Nintendo se lance dans le mobile avec DeNA

Nouvelle par Noru-Da, le

Les analystes économiques en rêvaient depuis des années, les fans refusaient catégoriquement l'idée, mais aujourd'hui, une page se tourne : Nintendo se lance dans les jeux mobile.

Annoncé ce matin lors d'une conférence de presse sortie littéralement de nulle part, Nintendo s'allie à DeNA (communiqué de presse ici), géant japonais du jeu sur mobile avec sa plate-forme Mobage, et rejoint le marché des smartphones. Voici ce qui s'est dit lors de la conférence.

DeNA a d'abord fait une proposition à Nintendo de développer des applications et jeux avec eux. Si cette proposition n'a pas donné de résultat tout de suite, Satoru Iwata avait pressenti qu'il y avait un grand potentiel à faire cette alliance.

Iwata reconnaît l'importance des smartphones aujourd'hui, et admet que la transition entre la DS et la 3DS, et entre la Wii et la Wii U ne s'est... pas particulièrement bien passée. Il comprend donc la plupart des réactions qui annonçaient la fin des consoles de jeux et autres "Nintendo va mourir", mais il en profite pour rappeler que l'an dernier, 5 jeux 3DS (Yo-kai Watch 2, Smash Bros 3DS, Monster Hunter 4, Pokémon ROSA et Yo-kai Watch 2 Shin-uchi) ont passé la barre des 2 millions de ventes, et qu'ainsi leur vision n'est pas aussi pessimiste que celles des investisseurs. Iwata affirme haut et fort que les consoles ont toujours un avenir, comme pour répondre à tous les détracteurs qui s'apprêtent à crier "on avait raison" suite à l'annonce. Nintendo se lance dans le mobile, mais ce n'est pas un abandon des consoles.

"nintendo va mourir"

Après avoir clarifié ce point, Iwata a commencé à détailler les projets de Nintendo pour ce nouveau marché. Ils ne vont pas se contenter d'utiliser les smartphones comme moyen de communication, mais vont également développer des jeux sur ces plate-formes. Il reconnaît que ne pas tirer profit de ce marché serait du gâchis, et rappelle que cette possibilité avait déjà été évoquée par le passé lors de divers meetings.

Il reconnaît toutefois que cela ne sera pas simple. Si les jeux Nintendo sur consoles ont connu du succès grâce à leurs standards de qualité, les jeux mobile exigent un contenu évolutif et se renouvelant régulièrement, nécessitant donc une approche créative différente. Par ailleurs, le marché du mobile est extrêmement compétitif, et ils sont bien conscients que nombreux se cassent la gueule dans ce domaine.

Mais la question que tout le monde se pose, c'est : qu'aura-t-on comme jeux ? Même si on voit venir à 100 kilomètres Mario et Pokémon, avec un aussi gros catalogue de licences que celui de Nintendo, il n'y a que l'embarras du choix. Aucune annonce précise n'a encore été faite, mais on sait que n'importe quelle licence de Nintendo peut potentiellement arriver sur smartphone, ils ne comptent faire aucune exception. On tient peut-être notre nouveau F-Zero.

Qui passera à la casserole en premier ?

Alors ça y est, c'est la fin du Nintendo que l'on connaissait ? Le prochain Zelda sera un clone de Fruit Ninja ? On peut déjà revendre notre New 3DS XL ? Bien sûr que non ! Nintendo tient à rassurer tous les sceptiques, ils n'abandonnent pas les consoles. Notamment, ils ne feront pas de portages de jeux console sur mobile. Iwata estime que la plate-forme sur laquelle le jeu est développé est essentielle à l'expérience, et porter un jeu console sur mobile ne serait pas adapté.

En résumé, ils continueront à développer des jeux sur consoles, ce qui restera leur business central, mais feront également des jeux originaux spécifiquement pour smartphones.

Et histoire de prouver que ce ne sont pas des paroles en l'air, Iwata a annoncé, l'air de rien, le développement d'une nouvelle plate-forme dédiée au jeu" basé sur un tout nouveau concept. Nom de code : NX. Plus d'infos l'an prochain.

Dans la foulée, Nintendo nous reparle du successeur du Club Nintendo, qui sera également développé avec DeNA. Ce nouveau programme de fidélité reliera plus efficacement toutes les plate-formes : PC, smartphones et tablettes, 3DS, Wii U et bien entendu la NX.

Ces informations qui viennent concluer la conférence sont de toute évidence là pour rassurer les fans inquiets de voir Nintendo se diriger vers le marché des smartphones, et clouer le bec à leurs détracteurs. Nintendo n'abandonne pas les consoles, bien au contraire : comme l'a dit Iwata lors de son argumentaire, ils n'ont pas perdu leur passion pour le jeu console, elle n'en est que renforcée. Nintendo voit cette nouveau marché comme une occasion pour le monde de découvrir la qualité de leurs licences et univers, ce qui ne sera que bénéfique pour leurs consoles.

Reste à voir ce que tout cela donnera vraiment. Perso, j'attends avec impatience Kirby Crush Saga.

EDIT de Fro :
Petites précisions supplémentaire avec cette annonce que personne n'attendait vraiment. Il semblerait que ce rapprochement soit bien plus sérieux qu'on ne le pense, puisque Nintendo a acheté 10% de DeNA pour 22 milliards de yen (171 millions d'euros), et que DeNA s'est offert 1,84% de Nintendo. Cette transaction financière aura lieu le 2 avril, histoire de bien commencer l'année fiscale.

Étiquettes : , ,

Partager :  

Une réaction ?

Commentaires(20)

  • Frostis Advance
    Frostis Advance le

    Ca en devenait inévitable, et il fallait que Nintendo fasse quelque chose sur ce point. Maintenant, bon point : ce ne sera pas des portables, mais des jeux spécifiquement créés pour ce marché. Du coup, ouais, on va avoir du bejeweled à gogo avec Mario et Pokémon, et quand je vois que tout le monde joue à Pokémon Shuffle sur 3DS… ce serait une erreur de ne pas y aller. D’ailleurs, il sera aussi possible de faire des “compagnons” pour des gros jeux Wii U, c’est une idée que Nintendo avait lancé à l’époque GameCube/GBA. Quant à cette nouvelle console… je ne sais pas trop quoi en penser. Annoncer ça là, avec un nom de code, mais sans rien de plus, ce serait comme si Sony faisait une conf en annonçant bosser sur une PS5. Evidemment qu’ils tafent dessus.

  • Caradox
    Caradox le

    La NX c’est la fameuse console unique, j’y crois (hh)

  • Phant
    Phant le

    Intéressant. Je retiendrai surtout le désir d’avoir des jeux spécifiques sur mobile (pas de portages), donc très potentiellement des companion app, ainsi que le successeur du Club Nintendo qui sera plus uniformisé.

    Nintendo n’a pas vraiment réussi à attirer les joueurs occasionnels vers leurs jeux plus traditionnels comme ils le désiraient avec la Wii / Wii U (cf NintendoLand), mais ces informations me donnent bien l’impression que cette volonté est toujours aussi présente.

  • FastGnomz
    FastGnomz le

    -_-'
    J’espère que ces jeux sur mobiles resteront du gadget et pas de vraies bonnes expériences…
    J’ai pas envie de devoir m’acheter un smartphone pour profiter d’un “épisode” d’une série que j’aime bien.
    Pour la NX ça me fout un peu les boules… ça ne risque pas d’enterrer encore plus vite la WiiU ??? (j’espère que Zelda ne sera pas le dernier gros jeu de la console :-| )

  • Nens
    Nens le

    Rien ne sera dévoilé sur la NX avant 2016, sachant que les consoles sont souvent dévoilée 1 ans avant leur sortie, ça donnerait une sortie en 2017 au plus tôt, ça laisse quand même un peu de temps à la Wii U.

  • Caradox
    Caradox le

    La tendance est plutôt à une sortie l’année de l’annonce. Pour moi, NX c’est fin 2016

  • Frostis Advance
    Frostis Advance le

    Heu oui, la NX, c’est clairement 2016. D’ailleurs, le service en ligne de Nintendo et DeNA (gros point, ils vont s’occuper de toute l’architecture système et réseau, le gros point faible de Nintendo) sera dispo sur 3DS, Wii U, smartphones, tablettes et PC dès cet automne. La NX devrait suivre le pas, donc à la 4ème année de vie pour la Wii U et 5 ans pour la 3DS, ce qui n’est pas si déconnant. On verra. Pour l’instant, c’est bien trop flou.

  • Caradox
    Caradox le

    Ça fera un point commun supplémentaire entre la GC et la Wii U comme ça

  • Pegase
    Pegase le

    Zut, il y a plus le smiley qui vomit ? A défaut, je peux utiliser ça : :vomi:

  • Frostis Advance
    Frostis Advance le

    Pegase > sérieux, je préfère 1000 fois plus qu’un Pokémon Shuffle se retrouve sur Android et/ou iOS, et fasse gagner un tas de fric à Nintendo, plutôt que de le voir sur 3DS et faire bien moins. Si Nintendo développe des jeux typés mobile, pourquoi pas. Maintenant, faut pas croire que Zelda va finir en Fruit Ninja. Par contre, un Pokémon Shuffle, un Mario Mini, un Advance Wars, Fire Emblem… why not.

  • Ant-X00
    Ant-X00 le

    A voir pour le jeu mobile, plein de développeurs ont montré qu’au milieu de tous ces free2play insipide, on pouvait avoir de bons jeux adaptés au support qui ne force pas le joueur à payer pour jouer plus longtemps et j’espère que Nintendo empruntera cette voie. Malheureusement, DeNA est pas vraiment connu pour faire des jeux de qualités sur mobile; si j’en crois ce que j’ai lu aujourd’hui.

  • Onimaro
    Onimaro le

    Cool. On verra. Difficile d’en dire plus avec si peu d’infos concrètes.

  • NoIdea
    moiouunautre le

    Si ils ne comptent pas adapter des jeux consoles, c’est surement pour éviter l’auto-concurrence. Je suis d’accord avec Fro: ils vont sortir des jeux comme Pokémon Shuffle, mais qui ont bien plus de potentiel pour faire de la thune sur smartphone que sur 3DS, sans pour autant dévaloriser cette dernière. Donc Fastgomnz, tu peux te rassurer, tu n’auras pas besoin de t’acheter un smartphone pour pouvoir continuer a jouer a Zelda.

    Quand a la console unique, je ne piges toujours pas pourquoi il y a des gens qui sont persuadés qu’elle viendra de nintendo. Sony est beaucoup plus proche de faire quelque chose comme ça, avec son cross-play quasi systématique, et la “vita de salon”, qui avait légèrement fait parler d’elle il y a quelques temps.

  • Zergy
    Zergy le

    Ce qui est amusant, c’est que sur d’autres sites (plus généralistes), les mêmes qui disaient que Nintendo allait crever de ne pas s’intéresser au jeu sur smartphone va crever de finalement s’y intéresser. -_-'

    Quoiqu’il en soit, ils y vont de façon prudente, via des jeux ou licences spécialement conçus pour et en s’offrent les services d’une entreprise plus expérimenté dans le domaine.

  • Pegase
    Pegase le

    “Maintenant, faut pas croire que Zelda va finir en Fruit Ninja.”

    Si Link’s Crossbow Training a exisé, alors je vois pas de raison de croire que ce genre de travestissement de licences ne va pas se passer, à encore plus grande échelle, sur mobile.

  • Frostis Advance
    Frostis Advance le

    Pegase > ouais, on peut en avoir peur, mais je doute vraiment du truc. Nintendo, c’est la jouabilité avant tout. Qu’on aime ou pas “Link qui fait du tir à l’arc”, il était jouable, et novateur (si on peut dire). Là, Iwata va juste rassurer/calmer les actionnaires, en faisant développer des jeux spécialement conçus pour mobile : je vois déjà Pokémon Shuffle, ou du dressage de Pokémon, un Pokémon Snap, ou même juste un vrai Pokédex sous licence. Pourquoi pas. Pour Mario, Zelda, Donkey Kong et tout, il est évident qu’on aura pas des épisodes importants de la série, mais des minis jeux. S’ils font un party game avec Zelda… pourquoi pas ? Si ça peut faire connaitre la licence à des nouveaux joueurs. De même, un prof Kawashima sur mobile, c’est le carton. Ya pas de mal de titres qui peuvent sortir sur 3DS et mobiles. Et chose importante : ce sera une plateforme Nintendo, lié à notre compte Nintendo. Si ça s’trouve, il y aura du cross-buy, comme ça commence à se généraliser chez Sony.

  • Pegase
    Pegase le

    Je pense que tu leur fait beaucoup trop confiance. Je préfère être sceptique et heureusement surpris qu’optimiste et déçu. On peut espérer que Nintendo n’investisse pas “trop” de ressources dans le développement mobile, mais il faut pas partir du principe qu’ils ne le feront pas. Si le mobile marche mieux que prévu pour eux, je ne serais pas surpris de les voir tenter d’en faire plus. Bref, l’avenir nous le dira.

    Quand au cross-buy, ça m’étonnerait. Jusque là, on a eu un jeu vraiment cross-buy, et il était pas de Nintendo de mémoire. L’idée du cross-buy pour Nintendo, c’est plutôt: achetez-le sur une console, rachetez-le 10% moins cher sur l’autre. Quand il y a cette offre. Déjà, si ils arrivent à faire en sorte qu’on puisse lier nos jeux à un compte plutôt qu’à la console, je serai un peu soulagé.

  • Smartiris
    Smartiris le

    Très bonne nouvelle. Si ils veulent se relancer durablement, il faut bien qu’ils se diversifient et tiennent compte de la nouvelle donne actuelle. Vu leur solide image de marque, il y a largement moyen que Nintendo se taille une solide part du lion dans le marché mobile. Je pense que les joueurs casus sont assez nombreux à attendre l’arrivée de licences phares sur leur smartphone adoré. Et rien qu’avec un Candy Crush reskiné en Pokémon Puzzle, il y a largement moyen de se faire du blé.

    D’ailleurs, il y a un certain nombre de jeux 3DS au concept basique, qui auraient davantage leur place sur smartphones. L’arrivée sur mobiles permettra donc de hiérarchiser leur offre de manière plus pertinente, en réservant leur 3DS pour des jeux plus traditionnels. Car le public n’est pas prêt à acheter une 3DS, uniquement pour jouer un clone de Candy Crush avec des pokémons dedans. (J’exagère un peu, mais c’est pour mieux exprimer l’idée.)

    C’est donc une très bonne chose pour eux, qui sera complémentaire de leur offre traditionnelle. J’espère qu’ils ne feront pas l’erreur de Sony, qui a restreint sa plate-forme Playstation Mobile à quelques périphériques certifiés.

    À voir cependant si le marché console nomade restera suffisamment important pour justifier une nouvelle machine. Mais ça, le problème est déjà présent actuellement. Et vu l’annonce en 2016 de la NX, pour une sortie probable en 2017, ça laisse supposer que Nintendo va faire une console unique Salon + Nomade, comme certaines fuites avaient pu l’annoncer. Je ne vois pas la 4DS sortir 7 ans après la 3DS, c’est bien trop tardif et le marché nomade classique sera bien trop limité pour justifier un nouveau hardware dédié. La NX aura sûrement pour objectif de faire office de contre-point, en proposant une machine dédiée uniquement au jeu vidéo, en opposition avec la versatilité d’un smartphone, dune tablette ou d’une box multimédia / TV connectée.

  • FastGnomz
    FastGnomz le

    D’un côté je comprends à 100% Nintendo, car c’est une mine d’or qui les attend si ils ne font pas n’importe quoi dans leur communication (et c’est pas à écarter…), mais de l’autre, le vieux con que je suis et qui n’aime pas le changement prend une sacrée claque.
    Fini le 100% jeux Nintendo sur consoles Nintendo.
    Et comme disait l’un des commentaires, j’ai peur qu’avec des profits trop importants sur le mobile, Nintendo décide de ne pas s’embêter à refaire une autre console, à court ou moyen terme.
    Et puis… les smartphones :fesses:
    Mon mobile ne fait que téléphone, textos et réveil, et c’est très bien comme ça :mrgreen:

  • Frostis Advance
    Frostis Advance le

    Pegase > pour le cross buy, je pense que ça vraiment venir, et ce n’est pas forcément une mauvaise chose financièrement. Sony a très bien joué le coup avec une PS4 et une Vita hyper solide au niveau développements, puisque c’est quasi la même chose pour les petits jeux (souvent développés sous Unity). Du coup, quand t’as les deux, t’es plus tenté d’acheter. De même pour la sauvegarde en Cloud. Nintendo ne le propose pas encore, mais ce serait vraiment pratique.

    Smartiris > totalement du même avis que toi. Et je pense que Nintendo doit se dire “putain, Gameloft qui fête le demi-milliard de téléchargements pour leur jeu Moi, Moche et Méchant : Minion Rush sur mobile…” Je serais à leur place, j’aurais la rage.