[MàJ] Fire Emblem Heroes atteint les 2 millions sans problème

Nouvelle par Bidoman, le

Mais les deux millions de quoi ? Il faut lire la news pour le savoir ! Hé oui, je ne vais pas tout vous balancer dans le titre !

Le site Sensor Tower, qui scrute les activités sur les applications mobile, a publié un court rapport hier concernant le lancement de Fire Emblem Heroes sur iOS et Android. Malgré la plus faible notoriété de la licence, par rapport à un Pokémon ou un Mario, le lancement est loin d'être ridicule puisque le site dénombre 2 millions de téléchargement en 24h, le tout dans les 39 pays où le jeu a été lancé le 2 février.

Une très bonne performance : même si la licence est en grande forme depuis la sortie de Fire Emblem : Awakening sur 3DS en 2012 / 2013, elle reste encore au second plan face à Pokémon ou Mario, qui sont des licences populaires en dehors de leur média d'origine. Il n'empêche, avec ce score, Fire Emblem Heroes se hisse au niveau d'un Clash Royale, qui, lui, se paye des pubs à la télé (insupportables, d'ailleurs). La preuve, s'il en fallait une, que le seul nom de "Nintendo" fait vendre, mais aussi que Fire Emblem est vraiment sur la pente ascendante, et s'apprête à devenir une série extrêmement populaire.

Bien entendu, 2 millions de téléchargements, ça ne veut pas forcément dire 2 millions de joueurs. Si, comme moi, vous vous êtes empressés de télécharger le jeu, la larme à l’œil, en pensant retrouver le plaisir de ce Tactical-RPG sur mobile, mais que votre version plante parce qu'avoir un appareil de 2012, c'est TELLEMENT VIEUX, vous devez avoir le seum. Moi, en tout cas, je l'ai. Et ce n'est pas ce genre de désagréable surprise qui me fera préférer le jeu mobile aux autres formes de jeu : c'est comme sur PC, sauf quand si tu n'as pas la bonne configuration, il faut tout racheter !

Ceci une révolution.

Bref, je ne vais pas laisser le sel m'envahir. Regardons plutôt l'autre chiffre de l'étude : le profit engendré par l'application en 24h. Et il est plutôt élevé ! Le jeu a rapporté 2,9 millions de dollars en 24h, la majorité des profits (et des téléchargements, d'ailleurs) venant du Japon, puis des États-Unis dans une moindre mesure.

Là, vous vous dites : "attendez, tu déconnes ? Mario et Pokémon ont rapporté bien plus !". Oui, mais remettons ça en rapport avec le nombre de téléchargements ! Si on divise tout simplement les profits par le nombre de téléchargement, on remarque que Pokémon GO a rapporté en moyenne 2,43 dollars par téléchargement. Super Mario Run, lui, n'a rapporté que 1,4 dollars par téléchargement. Et Fire Emblem Heroes fait légèrement mieux, puisqu'il a rapporté 1,45 dollars par téléchargement ! Il surpasse donc d'un chouia la rentabilité de Mario, qui a visiblement bloqué tout le monde avec son prix de 10 balles. Une performance loin d'être honteuse pour Fire Emblem : moins populaire mais tout aussi rentable !

L'étude mentionne enfin que l'application était hier la 17ème application la mieux notée sur l'AppStore aux États-Unis, une performance remarquable pour une licence japonaise ayant percé si tardivement en Occident.

Pour savoir si l'application arrive à retenir les joueurs plus longtemps, et à rapporter davantage, il faudra attendre quelques semaines. Mais le départ canon est particulièrement encourageant : Nintendo a décidément eu raison de pousser enfin cette licence en Occident !

Mise à jour :

Troll m'a fait remarquer avec pertinence que ma comparaison était totalement biaisée ! En effet, je compare des jeux sortis dans des territoires différents et sur des supports différents ! Super Mario Run est ainsi sorti dans plus de 150 pays, contre 39 pour Fire Emblem. En revanche, FE est sorti sur iOS et Android, alors que Mario n'arrive sur Android qu'en mars prochain ! En gros, j'ai comparé la taille des pommes avec la température à Brest... Désolé pour ce raisonnement simpliste !

Du coup... Vous pouvez oublier la moitié de la news :mrgreen: