Malgré le prix, les précommandes de Nintendo Switch cartonnent au Japon

Nouvelle par Bidoman, le

Tiens tiens, cette nouvelle me fait penser qu'il serait temps que je me remette à faire mes compte-rendus des ventes japonaises, moi ! Deux mois de retard, ça va, vous avez l'habitude !

J'y pense parce que le chiffre que j'ai à vous commenter cet après-midi nous vient de Media Create, l'organisme qui comptabilise les ventes de jeux vidéo et consoles au Japon. Je ne le précise quasiment jamais, mais mes chiffre de vente japonais viennent quasiment tout le temps de Media Create ! Leur confiance n'est donc plus à remettre en cause.

Or, justement, Media Create a publié un chiffre intéressant ce matin : selon l'institut, 80% du stock de Nintendo Switch prévus pour le lancement a d'ores et déjà été précommandé au Japon. Le chiffre comptabilise toutes les précommandes effectuées chez les revendeurs depuis l'ouverture des réservations, juste après la conférence du 13 janvier.

C'est beaucoup... mais c'est un chiffre sans grande valeur. Ben oui, si c'est 80% de 10 000 unités, ça ne fait pas la même chose que 80% de 100 000 unités ! Or, impossible de savoir pour l'heure le nombre de consoles mises en place par Nintendo pour le premier arrivage. De fait, difficile de tirer des conclusions.

On peut toutefois se livrer à une projection hasardeuse, faute de mieux. Nintendo a déclaré vouloir vendre 2 millions de consoles dans le monde d'ici la fin mars. Ce qui signifie donc que, au bas mot, le stock livré partout sur Terre est de 2 millions. Si on considère que ces 2 millions ont été répartis équitablement sur les trois marchés japonais, américain et européen, ça nous donne un truc comme 666 000 consoles par continent (parce que 2 divisé par 3, manque de bol, ça ne tombe pas rond). Du coup, les 80% représenteraient environ 533 000 consoles. Attention, c'est une estimation à la grosse louche avec des conjectures pas vérifiables, vous êtes prévenus !

Mais du coup, si on a d'ores et déjà un demi-million de consoles réservées au Japon, ce n'est pas mal du tout. Pour information, la PS4 au lancement en 2014 avait fait 300 000 ventes en première semaine. On serait donc potentiellement au-dessus de ce chiffre. Mais, encore une fois, mon estimation est très critiquable.

D'autre part, l'information tombe le même jour qu'un sondage publié par le magazine Esuteru, s'intéressant à la popularité de la console au Japon. Sur plus de 3 000 votants, environ 43% pensent l'acheter le jour de la sortie ou peu après, tandis que 56% ne comptent pas l'acheter pour le moment. Concernant le prix de ventes, 42% des sondés déclarent que celui-ci est un peu élevé. L'opinion semble relativement partagée sur la vision de la console.

Une question intéressante portant sur l'avenir de la console est toutefois éloquente : 45% du public interrogé pensent que la console ne se vendra pas bien, voire pas du tout. Ils ne sont que 29% à penser le contraire, et juste 3,5% à penser qu'elle sera "extrêmement populaire". Témoin fort de l'incertitude totale régnant sur le marché du jeu vidéo depuis plusieurs années, 20% des sondés disent de "pas savoir" quel sera l'avenir de la Switch.

Des chiffres qui, comme en France à la veille des présidentielles, sont à prendre avec des pincettes. Mais il semble bien que celui qui parviendra à prédire l'avenir de cette console aura eu le nez particulièrement creux, ou sera extrêmement chanceux.