Miitomo tente de surfer sur la vague Fire Emblem

Nouvelle par Bidoman, le

Tiens tiens, on l'avait oublié, celui-là ! Hé oui, Miitomo, le "concept" qui avait essuyé les plâtres du jeu mobile chez Nintendo, n'est pas encore mort. Et Nintendo entend bien profiter du lancement hier de Fire Emblem Heroes pour rebooster un peu son simulateur d'amis en panne d'inspiration depuis un bon moment.

Histoire de phagocyter un peu la notoriété de la série de T-RPG, l'application Miitomo propose donc pendant un mois des articles inédits. Jusqu'au 2 mars, vous pourrez donc acheter des articles INCROYABLES pour pimper votre Mii avec des néons et un becquet arrière. Certains seront également à gagner dans le jeu Lâche-Mii (aucune idée de ce que c'est, je recopie bêtement les informations que je trouve). Petit tour de la garde-robe :

De jolies tenues...
Un serre-tête et de belles épées...
Et des t-shirts MAGNIFIQUES où on peut compter les pixels !

Mais ce n'est pas tout ! Nintendo a sorti son plus joli costume de "putaclic" pour l'occasion, et les gestionnaires de communautés (les Community Managers, comme on dit dans le jargon - dans le pastoralisme, ceux qui gardent les moutons, on appelle ça des bergers) sont tout tremblotants face à leur propre idée. Voyez-vous ça : si les tweets officiels des comptes @NintendoEurope, @NintendoAmerica et @Miitomo_JP obtiennent 10 000 retweets cumulés avant le 7 février, les CM vous feront une turlutte un article inédit sera distribué à tous les utilisateurs de Miitomo !

Mais quel est donc cet article, ce Saint Graal, qui mérite de retweeter sans sourciller les tweets, même inintéressants, de Nintendo Europe, Nintendo of America ou Miitomo Japon, transformant chaque mouton "retweeteur" en autant de petits panneaux publicitaires gratuits et disciplinés ? Hé bien, ce n'est rien de moins que le Masque de Lucina !

Je vous sens fébrile, déjà prêt à retweeter dans l'espoir de recevoir cette pièce de collection...

Avec ça sur la tête, votre Mii aura fier allure ! Et votre conscience aussi, à n'en pas douter.