Bilan des ventes nord-américaines 2014

Compte-rendu par Bidoman, le

Vous vous en doutiez, ça devait arriver, voilà que nous allons cette fois nous pencher sur les ventes de l'autre côté de l'Atlantique, chez les bouffeurs de hamburgers. Nous allons donc, pour la première fois depuis longtemps, commenter les ventes de jeux vidéo aux USA !

'Murica ! Fuck yeah !

Pour les japonais, on a droit à un compte-rendu par semaine. Pour la France, c'est un classement vaseux par semaine. Pour les States, en revanche, c'est un compte-rendu par mois, publié par l'organisme NPD. En attendant le premier retour sur le mois de janvier 2015, on va en profiter pour déjà tirer un bilan de l'année 2014 qui s'est achevée... à la fin de l'année 2014, en toute logique.

Encore une fois, difficile d'avoir des chiffres clairs et précis pour toutes les catégories. Mais on dispose au moins d'un classement comptabilisant les jeux en vrac, toutes consoles confondues. Dans le tableau suivant, les supports sont triés du mieux représenté au plus désœuvré, pour chaque jeu. Une idée honteusement pompée sur les comptes-rendus d'un certain Oscar L., à qui je rends hommage par ce biais. Voilà.

Oh, et désolé pour le titre, je sais que l'Amérique du Nord compte aussi le Canada et le Mexique, mais j'aime pas le terme "étasunien", je n'y peux rien.

Meilleures ventes de l'année 2014 aux États-Unis
Place Jeu Console Score approximatif de l'année
1 Call of Duty : Advanced Warfare Xbox 360 / Xbox One / PS4 / PS3/ PC ~ 7,5 millions
2 Madden NFL 15 Xbox 360 / PS4 / Xbox One / PS3 Je sais pas !
3 Destiny Xbox One / PS4 / Xbox 360 / PS3 Bonne question !
4 Grand Theft Auto V PS4 / Xbox One / Xbox 360 / PS3 Plein ! Plein !
5 Minecraft Xbox 360 / PS3 / Xbox One / PS4 ~ 3 millions
6 Super Smash Bros. 3DS / Wii U 3,3 millions
7 NBA 2K15 PS4 / Xbox One / Xbox 360 / PS3 / PC Je sais encore pas !
8 Watch_Dogs PS4 / Xbox One / Xbox 360 / PS3 / PC / Wii U Là, encore moins !
9 FIFA 15 Xbox 360 / PS4 / Xbox One / PS3 / Wii U Aucune idée, et ça ne m'intéresse pas.
10 Call of Duty : Ghosts Xbox 360 / PS3 / Xbox One / PS4 / Wii U / PC Là non plus. Ouf, c'est fini !

Voilà un bien beau classement, bien américain ! Le jeu de l'année, c'est donc le Kolof classique, comme toujours. Sauf que, et je l'avais déjà signalé il y a des mois, le pas semble marqué : 7,5 millions, ça peut sembler énorme, mais l'année précédente, Ghosts avait fini l'année à 9 millions... Et en 2011, Modern Warfare 3 réalisait ce score en... un mois seulement. Ouch. La licence occupe donc encore la première place, mais comme on se lasse de tout, même du meurtre de masse, il y a fort à parier que tout ceci ne dure pas longtemps encore.

Qu'importe, il y a la relève ! Destiny est bien placé également pour rapporter de l'argent à Activision, pas de quoi les affoler. N'oublions pas les classiques jeux de sport, les étasuniens (brrrrr...) ne délaissent toujours pas les licences phares que sont Madden NFL, NBA, mais aussi FIFA dans une moindre mesure. Si vous vous dites qu'il manque Assassin's Creed : Unity, sachez qu'il était vendu avec pas mal de consoles nouvelle génération : les ventes en bundle représentent donc plus de 3 millions d'exemplaires, mais le jeu seul, normalement comptabilisé ici, n'apparait pas, du coup.

Et certaines textures du jeu non plus n'apparaissent pas.

Au milieu de tout ceci, on constate aussi la bonne santé de GTA 5, qui commence pourtant à dater, mais aussi Minecraft, qui réalise toujours des ventes colossales sur le Live de Microsoft... C'est toujours très drôle de voir que des jeux comme Minecraft ou les FPS, exprimant tout leur potentiel sur PC, sont plébiscités sur console... Et n'allez pas me dire que Minecraft demande des configurations qui coûtent une brique ! Ah ah, subtil jeu de mots !

Et au milieu de tout ce bazar, notons quand même que Super Smash Bros. est là ! 2 millions d'exemplaires sur 3DS et 1,3 million sur Wii U, ce qui nous donne un total conséquent ! Une belle performance pour la licence phare de Nintendo.

D'ailleurs, Nintendo, parlons-en ! Les deux versions de Super Smash Bros. réalisent la meilleure performance Nintendo de l'année, et sont suivies par les remakes de Pokémon Rubis et Saphir, qui cumulent 2,7 millions d'exemplaires. Vient ensuite Mario Kart 8, toujours lui, avec 1,7 million de ventes.

Hors des jeux vidéo, les amiibos ont réussi leur coup, avec plus de 2,6 millions d'exemplaires vendus, au détriment des Skylanders et des Disney Infinity qui sont en recul. Comme quoi, le pari semble réussi pour Nintendo, malgré toutes les difficultés potentielles qu'on pouvait entrevoir au début.

Faisons un tour du côté des consoles, maintenant.

La grande gagnante de l'année 2014, c'est la PS4, qui culmine à plus de 4,7 millions d'exemplaires sur l'année, portant son total à 6,7 millions. Mais la Xbox One n'est pas loin derrière : réalisant un meilleur mois de décembre que la concurrence, elle a totalisé 4,4 millions en 2014, pour un parc installé de 6,2 millions d'exemplaires. Les deux sont donc dans un mouchoir de poche.

La Wii U, elle, fait pâle figure, avec son 1,6 million de ventes en 2014 et ses 3,7 millions au total. Il n'empêche, elle marque une belle progression par rapport à l'an passé. Cela dit, quand on regarde un peu en arrière, on se rend compte à quel point la console est à la peine... Au même stade de son parcours en 2008, la Wii cumulait plus de 17,5 millions de ventes aux USA... Et même la Gamecube, en 2003, avait déjà un parc installé plus de deux fois supérieur. En gros, pour la Wii U aux États-Unis, c'est chaud.

La pauvre, personne ne l'aime.

Mais ça pourrait être pire : la 3DS, par exemple, est plus qu'à la peine. Si elle domine son monde au Japon, elle est plutôt insignifiante aux USA, et accuse une baisse constante des ventes d'année en année. Avec moins de 2 millions d'exemplaires vendus en 2014, elle fait donc moins bien que la GBA et la DS en leur temps... Malgré les bonnes ventes de Super Smash Bros. sur ce support, le miracle n'a pas eu lieu.

Désolé, je recycle ma propre image, mais elle est toute indiquée ici.

En gros, puisque c'est la première fois qu'on en parle, il faut savoir que le marché américain est presque l'exact opposé du marché japonais : dévolu aux consoles de salon et laissant Nintendo en queue de peloton, malgré la réussite relative des différentes jeux (Hyrule Warriors et Captain Toad ont fait de bonnes ventes en décembre, malgré tout). Et c'est un marché qui était en perte de vitesse constante depuis 2008, année record marquée par les cartons de la Wii et de la DS, mais aussi marquée juste après par la crise de 2009. Depuis, l'industrie du jeu vidéo se casse la figure... jusqu'à cette année. 2014 a en effet été la première année où le chiffre d'affaires est remonté, d'un poil de cul, certes, mais tout de même. Et ce principalement grâce aux nouvelles consoles : les jeux restent à la peine quoi qu'on en dise.

Sur ce, bon dimanche !