Mario + Rabbids Kingdom Battle sur Switch : les détails

Nouvelle par Frostis Advance, le

Si la culture du secret est l’une des pierres angulaires de Nintendo, ne laissant presque jamais de fuites sortir de ses locaux, ce n’est pas forcément le cas d’Ubisoft. La société française sait faire de bons jeux, il n’y a pas de doutes sur ce point. Par contre, pour garder des secrets, c’est déjà plus compliqué.

Et c’est via des slides, certainement sorties du plan marketing de la compagnie française, que le site Nintendo World Report dévoile la véritable existence de Mario + Rabbids Kingdom Battle, un jeu exclusif pour la Nintendo Switch. Comme les rumeurs le disaient, on retrouvera 4 personnages emblématiques de Nintendo, à savoir Mario, Luigi, Yoshi et Peach, accompagnés de Lapins Crétins déguisés comme les personnages du Royaume Champignon. Mine de rien, c’est un énorme signe positif, annonçant un fort partenariat entre les deux sociétés.

Les slides ne précisent pas vraiment qu’il s’agit d’un RPG, mais le qualifie de « crazy combat adventure », histoire de rester dans le délire des Lapins Crétins, développé via le moteur Snowdrop. Oui, le même moteur que pour Tom Clancy's : The Division et South Park : L'Annale du Destin. On aura par contre droit à 35% d’exploration et 65% de combats au tour par tour, dans une aventure d’environ 20h, se déroulant dans 4 mondes différents avec des puzzles et des zones secrètes. A noter que l’on ne contrôle pas directement les personnages dans ce jeu à la vue isométrique, mais un certain « Tuttorio ». Aussi, l’aventure principale pourra aussi se jouer à deux joueurs en local, histoire de rallonger un peu la durée de vie.

Pour ce qui est des combats, on sait que chaque héros possède des options tactiques (ruée, sauts groupés, tuyaux de téléportation, couvertures destructibles), mais aussi des armes différentes et améliorables. Par exemple, Luigi est surnommé « The Eagle Eye », donc on pourra imaginer qu’il est spécialisé dans le tir à distance, au contraire de Yoshi « The Explosive Head », qui possède une arme ressemblant à une sorte de bazooka. Je crois d’ailleurs qu’il s’agit presque d’une première non ? Mario avec un flingue, on avait déjà vu ça avant ? Les slides précisent d’ailleurs ce fait, en virant le côté conservateur à coup de carapaces, en partant sur le terrain des flingues et de la moquerie.

Enfin, les slides précisent la road map marketing de Mario + Rabbids Kingdom Battle, développé par Ubisoft Paris et Ubisoft Milan :

  • Présentation surprise à l’E3 2017 (bon ok, c’est peu foiré pour la surprise)
  • Phase de com’ et séduction pendant juillet
  • Et sortie en août/septembre (et voilà, on l’a notre gros jeu d’août !)

En clair : vivement l'E3 !

Étiquettes : , ,

Partager :  

Une réaction ?

Commentaire(1)

  • Yohmi
    Yohmi le

    « Turtle Shelves ? Can do better »
    Non. Tellement pas original, les « vraies armes » :-| et totalement hors sujet par rapport aux deux licences qui se rencontrent.
    Reste à voir si ça sera justifié par un gameplay particulièrement pertinent. Pour l’instant, je suis dubitatif.
    De même pour le « a conservative universe ? no more », il faut vraiment ne jamais avoir joué à Paper Mario ou Mario&Luigi pour considérer que ces jeux avaient un univers conservateur. Cohérent, par contre, oui, mais souvent cynique, qui brise le quatrième mur, bref, l’essence des RPG Mario, c’est justement de se moquer de l’univers de Mario avec talent. Donc de ce côté-là, rien de nouveau (dans l’idée, on verra dans l’execution).