Première vidéo de gameplay sur Nintendo Switch !

Nouvelle par Bidoman, le

Même Nintendo n'arrive pas à tenir le planning devant l'excitation croissante autour de la Nintendo Switch. Alors que tout le monde attendait la première présentation concrète de la machine pour le 13 janvier, Reggie Fils-Aimé et Shigeru Miyamoto n'ont pas résisté à l'envie de faire un peu de promotion à la télé américaine, à travers le célèbre "Tonight Show" de Jimmy Fallon, l'un des talks-shows les plus connus aux États-Unis.

Profitant certainement de son passage sur le continent suite à l'annonce du partenariat avec les parcs d'attraction Universal, Miyamoto s'est glissé dans le public pendant que Reggie faisait la pub auprès de Jimmy sur le plateau. Après une démonstration de Super Mario Run, sur laquelle nous reviendrons plus tard, Reggie a sorti la grosse artillerie avec la présence d'une Nintendo Switch parfaitement jouable devant les caméras.

On passera bien vite sur le jeu d'acteur de Fallon, qui fait mine d'être le premier surpris quand Miyamoto révèle sa présence (alors qu'il est filmé en gros plan tout du long), ou lorsque que Reggie dévoile la console planquée sous le cube central.

Surprise, motherfuckers!

Reggie annonce alors en grande pompe que Jimmy va pouvoir jouer à The Legend of Zelda: Breath of the Wild en exclusivité, sur son grand écran. Pour lancer la séquence, Reggie utilise alors la manette Pro Controller, qui sera vendue séparément, pendant que Fallon fait mine de perdre les eaux.

OMAGAD OMAGAD OMAGAD

S'en suit une courte séquence de gameplay, où on aperçoit des lieux plus ou moins connus, comme la zone où s'ouvre une grotte en forme de tête de mort. On remarque au passage l'accoutrement varié de Link, muni d'une tunique différente de la bleue présentée jusqu'ici, ainsi qu'un bouclier rond et un arc assez massif. Une façon de rappeler la grande variété de l'équipement du jeu.

Suite à cela, Reggie décroche la Switch de son socle et la tend à Jimmy Fallon : cette fois, pas d'incrustation dégueulasse, le jeu tourne bel et bien en temps réel sur la console, qui semble à la fois minuscule et très légère. La finesse de l'ensemble peut faire redouter une certaine fragilité... En ce qui concerne la transition d'un écran à l'autre, tout semble aussi rapide que dans la vidéo promotionnelle, et le jeu semble parfaitement fluide.

Un petit rappel concernant le pied arrière permettant de poser la console sur la table et c'est bon : la promotion est faite, Jimmy est au bord de l'apoplexie et Nintendo marque des points.

Tout semble donc très bien parti pour Nintendo, qui maitrise sa communication d'une main de maître, en ne laissant rien transparaître mais en n'hésitant pas à casser elle-même son propre planning pour créer la surprise. Dommage cependant que le lancement ait dû être reporté à mars, car une telle promotion aurait pu casser la baraque pour Noël. Mais Nintendo s'est bien gardée de tout mélanger, et cette vidéo tombe à point nommé après la sortie de la NES Classic Mini et de Pokémon Soleil / Lune, tout en préparant le terrain pour Super Mario Run. L'attente jusqu'au 13 janvier va sembler longue, mais peut-être aurons-nous droit à une autre surprise d'ici là ?

BONUS

Histoire de ne pas être venu que pour faire de la figuration, Miyamoto en a profité pour reprendre le thème de Super Mario à la guitare avec The Roots, le groupe jouant sur la scène du Tonight Show. Un petit moment mélomane qui fait très plaisir à entendre :)

Étiquettes : ,

Partager :  

Une réaction ?

Commentaires(2)

  • Karim le

    Je sais que ça peut changer d’ici la sortie…
    Mais que pensez-vous de l’écran LCD de la switch?

  • Pegase
    Pegase le

    Cette vidéo où tu entends quasiment que le synthé. :lol:

    Et effectivement Jimmy a l’air de s’être catégoriquement chié dessus, dommage que les images du jeu qui accompagnent soient à peu près aussi bandantes qu’une promo sur les clous de girofle.