Yooka-Laylee déjà financé sur Kickstarter !

Nouvelle par Frostis Advance, le

Ah, j'aime commencer une semaine comme ça ! Après un weekend pluvieux, rien ne vaut l'excellente nouvelle du financement du prochain jeu de Playtonic Games, à savoir Yooka-Laylee. Et ça fait un petit moment que je suis son actualité. Rappelez-vous, j'en avais parlé en mars dernier, du fameux Project Ukulele. Un projet très important pour les amoureux de l'époque Nintendo 64, et surtout, pour les amoureux des jeux de platesformes de Rare, le studio derrière de nombreux hits comme les Donkey Kong Country, Banjo-Kazooie, Donkey Kong 64, Jet For Gemini, Banjo-Tooie, ou encore Conker's Bad Fur Day, pour ne citer que les jeux de ce style.

Après s'être fait manger par Microsoft, puis avoir été obligé de bosser sur Kinect à faire des jeux à la con, certaines têtes pensantes du studio ont décidé de créer leur studio, Playtonic Games, et de voler de leur propres ailes. Mais avoir du talent ne fait pas tout : il faut de l'argent aussi !

Du coup, paf, campagne Kickstarter pour Project Ukulele, qui se transforme par la même occasion en Yooka-Laylee avec deux mascottes trop choupies, comme nous l'a montré Onimaro dans cette actue.

Et là, magie de l'Internet.

45 minutes plus tard, le projet est financé avec plus de 175 000 £. Actuellement, nous lundi matin, et le projet est déjà financé à plus de 743% avec 1 300 000 £, et il reste encore 43 jours pour aller plus loin, notamment pour atteindre les 1,5 millions permettant à David Wise (Donkey Kong Country : Tropical Freeze, Battletoads) et Grant Kirkhope (Banjo-Kazooie, Banjo-Tooie) de bosser avec un orchestre symphonique pour nous créer de magnifiques musiques.

En attendant, avec un financement pareil, Yooka-Laylee est déjà assuré de sortir sur Wii U, PS4, Xbox One, Windows, Mac et Linux. On peut aussi noter qu'un mode N64 sera aussi de la partie, ainsi qu'une traduction locale suivant les pays.

Yooka-Laylee cartonne tellement qu'il est déjà dans le top 15 des plus gros financements dans la catégorie jeu vidéo de Kickstarter. Reste plus qu'à attendre Octobre 2016 pour sa sortie mondiale, et par la même occasion, de backer pour la version Wii U !

Étiquettes : ,

Partager :  

Une réaction ?

Commentaires(3)

  • Raster Link
    Raster Link le

    Ce financement éclair. :wesh:
    Faut espérer maintenant qu’ils n’aient pas perdu la main.

    Ce sont bien les premiers qui m’auront poussé à financer un Kickstarter.
    Même Shadow of the Eternal ne m’y avait pas poussé.

  • Yohmi
    Yohmi le

    Comme je ne suis malheureusement pas près de pouvoir jouer à ce jeu (ça tournera très probablement pas sur ma machine, et pas de console de génération actuelle à disposition…), je ne participe pas (je ne suis pas du genre « généreux donateur » mais plutôt « prévente avec conscience des risques » ^^). Ce qui me fait plaisir, c’est qu’ils ne se sont pas lancés dans une course folle aux objectifs à la con qui font prendre de l’ampleur pour des détails anecdotiques au détriment de la qualité du titre (qui ne sortira pas en octobre 2016). La campagne connaît une chute vertigineuse, et c’est pas grave du tout vu que le projet est déjà largement financé. Le fait que le prochain pallier soit assez élevé et n’ajoute “que” l’enregistrement orchestral des musiques est une très bonne chose, ça montre qu’ils veulent avant tout mettre l’argent dans la réalisation de tous les précédents objectifs pour les peaufiner.
     
    @Raster Link, a priori les premières séquences jouables montrent qu’ils n’ont pas perdu la main. J’ai davantage peur du fait que la recette ait vieilli. Je ne suis pas certain que j’arriverais à me refaire Banjo-Kazooie (j’avais hésité à le racheter sur Xbox 360), car je trouve que les mécanismes ont vieilli (trop de collection, sans doute, et Banjo-Tooie est vraiment trop complexe à mon sens). C’est un jeu qui restera à jamais gravé dans ma mémoire, de par l’ambiance, les musiques et les bonhommes de neige sadiques. Mais il était difficile, trop difficile pour moi (je me souviens encore du défi des Twinklies au Pic Polaire, c’était im-po-ssible). Y’avait les notes de musique aussi, mais ça a été corrigé avec Tooie et les rééditions cela dit. 
    Et puis, y’a aussi un autre problème, c’est que Laylee a vraiment une sale gueule. J’aime bien sa bouche, mais alors le pif rouge, là… quant à Yooka, j’aime pas ses yeux (peut-être à cause du double rebord trop prononcé) :P
     
    Cela dit, les jeux de plate-forme laissant la part belle à l’exploration ont disparu avec la Nintendo 64, donc y’a de toute façon quelque chose à faire :D

  • Raster Link
    Raster Link le

    D’accord pour la tronche des personnages. Reste à voir s’ils peuvent changer d’ici là mais j’en doute.
    Le seul véritable regret concernant ce jeu c’est vraiment le fait de ne pas pouvoir utiliser la licence Banjo, qui va en plus sûrement prendre la poussière dans les cartons. T_T