De la reconnaissance de mouvement sur Nintendo Switch ?

Nouvelle par Bidoman, le

Voilà une rumeur tenace qui refait surface. Je vous en parlais il y a un mois, certains bruits de couloir mentionnaient la possibilité pour la Nintendo Switch d'embarquer un capteur infrarouge pour simuler le tactile une fois la console sur son socle.

Malgré toutes les précautions prises par Nintendo, certains n'ont pas leur langue dans leur poche. C'est le cas de Paul Raines, directeur de la chaîne de vente GameStop, qui a lâché une petite phrase anodine concernant la Switch, comme le rapporte IGN. Au détour d'une conversation sur la console et ses jeux, voilà ce qu'il balance :

Un jeu basé sur le mouvement est plus marrant pour les enfants, vous voyez. En retirant ces accessoires - les Joy-Con détachables - vous pouvez vraiment faire plein de choses intéressantes avec le gameplay.

Une phrase en forme d'aveu pour beaucoup, révélant indirectement la possibilité d'une reconnaissance de mouvement comme sur Wii, incluse dans les Joy-Con. Pourquoi pas, même si la stratégie semble un peu obsolète : le motion gaming est nettement passé de mode depuis plusieurs années. La Wii U n'a pas transformé l'essai de la Wii, et Kinect et le PS Move ont vite été supplantés par le nouveau jouet à la mode : les casques de réalité virtuelle. Une reconnaissance de mouvement serait certes un plus, mais sûrement pas un argument marketing principal, à l'heure où la technologie semble se diriger vers tout autre chose. Voilà sans doute pourquoi la vidéo de présentation ne laissait rien supposer concernant la reconnaissance de mouvement.

Ou alors, c'est parce que cette rumeur est totalement fausse, à voir.

Quoi qu'il en soit, si cela se confirme, les Joy-Con embarqueraient tout de même un joli petit équipement : en plus des connectiques des boutons, il faudrait compter sur une petite batterie et de quoi assurer la connexion sans fil avec la console, et peut-être en plus un accéléromètre et un gyroscope. Sacrée technologie dans un si petit truc !

Le tout pour un prix défiant toute concurrence... En effet, le site de vente en ligne GameSeek annonce la couleur, en proposant la console pour le 17 mars 2017 au prix de 198£ ! Ce qui nous fait seulement 232€ environ... Largement en dessous des estimations tournant autour des 300 à 350€, ce qui serait certainement un argument marketing imparable... Mais quid de la qualité et des composants embarqués à ce tarif-là ?

Jouer à Skyrim en motion gaming sera-t-il possible sur Switch ? En tout cas, pas en avion : ça risque d'être chaud pour les voisins.

Allez, courage : plus qu'un mois et demi avant les prochaines informations officielles ! Il sera temps, parce qu'on va avoir épuisé toutes les images de la vidéo de 3 min pour illustrer les news, à force...

Étiquettes :

Partager :  

Une réaction ?

Commentaires(7)

  • MAD_De
    MAD_De le

    Si c’est vrai, ça ne fait que rajouter des questions quand à l’autonomie du bouzin (et du coup de son poids, qui n’est clairement pas à négliger pour un appareil nomade). J’suis d’ailleurs assez déçu qu’il ne se lance pas dans la réalité virtuelle. Nintendo étant réputé pour faire des expériences viable et bon marché (ou tout du moins accessible) par une optimisation des machines au poil de fion, ce qui est un marché assez ouvert sur ce créneau (on a du viable, on a du bon marché, mais pas les deux :/).

  • Bidoman
    Bidoman le

    Pour la VR, ça peut s’expliquer sous plusieurs angles, selon moi. Historiquement, Nintendo a toujours visé le matériel “bon marché” et, comme tu le dis, on n’a pas encore ça pour la VR. Pour avoir de qualité, il faut aligner les centaines d’euros.

    D’autre part, le Virtual Boy est toujours dans les esprits, je pense, et le pari était sans doute trop gros après l’échec de la Wii U.

    Qui plus est, la niche qu’ouvre la VR est fragile : bien malin qui pourra dire où ça nous mène. Pour l’instant, on reste sur un marché assez confidentiel, réservé à des joueurs assez fortunés, ou en mal de sensations fortes et de nouvelles expériences. Impossible, dans l’état actuel des choses, de toucher un public large comme le souhaiterait Nintendo. La Wii est tombée pile au bon moment, quand le matériel a baissé de prix et que le concept a pu s’implanter dans les familles de façon presque spontané. Pas sûr qu’on ait le même phénomène avec la VR. D’un point de vue tout à fait personnel, je pense que la VR ne percera pas, ou très lentement.

  • MAD_De
    MAD_De le

    J’suis d’accord avec toi, c’est un pari très risqué dans lequel ils ne peuvent très probablement pas se lancer sans en ressortir indemne en cas d’échec. Et je suis également d’accord avec toi, a mon grand dam, je ne pense pas que ça va grandement percer la VR, du moins tant que c’est pas bon marché à minima. Mais personne peut vraiment le prédire et si ça fini par percer, et que Nintendo n’est pas sur marché, ça peut potentiellement aussi être un coup dur. Parce que la concurrence est prête, elle. Mais bon, encore une fois, comme toi, j’y crois pas trop, bien que j’attends que ça (pas qu’ils se plantent hein, la VR bon marché + efficace)

  • Akin le

    Ca me surprendrait que Nintendo ne bosse pas sur la VR depuis longtemps. Leur seul frein doit être le fait qu’ils n’ont pas encore trouvé de réel intérêt à la chose. Ce qui en dit long sur le potentiel de la VR.
    Après, si ça fonctionne chez la concurrence, rien n’empêche de faire comme sur PS4 : sortir l’accessoire une fois le bon compromis trouvé.
    Mais j’ai un peu plus d’espoir de trouver un gyroscope ici ou là qu’un casque de réalité virtuelle.

  • Yohmi
    Yohmi le

    Je suis bien content qu’ils ne se lancent pas dans la réalité virtuelle. C’est la niche de la niche. Le matériel pour le faire fonctionner convenablement existe à peine, le confort quel que soit le prix est aujourd’hui hors de portée (rien que le poids), et le public est non seulement réticent mais en plus largement incompatible (c’est mon cas, j’ai rien contre, mais mon corps si, comme beaucoup de monde). Et ce dernier point, sauf nouvelle technologie révolutionnaire, ne changera pas.
    Par contre, la réalité augmentée, ça pourrait devenir un très gros truc au cours de la prochaine décennie, y compris pour le jeu vidéo. Mais ce n’est pas pour tout de suite non plus.

  • Zergy
    Zergy le

    Y’en a marre de tout ces titres sous forme d’interrogation. :0

  • Bidoman
    Bidoman le

    Désolé Zergy, en ce moment, la seule certitude, c’est qu’on ne sait rien !