C’est officiel : The Legend of Zelda: Breath of the Wild est un succès critique

Nouvelle par Bidoman, le

Aujourd'hui 2 mars, l'accord de non-divulgation (le fameux NDA, "non-disclosure agreement") a enfin sauté pour The Legend of Zelda: Breath of the Wild. En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, les rédactions du monde entier, qui avaient reçu le jeu sur Wii U ou sur Switch dans la semaine, ont ouvert les vannes comme un barrage trop plein, impatientes qu'elles étaient de dévoiler enfin leur verdict concernant l'un des jeux les plus attendus de l'histoire (sans exagération).

Loin de moi l'idée ici de vous spoiler quoi que ce soit, ni même de gâcher le futur test qui, on l'espère, sera publié prochainement sur NDM ! Mais puisque les portes sont ouvertes, que certains ont même déjà reçu le jeu (coucou Akin !), nous pouvons jeter un œil aux notes publiées par les différents sites. Qu'en sera-t-il ? Le jeu méritait-il toute cette attente, ces années de communication au compte-gouttes, ou bien est-ce un pétard mouillé de plus ?

Link retient son souffle.

Inutile de faire durer le suspense, les critiques sont dithyrambiques :

  • Destructoid : 10/10
  • Edge : 10/10
  • EGM : 9,5/10
  • Famitsu : 40/40
  • Game Informer : 10/10
  • Game Revolution : 5/5
  • Gamekult : 9/10
  • GameSpot : 10/10
  • GamesRadar : 5/5
  • IGN : 10/10
  • Jeuxvideo.com : 20/20
  • Nintendo Life : 10/10
  • Nintendo World Report : 9,5/10
  • Polygon : 10/10
  • VideoGamer.com : 9/10

La messe est dite : ce seul tour sur les Wikipédia français et anglais montrent déjà l'étendue des dégâts... Tout le monde semble unanime et a attribué des notes incroyablement élevées au jeu.

Notons au passage le 10/10 du magazine Edge, seulement le 17ème dans l'histoire du journal, qui correspond au statut de jeu "révolutionnaire" et qui a été décroché par des titres aussi fameux que Super Mario 64, Half-Life 2 ou Super Mario Galaxy 1 et 2. Idem côté japonais avec le 40/40 de Famitsu, qui n'a été décroché que par 23 jeux depuis 31 ans, dont The Legend of Zelda: The Wind Waker, Metal Gear Solid 5 ou encore Nintendogs (hé oui).

De manière générale, l'agrégateur de critiques Metacritic a compilé, pour l'instant, 56 reviews du monde entier : le taux de critiques positives cumulés est pour l'instant de 98/100. C'est donc à ce jour le 5ème jeu de l'histoire à décrocher cette note, à égalité, et cela vous surprendra sûrement, avec Tony Hawk's Pro Skater 2, Grand Theft Auto IV et SoulCalibur... Ils sont donc cinq sur la seconde marche du podium. Car oui, il reste un jeu au-dessus de tout ça...

The Legend of Zelda: Ocarina of Time. Hé oui, le seul, l'unique, l'indépassable monument qui reste, à ce jour, le seul titre affublé d'un 99/100 sur Metacritic. Cela dit, rien n'est perdu pour Breath of the Wild : il reste encore d'éventuelles critiques à compiler. Tout au plus le jeu pourra-t-il rejoindre Ocarina of Time sur la glorieuse première marche. Mais c'est peu probable.

Toujours est-il que la presse est totalement aux pieds de Link et sa nouvelle aventure grandiose. Reste une inconnue : la rencontre avec le public, encore et toujours. On sait bien que nombre de jeux acclamés par la critique ne rencontrent pas le succès commercial (au pif, tous les Metroid), et vice-versa. Il n'y a plus qu'à croiser les doigts pour que les joueurs soient aussi unanimes que les journalistes et permettent de rentabiliser ce développement marathon, le plus gros que Nintendo aie jamais accompli.

Mais quoi qu'il en soit, Breath of the Wild est d'ores et déjà parti pour rentrer dans l'histoire du jeu vidéo.

Étiquettes :

Partager :  

Une réaction ?

Commentaires(3)

  • Frostis Advance
    Frostis Advance le

    Je valide totalement. Au bout de 3h30 de jeu hier soir, j’ai été totalement happé par le jeu, son ambiance, ce monde immense. Et côté histoire, c’est hyper bien foutu. Je ne dis rien, je veux pas spoiler, mais whoua, cette baffe en pleine gueule O_o

  • Xetos
    Xetos le

    Je suis le public et je confirme, ça déchire des couvents tout entiers

  • Smartiris
    Smartiris le

    Je confirme l’enthousiasme général pour l’instant. Un grand jeu qui replace Zelda parmi les ténors du jeu vidéo moderne, et permet à la série de quitter son statut de vieille gloire passéiste à laquelle on pardonne tout. Une réussite incontestable qui fera date.
    J’y retourne de ce pas !