La Nintendo Switch, Mario, EA et le Saint-Esprit : les rumeurs du jour

Nouvelle par Bidoman, le

Et ça continue ! Tous les jours, on égraine un peu plus les rumeurs plus ou moins crédibles concernant la Nintendo Switch, et on se pose des questions sur ses caractéristiques, son catalogue, ses fonctions cachées... Il reste pourtant encore deux mois avant la présentation Nintendo du 13 janvier : espérons qu'il restera quelques trucs inédits jusqu'ici...

On va commencer par des déclarations officielles, avec notamment celle d'Electronic Arts, par le biais de son directeur financier Blake Jorgensen, sur le site DualShockers. EA annonce travailler sur un ou deux jeux, dont un gros projet sur la Nintendo Switch. Il se gargarise du fait que ce projet est justement l'un des plus gros menés jusqu'ici... Eux aussi travaillent sur Breath of the Wild ?

Blague à part, pas de quoi s'emballer, vu que ça pourrait tout aussi bien être du portage. D'ailleurs, le studio Tantalus, spécialiste en portages Wii U (entre autre) a annoncé travailler sur Switch... Étonnant, non ? Bref, pour ce brave Jorgensen, même si le soutien est là, il reste prudent et attend voir quelle sera la réception de la Switch.

Autre son de cloche chez le studio Image & Form, qui avaient été les premiers à annoncer un projet européen sur Switch, le jour même de la révélation de la console. Particulièrement enthousiastes, les créateurs de Steamworld Dig ont assuré que la Switch serait plus puissante qu'on ne le pense. Ce qui veut tout et rien dire, puisque tout le monde pense différemment. À ce stade, beaucoup s'attendent à de la sous-PS4, donc une architecture au moins égale à la console de Sony pourrait être perçue comme un point positif... malgré le retard technologique de quelques années déjà. Tout est relatif.

Bref, les petits gars d'Image & Form sont chauds comme la braise, et reconfirment qu'ils développent bien un jeu sur Switch, qui sera une nouvelle licence, et basé sur le moteur Unity. Ils insistent enfin sur la console en elle-même : beaucoup de choses excitantes n'ont pas encore été dévoilées concernant la machine... Chacun verra derrière cette phrase ce qu'il veut bien y voir.

On termine avec les bruits de couloir en provenance, comme d'habitude, des insiders plus ou moins bien renseignés, comme Laura Kate Dale, du site Let's Play Video Games. C'est facile : quand ce n'est pas Emily Rogers qui balance, c'est Laura.

La gentille dame nous informe donc de plusieurs choses aujourd'hui. Déjà, elle abonde dans le sens de sa collègue délatrice à propos de Zelda: Breath of the Wild. Pour elle non plus, le jeu ne sortira pas au lancement de la console.

En revanche, elle croit savoir que le nouveau Mario 3D présenté dans la vidéo du mois d'octobre sera, lui, présent au lancement en pack avec la console. Selon Dale, le jeu proposera plus d'exploration que Super Mario 3D World ou Super Mario Galaxy. Il possèdera une sorte de monde ouvert façon "Château de Peach" sur Nintendo 64, où il faudra se déplacer pour rentrer dans les niveaux, lesquels seront en revanche plutôt linéaires. Alors attention avec ça : dans le château, ça allait, mais si c'est pour nous faire du Burnout Paradise, où tu dois faire 10 km de rien avant de lancer une quête à un feu rouge, c'était pas utile...

À noter également : la présence d'un mode coopération, aperçu dans la vidéo de présentation, où les deux joueurs partageront le même écran pour explorer l'environnement, la caméra s'adaptant selon la distance entre les personnages.

On dirait vraiment qu'elles jouent pour de vrai, quelles actrices !

Autre jeu mentionné par Dale : Splatoon, qui devrait être le second jeu au démarrage vendu en pack avec la console. Cette nouvelle version introduirait du jeu Un contre Un, avec possibilité de changer d'arme en cours de partie. On parle aussi d'un mode solo, et d'une plus grande facilité de jeu multijoueur : le rêve de Nintendo serait de pouvoir lancer des parties à la volée, comme on l'a vu dans la vidéo de présentation.

Concernant les jeux tiers, Laura Dale va à l'encontre de ce que Bethesda a annoncé sur Twitter : il y aurait bien Skyrim sur Switch à la sortie. Culotté, mais pas impossible : rappelons que Bethesda a simplement déclaré "ne pas confirmer" le jeu sur la console... ce qui ne veut pas dire qu'il n'y est pas. Si la clause de confidentialité liant Nintendo et Bethesda est stricte, ces derniers doivent certainement avoir interdiction de faire tout commentaire.

De son côté, Emily Rogers enchaîne en annonçant le développement d'un jeu Pokémon sur Switch, disponible dans les six mois après le lancement de la console. Le jeu serait dans les mains de Game Freak : serait-ce alors la première fois qu'un jeu Pokémon classique arrive sur console de salon ?

Rogers enfonce le clou pour terminer, en annonçant également que le Mario Kart visible dans la vidéo serait quasiment terminé, et disponible également au lancement de la console. Il s'agirait d'un portage de Mario Kart 8, avec de nouveaux circuits et personnages exclusifs (notamment le Roi Boo visible dans la vidéo).

Bon, et avec tout ça, on ne sait toujours pas l'essentiel : la Switch fait-elle le café en plus ?

Elles sont bien jolies, toutes ces rumeurs, et on a envie d'y croire, mais un tel lancement avec du Mario, du Mario Kart, du Splatoon, du Skyrim, et dans la foulée du Pokémon et du Zelda, ça fait un énorme tir de grosses licences. Après tout, pourquoi pas : la console serait alors extrêmement bien armée pour sa première année. À suivre !