LEGO City Undercover et les 13 Go de la discorde

Nouvelle par Bidoman, le

C'était l'info de la journée hier sur Nintendo Switch. Ou comment un jeu dont tout le monde ou presque se fout est passé devant tout le monde sur un malentendu.

Il s'agit de LEGO City Undercover que, je le sais, vous attendez tous en piaffant d'impatience, contraints que vous êtes de finir ce putain de Zelda avant de pouvoir vous attaquer à un vrai jeu, enfin. Pas de panique, plus qu'une semaine à attendre, vu que le jeu sort sur tous les supports le 5 avril prochain.

Mais voilà qu'hier, le net s'est enflammé à la découverte des premières images de la boîte du jeu sur Switch, laquelle contenait une information plutôt déconcertante. Voyez d'abord le recto :

La mention en bas de la boîte en a fait frémir plus d'un : une connexion Internet ? Voilà qui limite complètement les possibilités si elle s'avère nécessaire en permanence. Adieu la petite partie au sommet du K2 (je sais que vous en rêviez). Mais ce n'est pas le pire, car, lorsqu'on retourne la boîte...

Ouch, l'inscription est claire : le jeu nécessite jusqu'à 13 Go de téléchargement pour fonctionner ! Je ne vais pas vous refaire le coup de la conversion entre GB, Gb, Go et Gio, fallait suivre.

Du coup, tout le monde y est allé de sa petite calculette : vu que le jeu pesait 22 Go sur Wii U, et que la taille annoncée sur l'eShop Switch est d'environ 7,1 Go... 7,1 + 13 = 20,1, on est presque aux 22 Go de la première version, ça passe ! Le calcul était parfait : Warner Bros, l'éditeur, a sans doute investi dans des cartouches de petite taille (environ 8 Go) afin d'économiser un peu sur les coûts de production, pour laisser ensuite le soin à la console de récupérer les données ultérieurement. Et tant pis pour ceux qui se sont payés une carte SD de petite taille, LEGO City Undercover prendra toute la place.

Sauf que... Warner Bros a tenu à démentir l'information !

Warner Bros l'assure : le jeu complet est présent sur la cartouche, pas besoin de télécharger autre chose. Il s'agirait tout simplement d'une erreur d'impression qui fait un peu tache, mais qui n'a finalement pas de conséquence. Du coup, était-il prévu initialement un gros téléchargement, ce qui explique la taille mentionnée sur l'eShop ?

Ou bien l'eShop n'est-il pas à jour ? Quand on voit la QUALITÉ du site Internet de l'eShop, c'est hautement improbable.

Aura-t-on le fin mot de l'histoire ? Le jeu pèse-t-il 7, 13 ou 22 Go sur Switch ? En avons-nous vraiment quelque chose à foutre ? Tant de questions qui resteront sans doute à jamais irrésolues.