Doublage français obligatoire pour Breath of the Wild…

Nouvelle par Bidoman, le

Depuis la publication du dernier trailer de The Legend of Zelda: Breath of the Wild, c'était la grande crainte de beaucoup. Après avoir appris avec stupeur que, pour la première fois (si on excepte les daubes sur CD-I), un jeu Zelda serait doublé dans différentes langues, la question obligatoire suivit : serait-il possible de changer la langue, et ainsi de profiter d'un doublage anglais ou japonais, avec les sous-titres français ?

Eiji Aonuma, le grand patron du jeu, a répondu sans détour à IGN Portugal : la réponse est non.

En réalité, sur Switch, il sera possible de changer toute la langue du système, donc de passer la console et le jeu en anglais ou en japonais... Mais, de fait, absolument tout sera en anglais ou japonais : textes, dialogues et sous-titres. C'est tout ou rien, voilà.

Des sous-titres dans une autre langue ? Jamais entendu parler, chez Nintendo.

Personnellement, je m'en moque un peu : en anglais, en japonais ou en papou, c'est juste le doublage en lui-même qui va peut-être casser un peu la magie de la série... ou pas du tout, en fait. Si le doublage est bien fait, aucune raison qu'il ne dénature la série, au contraire. En revanche, je peux comprendre l'envie d'en profiter avec des voix étrangères, notamment anglaises ou japonaises, où le niveau du doublage est souvent plus élevé (mais pas toujours).

La vraie question, c'est : pourquoi est-ce impossible ? Visiblement, s'il suffit de changer la langue de la console pour changer celle du jeu, cela signifie que tous les fichiers, texte et audio, pour toutes les langues, sont d'ores et déjà inclus dans la cartouche. Et c'est bien normal, puisque la console est dézonée. Alors quoi, c'était trop compliqué de programmer deux lignes de code pour lire un fichier audio différent de la langue affichée dans le texte ? C'est un détail, mais il traduit toujours cette même rigidité chez Nintendo : on joue comme ça et pas autrement, point. C'est un poil lassant, à la longue.

Au passage, tant que j'y suis, ça commence pas mal à spoiler le jeu sur Internet : les 20 premières minutes de l'aventure ont été révélées, ainsi que quelques autres détails comme la carte d'Hyrule. Comme on ne veut pas se gâcher la surprise sur NDM, ne comptez pas sur nous pour révéler quoi que ce soit qui concerne l'histoire ou le cœur du jeu ! Sachez aussi Reggie Fils-Aimé a annoncé récemment que Breath of the Wild serait le dernier jeu publié par Nintendo sur Wii U... Et comme il n'y a quasiment plus que Nintendo qui publie sur sa propre console, on peut dire adieu à la version bêta de la Switch.

Étiquettes :

Partager :  

Une réaction ?

Commentaires(3)

  • Yohmi
    Yohmi le

    Va savoir ce qui leur passe par la tête… c’est totalement stupide. J’espère qu’il y aura suffisamment de gens pour se plaindre, histoire qu’ils comprennent que ce qui aurait pris une journée à programmer n’est pas une journée perdue pour beaucoup de fans, et gâche un peu la fête, surtout si le doublage se révèle plus ou moins réussi dans une langue ; car même si les doubleurs japonais jouent mal (hypothèse bien sûr), la plupart des joueurs le remarqueront beaucoup moins que dans leur propre langue :P

  • Pegase
    Pegase le

    C’est nul. Personnellement ça me dérange pas vu que les Zelda, en plus d’être généralement simples point de vue scénario, ont toujours des furigana dans leur texte, donc j’y jouerai en jap, mais quand même, ça reste très très nul.

  • Zvarrit
    Zvarrit le

    Ben comme la majorité des jeux en fait, quoi. :niais:
    Soit les langues sont forcément celle des sous-titre (sauf manip alakon) : Dragon Age Inquisition, Skyrim, Deus Ex MD… Soit c’est en anglais et fuck it : Dragon’s Dogma, Castlevania, Xenoblade Chronicle X…

    A part Witcher 3 et les jeux purement japoniais (cc FF15) c’est finalement assez rare que l’on puisse modifier directement les voix. EA a même mis les voix anglaise de Dragon Age Inquisition en DLC…