Pokémon Shuffle disponible en Europe

Nouvelle par Noru-Da, le

Pokémon Shuffle, le puzzle game en free-to-play basé sur la célèbre série de Game Freak et annoncé lors du dernier Nintendo Direct, a eu droit à une sortie discrète sur l'eShop 3DS ce matin.

Ce jeu est téléchargeable et jouable gratuitement, mais est accompagné de micro-transactions, ce qui pourra faire grincer des dents certaines personnes. À mi-chemin entre un Puzzle & Dragons et un Candy Crush, ce "match-3" vous propose d'enchaîner des combats de Pokémon, où vous devrez aligner 3 blocs identiques pour blesser le Pokémon adverse et remporter le combat, le tout avec un nombre d'actions limité. On retrouvera également des éléments propres à la série Pokémon, comme la possibilité de capturer les Pokémon affrontés, de composer une équipe et de faire méga-évoluer ses Pokémon.

Là où ça peut commencer à poser problème pour certains, c'est que le nombre de combats que vous pouvez faire est limité. Chaque combat vous coûtera un cœur, et il vous faudra attendre quelques minutes pour qu'il soit rechargé... ou en acheter. C'est là que les micro-transactions entrent en jeu, vous permettant d'acheter des cœurs supplémentaires pour jouer sans devoir patienter 10 minutes entre chaque partie, ou des pièces pour acheter des objets utiles lors des combats. Les achats de cœurs et de pièces se font à l'aide de gemmes. Pour vous faire une idée, une gemme vous permettra d'obtenir 5 cœurs, ou 3000 pièces. Pour 12 gemmes, vous obtenez 80 cœurs ou 48000 pièces. Les prix pour les gemmes sont les suivants :

  • 1 gemme : 0.99€
  • 6 gemmes : 4.99€
  • 12 gemmes : 8.99€
  • 35 gemmes : 24.99€
  • 75 gemmes : 47.99€

Notez bien qu'il est possible d'obtenir des gemmes et des objets au cours du jeu, sans devoir forcément passer à la caisse, par exemple lors des combats ou à l'aide du StreetPass. Il sera donc logiquement possible de profiter du jeu et le finir sans avoir à débourser le moindre centime ; même si, comme dans tout bon free-to-play qui se respecte, on vous fera bien ressentir à quel point tout serait tellement plus simple en déboursant quelques euros...

Après tout, au fond, c'est tout à fait normal qu'ils puissent gagner de l'argent sur leur création, et c'est appréciable de pouvoir y jouer totalement gratuitement ; surtout pour un puzzle game auquel on jouera 10 minutes dans le bus le matin et pour lequel patienter entre chaque partie n'est pas un problème. Mais il faut quand même admettre que voir Nintendo s'aventurer du côté de ce modèle économique pas toujours très honnête a de quoi faire grimacer. Et proposer une micro-transaction à presque 50 euros dans un jeu Pokémon, ça reste à la limite de l'indécence...

Étiquettes : , ,

Partager :  

Une réaction ?

Commentaires(3)

  • Xetos
    Xetos le

    Si les pièces ont à peu près la valeur que je pense on est très loin de l’arnaque quand même.

  • NoIdea
    moiouunautre le

    Au passage, les quelques minutes, c’est près d’une demi-heure. Pour une partie qui va en durer 2. Autant dire que c’est vraiment pas le genre de jeu sur lequel on va passer des heures :nerd: .

  • BloodLink
    BloodLink le

    de la merde

    de la merde, de la merde, de la merde