Compte-rendu du Nintendo Direct du 2/04

Compte-rendu par Noru-Da, le

Si vous êtes parti vous coucher tôt hier soir, vous avez manqué un des plus gros Nintendo Direct qu'on ait jamais vu. On sent qu'ils avaient un paquet de choses à annoncer et qu'ils n'en pouvaient plus de garder ça pour eux ! Au programme, des nouveaux persos pour Smash Bros (oui, des), un trouzillon de nouveaux amiibo, et des trucs que personne n'aurait pu prédire. Et beaucoup de DLC, pour le meilleur et pour le pire. Attention, c'est parti pour le compte-rendu.

La présentation commence par l'apparition du logo PEGI 18. Nintendo nous sort le grand jeu. Quel sera le titre annoncé méritant un tel classement ? On y repensera plus tard, car dès les premières secondes, on est accueilli par un son très familier, qui nous aura fait frissonner plus d'une fois au cours de l'an dernier. Le logo de Smash Bros se dessine à l'écran et s'enflamme. On sait tous très bien de qui il s'agit.

On s'attendait tous tellement à le voir apparaître que la bande-annonce n'a fait presque aucun effort de mise en scène. Les yeux de Mewtwo apparaissent dans l'obscurité, et pouf, le splash screen classique, avec un très bien pensé "MEWTWO STRIKES BACK", et des extraits de gameplay. Si vous espériez une belle cinématique à la façon de celle d'Amphinobi, vous allez être déçus. On nous dévoile au passage son Final Smash, qui n'est autre que Méga-Mewtwo Y.

Ce bon vieux Iwata arrive alors, nous salue et commente la vidéo de Mewtwo. Le DLC sera disponible pour tous le 28 avril pour 3.99€... si vous le prenez dans un seul jeu. Si vous voulez l'obtenir dans les deux versions, cela vous coûtera 4.99€. Le cross-buy ? Qu'est-ce que c'est ? Quant à ceux qui profitent de l'offre promotionnelle du Club Nintendo, ils recevront le vétéran plus tôt, le 15 avril.

L'ajout de Mewtwo sera accompagné d'une mise à jour logicielle, qui permettra de partager des photos, replays, Miis et stages persos, mais surtout d'acheter du contenu additionnel. Ça y est, les DLC arrivent dans Smash Bros.

Ça en fera grincer des dents certains, mais on en est bien là : on pourra acheter des costumes en DLC pour nos Mii, afin de se déguiser en Proto Man, en Dunban, ou en Link si les deux incarnations officielles ne vous suffisent pas. Chaque costume coûtera 79 centimes, ou 1,19€ si vous voulez le débloquer dans les deux jeux. Le cross-buy ? Kesseussé ?

Mais ce n'est pas le seul contenu additionnel qui nous attend, d'après Iwata. Se pourrait-il...? Avant qu'on n'ait le temps de réfléchir, une bande-annonce se lance. Le même jingle familier, le même logo Smash Bros. Un nouveau personnage arrive. Oh boy.

Sakurai et son équipe ont entendu les requêtes des fans, et ont finalement décidé de faire revenir Lucas en juin prochain. Donc oui, tous ces messages postés sur Miiverse à coup de "please Sakurai" avaient une utilité ! Si seulement ils pouvaient aussi entendre les requêtes qui demandent de sortir Mother 3, ça serait pas de trop.

Et là, le rêve de tout fanboy se réalise. Un mini-site ouvre ses portes, où vous pourrez faire une proposition de nouveau combattant. C'est réel. On va pouvoir demander à Sakurai de mettre notre personnage préféré dans le jeu. Goku n'a jamais été aussi proche.

On a ensuite l'annonce de trois nouvelles vagues d'amiibo pour Smash Bros, qui sont déjà en rupture de stock chez tous les revendeurs. Je remarque avec surprise que seuls Amphinobi et Rondoudou sont prévus pour le 29 mai. Étrange. Mais ça ressemble à un certain listing qui, il y a quelques semaines, avait prédit... Oh. Ooohh...

Vous pouvez d'ores et déjà précommander ces deux amiibo pour 500€ sur eBay.

Iwata continue à nous parler amiibo, en présentant un concept déjà évoqué il y a quelque temps : l'application amiibo Touch & Play: Nintendo Classics Highlights, qui permet au contact d'un amiibo de jouer à une petite démo d'un classique Nintendo, à la façon des "Chefs-d’œuvre" dans Smash Bros. À noter que les jeux ne dépendent pas de l'amiibo utilisé, on peut donc se retrouver à jouer à Super Metroid avec un Mario. L'application sort en mai sur l'eShop.

Un nouveau trailer pour Mario Maker, dans lequel Mario parcourt un long niveau où les mots "3Oth Anniversary" sont écrits à l'aide de différents blocs. Et oui, Mario a déjà 30 ans ! Mario Maker rend hommage à la série, et se veut être "l'expérience Mario ultime" selon Iwata. On verra ça en septembre, à la sortie du titre. Iwata tease également d'autres trucs prévus pour le 30ème anniversaire.

C'est ensuite notre Satoru Shibata bien-aimé qui prend le relais, en nous parlant de Yoshi's Woolly World. Il nous dévoile deux modes de jeu qu'on peut changer à tout moment dans la partie, Classique et Relax, ou si vous préférez, "Normal" et "Yoshi a des ailes et peut voler". Mais le plus intéressant, c'est la petite peluche Yoshi en laine qu'il tient dans sa main. Qui n'est en fait pas une peluche.

PLOT TWIST!! Il s'agit bel et bien d'un amiibo en matière textile ! Il existera en vert, en rose et en bleu ciel, et permettra d'invoquer un deuxième Yoshi dans la partie, contrôlé par l'ordinateur. Le jeu sortira le 26 juin, et aura droit à un pack contenant l'amiibo vert.

Il a l'air si doux au toucher... *fond*

Au tour de Splatoon. Shibata nous fait une piqûre de rappel sur les différents modes, et nous en présente deux nouveaux : les matchs pro, plus intenses, avec classement, et proposant divers types de bataille comme la défense de zone ; et le dojo, un contre un en local, un sur le GamePad et l'autre sur la TV, où il faudra... exploser le plus de ballons possibles dans le temps imparti. OK.

Mais la véritable info importante, c'est la confirmation que les amiibo Splatoon existent ! Ils sont bien réels, et permettront de débloquer de petites missions avec des équipements et tenues exclusifs à la clé. Personnellement, je retiens surtout cette image dont je ne sais trop quoi penser...

Splatoon sortira le 29 mai, et aura droit à une édition spéciale contenant un troisième amiibo, ayant la forme d'un poulpe vert. Cet amiibo sera exclusif à l'édition spéciale.

Après presque 20 minutes de HYPE EN MASSE, il est temps de faire une pause, avec des annonces moins folles. On a droit à un petit encart jeux indépendants, avec Affordable Space Adventures daté pour le 9 avril, et Swords & Soldiers 2 pour le 21 mai.

Nintendo honore ensuite une vieille promesse, avec l'arrivée des jeux Nintendo 64 et DS sur la Console Virtuelle. Mario Kart DS, WarioWare Touched, Super Mario 64 et Donkey Kong 64 sont déjà disponibles sur l'eShop, à 9.99€ chacun (1.99€ si vous le possédez déjà depuis la boutique Wii), et profitent d'une offre spéciale : pour l'achat de 3 jeux, le 4ème est offert. Trop aimable. Parmi les jeux à venir : Paper Mario et Yoshi's Island DS.

Ces versions Console Virtuelle proposent plusieurs modes de contrôle, comme par exemple de jouer aux jeux DS sur deux écrans entre la TV et le GamePad. Une grosse amélioration comparé à ce que proposait le Dr. Kawashima offert il y a quelques mois...

Maintenant, on peut vraiment appeler la Wii U une "DS de salon".

Côté jeux Wii, Pandora's Tower sortira le 16 avril et Sin and Punishment: Successor of the Skies le 30 avril. Ils seront à 14.99€ la semaine de leur sortie, puis 19.99€.

C'est ensuite au tour d'un jeu Atlus. Un RPG très japonais, très Atlus. Ça se passe dans un lycée. Puis y a des monstres, et des pouvoirs magiques. C'est plutôt joli. Y a de la J-POP. C'est vraiment un jeu Atlus, quoi. Bon, et alors, comment il s'appelle au final ? Shibata semble dire qu'on connaît déjà ce jeu, qu'il avait même été annoncé il y a deux ans de cela, en janvier 2013... Non, ça ne peut pas être...

Vous ne rêvez pas. C'était Shin Megami Tensei x Fire Emblem. Il existe toujours. Et il sortira en 2016.

Il se passe ensuite des choses bizarres, la vidéo bugge, Shibata se retrouve dans un endroit lugubre, ça fait peur. Il est là, le PEGI 18 du début : il s'agit du dernier Project Zero, qui sortira bien chez nous plus tard dans l'année !

Bon, et la 3DS dans tout ça ? Ne vous en faites pas, il y a tout un tas de trucs de prévus de ce côté aussi, et ça commence fort avec le jeu le plus improbable de cette présentation : Attack on Titan: Humanity in Chains. Oui, le jeu adapté du manga Shingeki no Kyojin/L'attaque des titans, arrivera chez nous en mai, édité par Atlus qui avait récemment teasé cette annonce de façon très subtile.

Par ailleurs, vous pouvez retrouver les deux premiers épisodes de l'anime gratuitement sur le Nintendo eShop, dès maintenant, et ce jusqu'au 1er juillet. Non, moi non plus je ne comprends pas ce qui se passe.

Azure Striker Gunvolt, qu'on n'attendait plus, sort aujourd'hui sur l'eShop, et est accompagné de Mighty Gunvolt, offert gratuitement à l'achat du jeu. Trois thèmes pour le menu HOME seront également disponibles à l'achat.

Box Boy, un puzzle game au look très minimaliste, créé par HAL Laboratory. Le jeu contient 150 niveaux assez courts, et on aura la possibilité d'offrir une démo du jeu par le biais du mode téléchargement de la 3DS. Le jeu est déjà disponible sur l'eShop.

Pokémon Rumble World est un nouveau free-to-play basé sur la licence Pokémon. Décidément. Reprenant le concept de la série Pokémon Rumble, vous aurez besoin de "Poké Diamants" pour débloquer les différentes zones du jeu, une monnaie que vous obtiendrez en finissant des niveaux, à l'aide du StreetPass ou... en passant à la caisse. Si vous n'avez rien contre ces pratiques, rendez-vous le 8 avril sur l'eShop.

Du nouveau pour la Place Mii StreetPass, qui se voit garnir de deux jeux supplémentaires. Club de pêche StreetPass est, comme son nom l'indique, un jeu où on pêche des poissons, et Apocalypse StreetPass est un beat'em all où on affronte des hordes de zombies. Chaque jeu est vendu 4.99€, avec la possibilité de les prendre en pack à 7.99€.

Autre DLC payant, dont je cherche à comprendre l'existence, la Place Mii StreetPass Premium, qui apporte des fonctionnalités supplémentaires comme l'anniversaire des Miis rencontrés, et un "salon VIP" où ranger vos Miis préférés. Oui, ce truc coûte 4.99€. Tous ces DLC arriveront le 16 avril dans une mise à jour du jeu.

Allez, tenez bon, on est presque au bout. Puzzle & Dragons Z/Super Mario Bros. Edition sortira le 7 mai chez nous, et on nous promet une démo de la version Mario très prochainement.

Code Name S.T.E.A.M. sort le 15 mai. On nous montre deux modes multijoueurs, les matchs à mort, où chaque tour est limité à 60 secondes, et le mode A.B.E. VS A.B.E., où on pilote des robots-Lincoln géants. Oui. Le jeu promet également des tournois mondiaux à sa sortie, et la possibilité d'en organiser soi-même.

Du nouveau sur l'autre gros titre d'Intelligent Systems : le prochain Fire Emblem. Comme dans Awakening, on pourra créer son avatar, mais ici il jouera un rôle de personnage principal. Nouvelle bande-annonce. L'histoire opposera deux royaumes, Hoshido et Nohr, et le joueur pourra choisir son camp, proposant ainsi deux versions du jeu avec chacune un scénario différent, qui pourra être influencés par ses décisions et actions. Sortie en 2016.

Et on conclut ce tour d'horizon pour la 3DS avec...

Ces cartes Animal Crossing ne sont pas de simples cartes : il s'agit de cartes amiibo ! Déjà envisagées par Nintendo il y a des mois de ça, elles sont enfin une réalité, et cette première série fonctionnera avec un tout nouveau jeu : Animal Crossing Happy Home Designer. Ce spin-off fait de vous un décorateur d'intérieur, les animaux vous disent ce qu'ils aiment et c'est à vous de trouver les meubles qui conviennent.

Chaque carte vous permettra de décorer la maison de l'animal en question, il vous faudra donc scanner des cartes pour débloquer des niveaux supplémentaires et avoir quelque chose à faire dans le jeu... Eh ; vous voulez vous faire une petite frayeur ? Jetez un œil au numéro inscrit sur la carte de l'écureuil.

Les cartes et ce jeu qu'on suppose gratuit sortiront cet automne, en même temps que le lecteur NFC externe pour les anciennes 3DS qu'on nous promet depuis l'E3 dernier.

Et c'est sur ce concept effrayant que Shibata rend la parole à Iwata, pour une dernière information. Par quoi vont-ils bien pouvoir finir ? Qu'annoncer de plus après tout ça ? Est-ce que ça serait enfin... Starfox ??

Et bah non, c'est juste le 2ème DLC de Mario Kart 8. Bon. Pourquoi pas.

On nous offre un aperçu du circuit Animal Crossing et ses petites particularités. Des boîtes à objets attachées à des ballons, des fruits qui tombent des arbres, Resetti la taupe qui sort de terre en plein milieu de la piste... Le circuit possèdera également 4 variantes, une par saison, qui changera à chaque course.

La bonne nouvelle, c'est que ce DLC sortira plus tôt que prévu : le 23 avril ! Cette sortie sera accompagnée d'une mise à jour, qui ajoutera de nouveaux costumes pour les Mii, compatibles avec les amiibo suivants — dont Mega Man, Pac-Man et Sonic ! Mario laisse vraiment rentrer tout le monde dans ses grands prix...

Mais la mise à jour apporte également un gros changement au jeu... Une rétrospective de la série commence à défiler, nous montrant l'évolution de la série, et mettant en avant la différence de vitesse entre les cylindrées 50cc, 100cc, et 150cc. Du coup, qu'est-ce qui nous attend dans Mario Kart 8 ?

Une toute nouvelle cylindrée vient s'ajouter au jeu ! Et, en toute logique, ce nouveau mode 200cc. Va. Extrêmement. Vite. Il faut le voir pour le croire. En attendant son ajout avec la mise à jour du 23 avril, on regardera cette vidéo en boucle. En plissant les yeux, ça pourrait presque passer pour un F-Zero...

Voilà qui conclut ce Nintendo Direct riche en annonces... et en prix. Entre les DLC qui se font nombreux, les free-to-play qui se généralisent de plus en plus, et pas moins de 15 amiibo annoncés (sans compter la petite centaine de cartes Animal Crossing), ça va en faire, des dépenses. En fait, à y regarder de plus près, la quasi-totalité de la présentation tournait soit autour de DLC, soit des amiibo. Doit-on en avoir peur ? Je vous laisse décider et débattre là-dessus pendant que je pars précommander mes amiibo Splatoon.

Pour visionner la présentation complète :