Ultimate Chicken Horse annoncé sur Nintendo Switch

Nouvelle par Bidoman, le

En attendant d'avoir de grosses annonces sous la main, on se contente de ce que l'on a. Et ce soir, on s'arrête trois minutes et demi sur un petit jeu déjà disponible depuis bientôt un an sur Steam : Ultimate Chicken Horse, dont le nom sans aucun sens nous vient du studio Clever Endeavour.

Qu'est-ce que c'est que ce truc ? De loin, on dirait un mini-jeu fait sous Flash en 5 minutes, et sur lequel Itooh pourrait s'étendre durant 24 pages Word pour nous prouver à quel point la profondeur du gameplay transcende la magnificence de l'esprit du jeu de plateforme, dans un hommage affirmé aux grands noms du genre, tout en créant sa propre mythologie atypique et son style graphique novateur, à mi-chemin entre Dali, le Douanier Rousseau et Valérie Damidot.

Mais au pire, pour mieux comprendre, on peut regarder une bande-annonce.

Le principe du jeu est relativement simple : de la plateforme avec des pièges bien sentis, avec des emprunts évidents à des séries aussi variées que Mario ou Super Meat Boy. Mais là où ça devient intéressant, c'est qu'à chaque tour, chacun des concurrents rajoute des pièges ou des éléments de décor dans le niveau, afin de bloquer la progression de l'adversaire, tout en prenant garde à ne pas se faire défoncer soi-même par son propre piège. En somme, c'est un genre de Super Mario Maker en temps réel, mais permettant également de proposer des niveaux en ligne, de les partager à ses potes pour essayer de faire des défis bien retors.

De loin, ça m'a l'air relativement intéressant, à condition d'avoir une communauté suffisamment importante pour faire des niveaux cool. Mais j'aimerai bien tester pour voir ! Et ce sera bientôt possible sur les consoles, puisque le studio a annoncé par le biais d'une vidéo que le jeu sortirait sur PS4, Xbox One et surtout, en ce qui nous concerne, sur Nintendo Switch !

Pas de date définitive pour l'instant, si ce n'est un vague "été 2017". Mais étant donné que les portages ont l'air relativement simples sur Switch, ça ne devrait pas poser de souci. Mine de rien, peu à peu, la Switch engrange tranquillement les portages et ne se trouve pas bêtement écartée du jeu comme l'était la Wii ou la Wii U à plusieurs reprises.

Alors je croise les doigts : on aura enfin Super Meat Boy ou Völgarr the Viking sur une console Nintendo ? Rien n'est moins sûr. En attendant, d'autres studios indépendants font l'effort, comme avec Ultimate Chicken Horse, et ça, c'est plutôt chouette !