Des détails pour Dragon Quest Heroes I-II for Nintendo Switch

Nouvelle par Bidoman, le

Vous aimez les jeux où on bastonne sans trop réfléchir des hordes de monstres ? En gros, vous aimez les Musô ? Ca tombe bien, après avoir rapidement abordé Fire Emblem Warriors dans le compte-rendu de ce matin, on attaque cette fois Dragon Quest Heroes I-II for Nintendo Switch ! Petite vidéo en japonais pour se mettre dans le bain.

Annoncé lors de l'évènement Switch du 13 janvier, nous n'étions pas encore revenus dessus en détail. On peut facilement l'expliquer par le fait que ce n'est pas un Dragon Quest classique, et que, franchement, Dragon Quest, c'est une série qui m'est toujours passé au-dessus de la tête. Que voulez-vous, on ne peut pas jouer à tout !

C'est bon, c'est assez grand ?

Cependant, je me suis quand même renseigné pour savoir ce que contenait ce nouveau jeu au nom étrange, parce que j'essaye de bien faire mon travail ! Dragon Quest Heroes I-II fusionne donc les deux épisodes de Dragon Quest Heroes ans une seule et même cartouche. Voilà, ça vous la coupe, hein ? Le premier Dragon Quest Heroes voilà déjà deux ans au Japon sur PS3 et PS4, et le second opus est arrivé en mai dernier sur PS Vita et PS4. Vous avez dû les voir passer si vous suivez les charts japonais (oups, faudrait que je me mette à jour sur ce point, au fait).

Chez nous, le second épisode est toujours attendu chez la concurrence pour la fin avril 2017. Pour l'instant, cette compilation Switch réunissant les deux jeux est annoncée dès le 3 mars 2017 au Japon, soit à la sortie de la console... et rien n'est annoncé pour l'Occident. Mais vu que le premier épisode est arrivé et que le second est en route, nul doute qu'il sera également traduit.

Alors, c'est juste un portage tout bête ? Oui, quasiment, avec quelques trucs en plus : un nouveau personnage provenant de Dragon Quest IV, Ragnar McRyan, un boss issu du deuxième épisode de la série canonique, et quelques fioritures en plus. Par fioritures, j'entends la totalité des DLC déjà parus sur les autres supports. C'est la moindre des choses.

Petite amélioration appréciable : la présence d'un mode multi jusqu'à 4 joueurs, en local et en ligne, pour Dragon Quest Heroes II. Parfait pour vous foutre sur la gueule à coup de Slims. Les plus observateurs ont déjà traqué un certain appauvrissement graphique de la version Switch par rapport à la version PS4, mais difficile d'être très précis sur ce genre de comparatif.

Voilà : ne manque plus maintenant qu'une date européenne pour améliorer un peu le catalogue de la Switch. Dommage que le portage ne puisse pas faire le voyage jusqu'à nous au lancement de la console : il faudra attendre que les traducteurs se mettent à l’œuvre...