Le contrôle parental de la Switch pour les Nuls

Nouvelle par Bidoman, le

On poursuit avec les petits spots insipides qui sont quand même rigolos à commenter. Après la première pub allemande (sans doute européenne, en réalité), on s'attaque à un spot diffusé ce week-end par Nintendo, concernant la fonction Contrôle Parental de la Nintendo Switch.

Car oui, malgré tout ce que vous pourriez penser, malgré la première vidéo présentant la console à des jeunes actifs, malgré 1-2-Switch lui aussi marketé pour les hipsters et les cadres de la Défense, Nintendo estime que sa console s'adresse également en grande partie aux enfants. Je vous avouerai que je n'y étais pas spécialement sensible vu la communication effectuée jusqu'ici, mais soit.

Ce petit spot était donc jusqu'ici disponible en anglais, mais voilà qu'il a été traduit dans la langue de Molière. Et je ne résiste pas à l'envie de vous le montrer !

C'EST.
LA.
DÉPRIME.

Peut-on trouver une voix-off encore plus déprimante, encore plus soporifique, encore plus anxiogène ? J'ai pu retrouver, en exclusivité pour NintenDomaine Monde, le portrait de ce doubleur d'exception. Je vous présente Jean-Louis Prozac, alias "Suicidator" dans le milieu du doublage !

J'ai perdu toute ma famille dans un accident de jet-ski mais je reste digne.

Bon, à part ça, on apprend donc que la Switch sera munie d'un contrôle parental redoutable, allant de pair avec une application pour vos smartphones et autres tablettes. Il sera ainsi possible de fixer un temps de jeu autorisé pour les gamins, et la console se chargera de signaler en haut de l'écran que là, c'est l'heure d'arrêter et d'aller au lit ! Si ce sale bâtard de Timéo, 7 ans, continue sa partie de Mario Kart 8 Deluxe, qu'à cela ne tienne, les parents sont prévenus (mais où sont-ils, d'ailleurs ? Dans la pièce d'à côté en train de se doucher ? De se moucher ? De se toucher ?). De là, libre à eux de venir lui coller une bonne volée de phalanges, ou bien carrément d'éteindre la console à distance comme de gros lâches dignes de 2017. Encore des gens droits, avec un regard bien zehef.

Mais attention, la vidéo précise quand même que c'est à n'utiliser qu'en dernier recours ! Ben oui, faut pas être con, quand même ! Si t'as besoin d'éteindre en screud la console à distance parce que t'as pas les couilles d'affronter ton gamin en face, il y a de fortes chances pour que l'adolescence soit un réel plaisir quelques années plus tard.

(c'est faux)

Bref, malgré Jean-Michel Prozac et sa voix d'anxiolytiques, le ton de la vidéo sans le son est plutôt drôle, avec un Bowser qui fait sa fête à Bowser Jr. quand il n'est pas sage. On notera au passage le fond d'écran Peach sur le portable de Bowser : ça, c'est pour quand il est aux toilettes tranquille.

La fin est collector, puisqu'avec l'application qui vous dit à quoi joue votre enfant et quand est-ce qu'il joue, vous pouvez DISCUTER AVEC LUI DE CE À QUOI IL AIME JOUER ! Complètement fou ! La Switch, créatrice de lien social depuis 2017 ! Au placard, Pascal le Grand Frère et tous les médiateurs familiaux : avec la console, on se reparle pendant les repas, on discute du dernier grand prix raté en 150cc et on converse autour de la dernière LAN de Kévin sur CS:GO avec ses copains crasseux jusqu'à 8h du mat', quand il y avait autant de valises sous ses yeux que dans la soute d'un charter pour Bamako.

Sinon, au pire, vous pouvez regarder les boîtes de jeu et tenter un peu de contrôler sa vie. Après tout, c'est vous qui l'avez pondu, c'est à vous de gérer votre merde.

Enfin, n'oublions pas la possibilité de restreindre l'accès à des logiciels qui ne sont pas de son âge (comme Senran Kagura Xtreme Panties Destruction), et de moduler les fonctionnalités en ligne, histoire de ne pas se faire racoler par un prêtre type chelou qui passerait par là.

Hop hop hop, ça, c'est Super Katsuni Adventures, c'est pas pour toi que je l'ai acheté !

Hé bien, nous voilà rassurés par Jean-Pierre Prozac : avec la Switch, pas de danger pour nos chers bambins. Après, moi, je m'en fous, je ne compte pas en avoir.

Étiquettes :

Partager :  

Une réaction ?

Commentaires(5)

  • MAD_De
    MAD_De le

    Au delà de la critique (justifié) concernant la voix du type, et le ton sarcastique (injustifié ?) de la news, je trouve ce truc hyper puissant et bien pensé. Vraiment du bon boulot. Bon, allez, 5% des utilisateurs vont s’en servir, au max, mais ça à le mérite d’être présent et d’être bien fait.

  • Lost Spirit
    Lost Spirit le

    Ah ah il est adorable ce spot. J’avoue la voix fait pas rêver mais bon, tant pis. L’application est bien pensée en tout cas, même s’il faut déjà que les parents soient au courant qu’elle existe pour qu’ils s’en servent.
    J’imagine qu’il y sera fait mention dans les manuels de la console, mais qui les lit ces trucs ?

  • NoIdea
    NoIdea le

    “J’imagine qu’il y sera fait mention dans les manuels de la console, mais qui les lit ces trucs ?”

    Ca me rapelle un courrier que j’avais lu dans un que choisir, qui disait “mon gosse a voulu payer pour avancer dans un jeu (mmh, je me rappelle pas que les premiers free-to-play étaient sortis a l’époque du courrier, mais passons), alors il a piqué notre numéro de carte bleue, et a cocher mémoriser la carte bleue, ce qui lui a fait dépenser beaucoup d’argent sans s’en rendre compte! Nintendo a refusé de nous faire le moindre geste commercial sous prêtexte qu’on avait qu’a configurer le controle parental pour empêcher ce genre d’incident d’arriver. Mais les instructions étaient en page 180 du manuel!”
    Sachant qu’en plus nintendo fournissait a l’époque un livret séparé spécialement dédié au contrôle parental -_-

    Sinon l’application est une bonne idée, et même si j’aurais pas trop de problèmes a laisser un gosse jouer aux jeux de son choix (a l’époque, je regrettais d’avoir “sauter l’age” pour certains jeux. Avec le recul, vu que j’avais aucun problème a y jouer et que le problème était plus d’ordre moral qu’autre chose, et vu que c’est même pas eux qui m’ont laissé le plus de traces, je regrette de ne pas y avoir joué PLUS :P ), en discuter avec lui pour vérifier si il le prend VRAIMENT bien ou si il n’y joue pas a contre-cœur pour prouver qu’il est un homme un vrai/si c’est vraiment si innofensif que ça ou si ça commence a déteindre sur son caractère. (après je me barrais a moitié en couille en disant que les parents ne devait pas laisser la pegi décider pour eux avant de réaliser que mon exemple était un peu pourri)

  • Onimaro
    Onimaro le

    Cette voix… :o

    “le ton sarcastique (injustifié ?) de la news” bienvenue sur NintenDomaine ! Tu vas voir, tu vas t’y plaire 8)

    Mais c’est clair que le principe est super !

  • MAD_De
    MAD_De le

    ” bienvenue sur NintenDomaine ! Tu vas voir, tu vas t’y plaire 8)
    C’est vrai que je découvre. J’y suis depuis quoi ? 13 ans seulement ? (Déjà 13 ans, punaise, la vache… le coup de vieux). Bref, enfin quelqu’un qui me souhaite la bienvenue ! Merci :)