Les amiibo en 2015 : cartes, démos gratuites, éditions limitées…

Nouvelle par Noru-Da, le

Inutile de présenter les amiibo, la nouvelle sensation made in Nintendo qui, malgré ses faux airs de DLC déguisé, est parvenue à s'imposer auprès des fans. En l'espace de quelques mois, ils se sont vendus comme des petits pains : lors de son bilan trimestriel auprès des investisseurs, Nintendo s'est vanté d'avoir écoulé 5,7 millions d'amiibo dans le monde. Rien que ça !

Qu'on apprécie ces petites figurines NFC ou non, Nintendo a clairement un avenir dans ce secteur, et ils comptent bien exploiter ce filon. Voici, donc, ce que Nintendo a prévu de faire avec ses amiibo dans le courant de l'année 2015.

Tout d'abord, les amiibo ne se limiteront désormais plus aux figurines : la collection comportera également des cartes. L'idée avait déjà été évoquée en octobre par Shigeru Miyamoto, dans l'optique de proposer des amiibo moins chers sous des formes différentes, avec bien entendu les mêmes fonctionnalités. Nintendo a confirmé que les cartes amiibo seraient bien produites cette année, sans plus de précision.

Ces cartes amiibo pourraient-elles servir de successeur à l'e-Reader de la Game Boy Advance ?

Le second projet, cette fois dans l'optique d'apporter une utilité supplémentaire aux amiibo (parce que des costumes et des skins d'avion, bon...), les amiibo permettront de débloquer des démos de jeux NES et Super Nintendo en rapport avec le personnage. Ces démos fonctionneront comme les "Chefs-d'œuvre" de Super Smash Bros, à savoir des morceaux choisis du jeu original avec une limite de temps, et seront débloqués à partir d'une application gratuite sur Wii U. Il suffira de poser son amiibo pour débloquer une scène de la démo, puis le reposer à tout moment pour basculer aussitôt sur une autre scène. La mise en place de ce service est prévue pour la première moitié de 2015.

Nintendo n'a pas oublié les possesseurs de 3DS pour autant. Si la New 3DS embarque un lecteur NFC dans son écran tactile, la "vieille" 3DS est encore privée de toute interaction avec les amiibo, malgré la présence de jeux comme Smash Bros qui en font usage. On se souvient que Nintendo avait annoncé un lecteur externe d'amiibo pour 3DS, dont on était sans nouvelles depuis l'E3. Que les personnes qui hésitent encore à troquer leur 3DS pour une New se rassurent, ce périphérique est toujours d'actualité, et il sortira cet été.

Outre ces trois grosses annonces, Nintendo a profité de cette présentation pour soulever la question des stocks. Vous n'êtes pas sans savoir que certains amiibo sont aujourd'hui quasiment impossibles à trouver, et que des individus peu scrupuleux n'hésitent pas à les acheter en masse pour les revendre au prix fort sur Internet.

Nintendo n'avait pas prévu un tel accueil, et a dit vouloir renouveler les stocks d'amiibo devenus introuvables, lorsqu'il s'agit d'un modèle indispensable pour profiter d'un jeu et que la demande est présente. En clair, vous pouvez déjà oublier Little Mac, mais un personnage comme Marth, qui débloquera du contenu dans Code Name: S.T.E.A.M. aura toutes ses chances d'être produit à nouveau.

Nintendo semble donc décidé à enfin remédier aux problèmes de stock qui ont été un véritable fléau ces derniers mois... et en même temps, paradoxalement, ils comptent en profiter. En effet, Satoru Iwata a également annoncé lors de la présentation qu'ils produiraient des éditions limitées d'amiibo dans le courant de l'année. On a déjà pu apprendre l'existence des amiibo Mario doré et argenté, qui sont bien partis pour être une édition très limitée...

Nintendo a-t-il prévu d'autres éditions limitées que ces deux modèles ? En tout cas, une chose est sûre, entre le nouveau format carte, l'ouverture aux joueurs 3DS, la réédition des modèles épuisés et ces amiibo rares pour les collectionneurs les plus chevronnés, Nintendo semble bien parti pour faire de 2015 l'année des amiibo. Attendez-vous à débloquer plein de nouveaux costumes dans vos jeux cette année.

Étiquettes : , ,

Partager :  

Une réaction ?

Commentaires(3)

  • Caradox
    Caradox le

    Putain la démo de jeu ça part d’une bonne idée mais… ils peuvent pas filer le jeu entier ? Surtout les jeux nes :nerd:

  • Bidoman
    Bidoman le

    C’est clair, pourquoi juste une démo ? Les jeux sont mille fois amortis mais non, faut qu’ils fassent encore les rats, putain. Du Nintendo classique : bonne idée exploitée à moitié pour on ne sait quelle raison… Avec 5,7 millions de figurines, ils pourraient se permettre de filer une ROM de 10 ko, sérieux…

  • Phant
    Phant le

    Clair, ça aurait été génial de débloquer Super Mario Bros avec un Amiibo Mario ! Mais non… après je peux comprendre de ne pas vouloir donner l’ensemble du jeu (surtout selon la console), mais si ce sont les même limites de temps que les chefs d’oeuvre de Smash Bros, ça ne vaut clairement pas la peine… On n’a même pas le temps de finir une course de F-Zero.