévue, quitte à y aller chacun de leur petite rumeur plus ou moins fondée.

Au milieu de la cacophonie, le site Eurogamer se révèle souvent bien informé, puisque bon nombre de caractéristiques décrites en amont de la révélation de la Switch se sont avérées exactes. Aussi, quand le site continue de balancer des infos, on écoute avec attention.

Eurogamer avance donc que l'écran de la Switch serait bel et bien tactile, d'une diagonale de 6,2 pouces (soit un peu plus de 15 cm), et serait ENFIN capacitif. Rappelons que le tactile capacitif est la technologie embarquée dans bon nombre de smartphones et tablettes actuelles, à commencer par toute la gamme Apple. À l'inverse, Nintendo utilisait jusqu'ici pour la 3DS ou la Wii U un écran résistif, technologie rapidement dépassée.

L'écran serait donc bien entendu multi-touch, capable de détecter jusqu'à 10 points de contact. La résolution serait en 720p, et je ne doute pas que tout le monde sache avec précision ce que ça signifie au niveau technique (comme le 4K, d'ailleurs).

S'il semble difficile d'envisager se passer de tactile en 2017, on a toujours du mal à voir en revanche comment transférer la fonctionnalité sur la télé une fois la console branchée dans sa station d'accueil.

Tant que nous sommes dans les rumeurs, j'en profite pour rapidement balancer les dernières en date. Nous avons donc plusieurs bruits de couloir qui proviennent encore du site Let's Play Video Games, avec notamment l'utilisation de cartes Micro SD jusqu'à 128 Go sur la Switch. Ajoutons aussi une rumeur concernant l'incompatibilité de la station d'accueil avec d'éventuels périphériques externes, comme un disque dur. Et enfin, signalons la possibilité d'un port USB à la base de la console, permettant la connexion avec la station de recharge ainsi qu'avec d'autres périphériques... et éventuellement un moyen de la charger à l'extérieur sans passer par un format propriétaire, ce qui serait une excellente nouvelle.

Une dernière petite information pour la route : ce cher président Tatsumi Kimishima, joyeux luron devant l'éternel, a déclaré entre autre au site Bloomberg qu'il y aurait de nombreux périphériques et accessoires au lancement de la Switch en mars prochain. En effet, si on peut glisser facilement deux manettes sur les côtés, pourquoi ne pas imaginer d'autres extensions originales permettant de jouer différemment ? La console est certainement loin d'avoir dévoilée encore tout son potentiel.

Étiquettes :

Partager :  

Une réaction ?

Commentaires(3)

  • MAD_De
    MAD_De le

    Semi bonne nouvelle pour la résolution. C’est mieux que la mablette, mais ça reste quand même moyen. Et d’ailleurs, à l’instat de la mablette, l’écran n’a pas l’air hyper top en terme de calibration (contraste, luminosité, etc). Vous allez me dire qu’on ne peut s’y fier qu’à moitié parce-que il y a de l’incrustation dans la vidéo de présentation, mais c’est important de le souligner. Jouer dehors, en plein soleil, avec l’écran de la mablette, ç’aurait été un sacré défi pour les joueurs.

  • MAD_De
    MAD_De le

    à l’instar*

  • Yohmi
    Yohmi le

    Je pense que l’on ne peut vraiment pas juger de la qualité de l’écran sur les vidéos. Il faut prendre en compte que l’une des raisons pour lesquelles on a recours à l’incrustation, c’est que les écrans sont conçus pour les yeux, et pour les gens qui les utilisent, et non pour les caméras qui non seulement ne sont pas réceptives de la même manière aux technologies utilisées dans les écrans, mais qui en plus sont souvent positionnées dans des angles pour lesquelles la technologie d’affichage n’a pas été prévue (reflets, polarisation, fréquence de rafraichissement). On peut par contre d’ores et déjà constater que l’on aura affaire à un écran brillant, ce qui signifie que par rapport à la Wii U, le contraste et la luminosité seront potentiellement bien meilleurs. La technologie resistive par ailleurs réduit la luminosité d’un bon tiers, donc en passant au capacitif, on gagne sur tous les plans.
    À noter également que même avec les meilleurs écrans du marché (que ce soit du LCD ou des OLED/AMOLED), les utiliser dehors en plein soleil reste un sacré défi, joueur ou non. Il n’y a que l’encre électronique qui sait s’accommoder de telles contraintes.
     
    Concernant le tactile, j’ai lu que Nintendo avait formulé comme consigne qu’aucune interaction tactile ne devait être exclusive.
    Si l’écran est tactile, et je pense que ça sera le cas, je crois que Nintendo fera les choses intelligemment.
    Je pense par exemple que pour des jeux comme Super Mario Maker, il serait idiot de la part de Nintendo de ne pas permettre une interface dédiée à la création de niveaux sur tactile. Rien ne les empêche de permettre également cette création à la manette sur la télévision, ça sera chiant mais après tout, ce n’est pas ça qui a empêché la communauté de Little Big Planet de concevoir des milliers de niveaux, et encore moins les acharnés de MineCraft qui éprouvent du plaisir à se casser le cul pendant des mois pour empiler des pauvres cubes. Comme ça, on a le meilleur des mondes : la création efficace directement sur la Switch en mode mobile, et jouer aux niveaux calés dans son canapé sur la télé.
     
    On peut aussi imaginer que Nintendo prévoit un successeur au GBA Link, comme au temps de la GameCube. Bien que sous-utilisé, cet accessoire permettait d’utiliser une GBA sur sa GameCube, et on peut donc tout à fait imaginer Nintendo « verrouiller » son écosystème en synchronisant ses consoles portables à sa console de salon, ce qui résout par la même occasion l’absence d’interface tactile sur la Switch en mode télévision.