Nintendo balance le poids des jeux sur Switch

Nouvelle par Bidoman, le

Balance, poids... Vous avez pigé ? Elle était pas mal, non ?

Non.

Bref, trêve de jeux de mots de haute volée, Nintendo a communiqué doucement hier, sur son site japonais, la taille que feront les jeux sur Nintendo Switch, et ce principalement à l'attention de ceux qui voudraient se les procurer en téléchargement plutôt qu'en physique. Autant le dire de suite, avec 25,9 Go de libre dans la mémoire de la console à l'achat, si vous comptez prendre The Legend of Zelda: Breath of the Wild en dématérialisé, il faudra investir dans la carte Micro SD de secours, car vous n'irez pas très loin.

  • Dragon Quest Heroes I-II : 32 Go
  • The Legend of Zelda: Breath of the Wild : 13,4 Go
  • Mario Kart 8 Deluxe : 7 Go
  • Nobunaga's Ambition: Sphere of Influence : 5 Go
  • Snipperclips : 1,6 Go
  • I am Setsuna : 1,4 Go
  • Puyo Puyo Tetris : 1,09 Go

Hé oui, ça pèse ! Impossible donc de télécharger Dragon Quest Heroes I-II avec sa jolie Switch fraîchement déballée sans lui avoir mis une carte SD d'au moins 32 Go au cul ! Autant l'acheter en cartouche, ça ira plus vite.

13,4 Go de monde ouvert et épique (on espère), le tout en 144p.

Oh, tant que j'y suis, je me dois de désamorcer le débat stérile qui pourrait reprendre sur les braises encore tièdes éteintes il y a quelques jours. Les deux libristes du fond vont commencer à dire qu'en fait, faudrait compter en Gio (gibioctet) et non en Go (gigaoctet), parce que les Gio sont comptés en base 2, et représentent la vraie taille de stockage, tandis que les Go sont en base 10 et sont une approximation qui est de plus en plus éloignée de la réalité au fur et à mesure qu'on brasse des tailles importantes.

Ce à quoi il est facile de répondre :

Au même tarif, sachez que l'on ne devrait pas parler de poids, qu'il s'agisse de celle exercée par votre gros cul sur la balance ou bien de celle des jeux sur une cartouche, puisque le poids est le force de pesanteur exercée par la Terre sur un objet quelconque. En conséquence, le poids se mesure en Newtons, et non en grammes, comme on a l'habitude de le faire parce qu'on est des feignasses. Quand vous montez sur la balance, vous mesurez votre masse, que vous pouvez multiplier par la constante d'accélération de la pesanteur g, qui fait 9,81 m.s-2 (le fameux P = mg du collège / lycée). Et quand on parle des cartouches, on devrait dire "capacité de stockage".

Alors venez pas m'emmerder avec ça, sinon, la prochaine fois, je vous fais la morale aussi sur le fait que les dinosaures n'ont pas disparu.

Étiquettes : , , , , , , ,

Partager :  

Une réaction ?

Commentaires(6)

  • Lost Spirit
    Lost Spirit le

    C’est vrai que pour les jeux démat de la console virtuelle ça risque de s’accumuler rapidement. Je savais qu’investir dans une carte SD était impératif mais si tu fais le consommateur fou ça peut même aller jusqu’à plusieurs…

  • MAD_De
    MAD_De le

    C’est tellement un non-sens sérieux… D’un côté les achats eshop seront lié au compte et donc conservé d’une console à l’autre. C’est bien, on progresse dans la modernité. De l’autre, la console est pas pensé pour. T’auras à peine la place pour 1 voir 2 jeux un minimum consistant dans la console en elle même. Et puis youpi pour ajouter des cartes SD. Mettons 500go, pour être tranquille, : 500€. Allez, soyons un peu plus raisonnable, on va prendre que 200go. Ca fait quand même rajouter plus de 100 balles à la facture initiale. Quand chez la concurrence, certes, les consoles sont pas transportable, donc il peuvent y mettre du HDD, bien moins onéreux, mais c’est quand même minimum 500go. Et ça se remplie très vite à priori !
    Bref, comme d’hab, ils avancent à deux vitesses.

  • Troll
    Troll le

    Comment tu peux dire que c’est un non sens alors que 3 lignes plus bas tu expliques très bien les contraintes techniques qui ont mené à ça… C’est impossible de mettre 200Go sans faire exploser la facture. Là où je te suis c’est que j’aurais préféré 64Go, c’était sûrement pour tenir les 300$ mais 32 c’est peu.

    “certes, les consoles sont pas transportable,”.

    Mais c’est le concept même du machin ! Tu ne peux pas le balayer d’un revers de main, toutes les contraintes techniques en découlent… Après on peut ne pas apprécier ce choix mais une fois qu’il est fait il y a des choses que l’on ne peut plus faire. A l’inverse on peut jouer à Zelda aux chiottes.

  • Yohmi
    Yohmi le

    Pour rester raisonnable, puisque la console accepte les cartouches, il ne faut pas l’oublier, une carte Micro SD de chez Samsung ou Sandisk se trouve à 25 € pour 64 Go sur Amazon.
    À ce prix-là, ça ne me dérange pas du tout, sachant que très rares seront les jeux eshop / virtual console (qui n’existent donc pas sur cartouche) à dépasser 1,5 Go. Aussi, à moins que l’éditeur ait des soucis avec son jeu (comme par exemple Sega avec la licence Ferrari pour Outrun 2), on peut les retélécharger à loisir, et donc les supprimer pour gagner de l’espace une fois fini.
     
    Bref, rien de choquant. Surtout que le prix des cartes micro SD est logiquement amené à descendre (là, on est arrivé pile au moment où la demande en mémoire flash est plus forte que l’offre, donc les prix stagnent voire augmentent, mais le marché va très certainement vite se réguler, et les tarifs suivre à nouveau leur vecteur habituel).

  • Troll
    Troll le

    En fait je comprends parfaitement la déception de certains : ceux à qui la promesse de portabilité ne parle pas. Pour eux cette Switch c’est la douche froide vu qu’on est vraiment reparti pour 4 ans avec une Wii U.

    Je les comprends parce que c’est ce que j’ai ressenti lors de la sortie de la Wii. La promesse du gigotage m’a pas parlé du tout et la seule chose que j’ai vu c’était repartir sur la GC pour une génération de plus ce qui est ultra décevant.

    Je sais que Micke est dans ce cas de figure, peut-être est-ce aussi le cas de MAD et dans ce cas sa frustration est légitime :jap:

  • MAD_De
    MAD_De le

    Oui je crois que c’est ça. La portabilité, c’est cool, mais pour moi c’est un “gadget”, un petit plus. Cependant c’est pas dit que mon avis ne change. Au final, oui, il est possible d’acheter du 32/64 go “peu onéreux”, et avoir du coup 1 à 2 gros jeux par carte SD. Mais ça implique soit d’en avoir plusieurs si tu veux avoir plusieurs jeux téléchargés en même temps et dispo quand tu le souhaite. Soit de supprimer et re-télécharger (ce qui n’est, aujourd’hui, clairement pas envisageable avec ma connexion internet actuelle). En gros, ce que je reproche c’est qu’on à la portabilité au détriment de la praticité d’avoir sa bibliothèque de jeu téléchargé et dispo quand on le souhaite, sans avoir de cartouche et de carte SD à changer sans arrêt. A terme, peut être penserai-je que c’est un mal pour un bien, finalement. Mais ce n’est pas tout à fait le cas pour le moment.