[Nindies] Une avalanche de jeux indépendants sur Nintendo Switch ! + [MàJ]

Compte-rendu par Bidoman, le

Stop, arrêtez tout. Il a suffit de 18 minutes à Nintendo pour tripler le volume de jeux annoncés sur Nintendo Switch pour 2017 ! Et tout cela grâce aux jeux indépendants, ou plutôt les Nindies, comme la firme les a appelés récemment.

Pas plus tard qu'à 18h, Nintendo diffusait sur la toile un Nindies Direct afin d'annoncer la couleur pour le marché indépendant de l'année sur Switch. Et on peut dire que ça y va fort. Damon Baker, le chargé des relations avec les développeurs chez Nintendo of America, n'a même pas une seconde pour se remettre les lunettes en place lors de sa présentation et balance une flopée de nouveautés à la face du spectateur.

Pas le temps de niaiser.

Pour ceux qui veulent revoir toute la vidéo, c'est juste ici ! Sinon, je vous convie à un résumé afin de faire le tour du million de jeux évoqués durant cette vidéo.

Steamworld Dig 2

La vidéo s'ouvre avec l'annonce sans trop de surprise, sauf pour yumil, de Steamworld Dig 2. On savait que les gars de Image & Form étaient chauds, ce furent parmi les premiers à parler de la Switch avant sa présentation du 13 janvier.

Le jeu semble être la suite directe de Steamworld Dig, mais apparemment, ça pose des soucis de cohérence dans la chronologie. Peu importe, le jeu de creusement souterrain arrive cet été en exclusivité sur Switch.

Yooka-Laylee

À peine le temps de se présenter, Baker embraye direct sur la confirmation que Yooka-Laylee arrive bien sur Switch en 2017, mais on ne sait pas quand. Petite nouveauté appréciable, le studio a inclus un mode multijoueur qui a l'air assez fun, avec plusieurs mini-jeux taillés pour la console de Nintendo.

Overcooked

On passe du coq à l'âne avec ce portage d'Overcooked, une simulation de cuisine en coopération apparemment bien marrante. Certains l'attendaient de pied ferme : Overcooked profitera du coup d'un contenu exclusif, de tous les DLC, mais aussi de la vibration HD pour ressentir toute la découpe en cuisine. Et ça sort en 2017, bien sûr.

The Escapist 2

Autre jolie annonce de l'évènement : The Escapist 2, qui vous proposera de vous faire la malle d'une prison en coopération jusqu'à 4, dans un décor façon 8-bits qui est devenu la norme pour environ un tiers (que dis-je ? La moitié !) des jeux indépendants. Sans plus de précision, ça sort en 2017.

GoNNER

Arrive ensuite GoNNER, dans un style graphique très particulier, un peu brouillon mais assez efficace, qui met en scène un personnage aidant sa copine baleine à retrouver un truc... Désolé, ça allait trop vite, j'ai pas tout suivi ! En tout cas, ce sera une exclusivité temporaire sur Switch pour 2017 ! Enfin bon, il est quand même déjà sorti sur PC, donc bon...

Dandara

Pour l'instant, vous avez l'impression d'avoir des nouveautés, mais en réalité, la plupart des jeux ont déjà été annoncés sur PC en 2016... Et c'est aussi le cas de Dandara, une sorte de Metroid-like façon 8-bits encore une fois, qui a été annoncé l'an dernier, mais qui arrive sur Switch avec du contenu exclusif. La jolie héroïne avec sa coupe afro pointera son nez dès cet été !

Kingdom Two Crowns

Encore du 8-bits ! Décidément, les indépendants sont vraiment nostalgiques de cette époque... ou alors, c'est juste plus facile à produire ? Qu'importe, vous pourrez retrouver également Kingdom Two Crowns sur Switch, quelque part durant l'année 2017, et découvrir le mode coopération exclusif à cette version.

Runner 3

Et hop, on inverse la tendance ! En voilà un qui passe du 8-bits au style réaliste. Et ça ne lui va pas DU TOUT, je trouve ! Runner 3 est dans la foulée, si j'ose dire, de Bit Trip Runner, jeu hypnotique où vous deviez sauter en rythme pour arriver au bout d'un parcours d'obstacle épileptique. Runner 3 abandonne son aspect épuré pour passer à une espèce de design Chocapic qui n'a rien à envoyer aux productions cheap qu'on voit dans les pubs pour les produits d'entretien... Quoi qu'il en soit, ça arrive à l'automne, en exclusivité sur Switch !

Blaster Master Zero

Et on revient aux 8-bits avec Blaster Master Zero, qui signe le retour de la licence lancée sur NES en 1988, dans un jeu qui, justement, pourrait facilement tourner sur l'antique console de Nintendo. On appréciera forcément le côté rétro de ce titre, qui sera disponible dès le 9 mars, donc la semaine prochaine, à la fois sur Switch et sur 3DS ! Ce sera d'ailleurs le seul dans ce cas aujourd'hui.

Flipping Death

C'est encore long ? Assez oui ! On enchaîne sans transition avec Flipping Death, avec un design très particulier tirant sur l'animation et les films de Burton. Le titre a l'air bourré d'humour, et nous fera incarner une jeune héroïne se retrouvant dans le monde des morts, devant faire le boulot de la Faucheuse elle-même. Elle pourrait ainsi prendre possession d'objets ou de corps dans le monde des vivants pour arriver à ses fins. Un concept original et un jeu qui m'a l'air intéressant : ça arrive en 2017, on ne sait pas quand.

Graceful Explosion Machine

On entame une série de trois jeux exclusifs à la Switch et tirant profit de la vibration HD, avec Graceful Explosion Machine, un genre de shoot them up psychotique rempli de couleurs qui vous fera gerber des arcs-en-ciel. Il débarque dès avril, donc c'est pour très bientôt !

Mr Shifty

Vient ensuite une sorte de jeu inspiré fortement (de loin) de Hotline Miami, appelé Mr Shifty, dans lequel, on nous l'assure, on pourra ressentir les coups donnés par le personnage à ses adversaires comme jamais. Le héros semble pouvoir se téléporter sur de courtes distances afin d'éviter les obstacles et les pièges, et certaines scènes montrent que ça castagne dur. Niveau graphismes, ça tire par contre sur le cel-shading d'un Viewtiful Joe ou d'un Killer 7. Et ça sort aussi en avril, parfait !

TumbleSeed

Enfin, dernier du trio, TumbleSeed est à l'exact opposé, puisqu'il s'agit d'un petit jeu tranquille de réflexion où l'on doit mener une graine dans des labyrinthes, en utilisant deux palettes sur les côtés, et l'empêcher ainsi de tomber. Et ça se jouera avec deux sticks seulement, apparemment. Lui, en revanche, il n'arrivera qu'au printemps : forcément, il faut que la graine éclose !

Shakedown: Hawaii

On approche de la fin... Mais avant, un peu de violence 8-bits ! Les créateurs de Retro City Rampage ont accouché de ce nouveau jeu où ça mitraille dans la jungle, dans la ville, à la campagne... Bref, un peu partout. C'est du run & gun isométrique à l'ancienne, ça a l'air pêchu et ça arrive dès cet avril aussi !

Pocket Rumble

Allez, vous reprendrez bien un peu de pixels ? Pocket Rumble est un jeu de baston en 8-bits encore une fois, conçu pour être facilement pris en main, puisque seuls les boutons A et B seront utilisés pour faire des combos. Est-ce que ce sera aussi profond qu'un Street Fighter ? Peut-être pas, mais ça peut en revanche permettre aux billes comme moi d'approcher un jeu de baston sans se faire défoncer direct. En tout cas, ça arrive dès le mois de mars !

WarGroove

Bientôt terminé, tenez bon ! Surtout que WarGroove est un copié-collé à peine dissimulé d'Advance Wars : de la tactique au tour par tour sur un damier, avec des unités qui s'affrontent sur le terrain, des villes à capturer, des véhicules de transport, etc. Sauf que tout ça se passe dans un univers heroic-fantasy avec des squelettes, histoire de rappeler aussi un peu Fire Emblem. Bref, ce n'est pas le comble de l'originalité (on est même à la limite du plagiat, selon moi), mais si Nintendo cautionne, c'est sans doute qu'ils n'ont pas l'intention de réveiller Advance Wars de sitôt. Donc il faudra s'en contenter, quelque part en 2017.

Stardew Valley

Nous arrivons enfin au bout de ces 18 minutes marathon, lors desquelles ont été annoncés pas moins de 17 jeux, sans compter les rapides apparitions de Snake Pass, Shovel Knight et Fast RMX, qui portent le total à 20 jeux tout pile ! Celui qui a l'honneur de fermer la marche est Stardew Valley, le mélange entre les Sims et Animal Crossing qui a déjà rencontré un franc succès sur PC. La version Switch comportera fièrement un mode multijoueur en plus. Et il arrive dès cet été, donc vous pourrez très bientôt en profiter.

POUAH ! C'EST FINI ! 18h minutes de vidéo, une heure de rédaction du compte-rendu ! Vous avez intérêt à l'apprécier, mes salauds ! En une image, voilà ce que vous allez prendre dans la gueule en 2017.

Et vous remarquerez que plein de jeux n'ont pas été évoqués dans cette vidéo, mais sont confirmés malgré tout !

On reviendra plus en détails sur les différents jeux annoncés lorsque ce sera nécessaire. Essayons de digérer cette énorme vague de jeux qui viendront égayer un peu la première année de la Switch. Alors là, on ne peut plus dire qu'il n'y a aucun jeu en première année : certes, ce n'est pas du Mario, du Metroid ou du Donkey Kong, mais on doit souligner l'effort de Nintendo et des indépendants pour proposer un catalogue riche et conséquent d'entrée de jeu. Pourvu que ça dure.

Mise à jour

Hier soir, je vous ai balancé l'image de fin un peu vite, sans remarquer qu'elle contenait environ un million de jeux non présentés dans la vidéo ! Je l'ai donc rendu cliquable pour la voir en grand, et je vous dresse la liste de tout ce qui est présenté ici :

  • 1001 Spikes
  • Away: Journey of the Unexpected
  • Battle Chef Brigade
  • Cave Story
  • Celeste
  • Duck Game
  • Enter the Gungeon
  • Has-been Heroes
  • Hollow Knight
  • Hover : Revolt of Gamers
  • Human Resource Machine
  • Ittle Dew 2
  • Little Inferno
  • Monster Boy
  • Mutant Mudds
  • OceanHorn : Monster of Uncharted Seas
  • Pankapu
  • Perception
  • Playgrounds
  • Portal Knights
  • Redout
  • Rime
  • Rive
  • Rogue Trooper Redux
  • Space Dave!
  • Splasher
  • State of Mind
  • sU and the Quest for meaning
  • Terraria
  • The Fall Part 2 : Unbound
  • The Jackbox Party Pack 3
  • The Next Penelope: Race to Odysseus
  • The Towerfall Ascension
  • Thumper
  • Toejam & Earl : Back in the Groove
  • Treasurenauts
  • Ultimate Chicken Horse
  • Unbox : Newbie's Adventure
  • Wonderboy : The Dragon's Trap
  • World of Goo
  • Zombie Vikings

Même si la plupart des jeux sont déjà disponibles sur PC, on peut dire qu'il y en a vraiment pour tous les goûts et pour toutes les bourses. Certains seront heureux de voir arriver par exemple The Towerfall Ascension, qui a été un carton sur Steam et propose des parties à quatre vraiment marrantes, ou encore le renommé Terraria, entre autre. Au total, ce sont 61 jeux indépendants à venir pour 2017 sur Switch !

La console entend donc bien laisser toute la place nécessaire aux développeurs indépendants pour s'exprimer, et c'est tant mieux. En revanche, si on repense à la conférence du 13 janvier, lors de laquelle Nintendo a annoncé que 80 jeux étaient déjà en développement sur Switch, on risque de rapidement déchanter si ce chiffre englobait les 60 jeux indépendants aujourd'hui annoncés... Non pas qu'ils ne soient pas de vrais jeux, bien au contraire, mais disons qu'une grande partie du public attend aussi des jeux beaucoup plus ambitieux à côté de cette scène indépendante florissante.

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Partager :  

Une réaction ?

Commentaires(9)

  • Ant-X00
    Ant-X00 le

    Merci du résumé Bido. Steamworld Dig a l’air choupi comme tout :D

  • Nens
    Nens le

    Excellente nouvelle pour Steamworld Dig 2 ! :love: Et vivement Stardew Valley aussi, je voulais me le prendre sur PC mais c’est typiquement le jeu parfait à emporter partout !

  • Yohmi
    Yohmi le

    Sur la dernière image, je vois “oceanhorn”… les mecs, ils osent sortir leur plagiat de Wind Waker sur Switch -_-' -_-' Parce que si Wargroove est à la limite du plagiat d’Advance Wars, oceanhorn c’est une contrefaçon de Zelda :lol:
     
    Je suis déçu de ne pas voir Shantae, c’est typiquement un jeu que je voulais prendre sur Switch. Surtout que ses racines sont sur Game Boy Color. Enfin, ça va peut-être venir…
     
    En tout cas, ça fait plaisir, j’ai découvert plein de jeux, et Nintendo a même réussi à récupérer des exclusivités temporaires, y compris sur un gros titre comme Stardew Valley :D
     
    Le jeu qui m’attire le plus dans toute cette liste, c’est Overcooked… le concept a l’air tellement parfait pour cette console. J’ai hâte de m’engueuler avec mes meilleurs amis autour d’un plat mal de spaghetti :lol: :lol:

  • Troll
    Troll le

    En “gros” jeu non présent dans la vidéo il y a : Towerfall, Thumper, Rime, Redout, Enter the Gungeon (le voilà le Devolver !).

    Ca fait quand même une sacrée liste. Bravo au monsieur à lunettes qui a bien fait son travail : on est à des années lumières du catalogue eShop Wii/Wii U.

  • Bidoman
    Bidoman le

    Wesh Troll, tu m’as doublé, je viens juste de mettre à jour avec la liste complète présente dans l’image mais non évoquée dans la vidéo ! Et ça fait un total de 61 jeux, c’est vraiment costaud !

  • Troll
    Troll le

    Hé hé pardon !

    Et j’ai oublié Splasher dans ma petite liste qui vient de sortir et prend des supers notes partout.

  • shaminou le

    C’est une bonne nouvelle mais vue le prix d’une micro sd je doute fort du support des indés sur le long terme.

  • Yohmi
    Yohmi le

    Je pense qu’il faut regarder l’image d’un peu plus loin :) D’une part, une carte MicroSDXC de 64 Go (de marque), qui permet de stocker l’intégralité de cette liste sans souci, ne coûte que 20 €. Ces jeux peuvent être téléchargés, supprimés, retéléchargés à loisir tant qu’ils sont pris en charge par l’éditeur (rare sont ceux qui abandonnent la prise en charge d’une console, sauf en cas de problèmes de licence par exemple). Ça, c’est pour le côté client.
    Côté développeur, il faut prendre en compte qu’un kit de développement Switch est très bon marché (dans les 500 €, environ 5 fois moins que sur les plate-formes « concurrentes »), et que Nintendo a pour la première fois depuis très longtemps choisi des composants « standard » qui permettent aux petits studios (comme au grands, d’ailleurs) d’adapter à moindre coût leurs jeux sur Switch.
    Si Nintendo continue à mettre en avant les indépendants (et ils ont tout intérêt à le faire, d’autant que bien des jeux se prêtent particulièrement au format portable de cette nouvelle console), je doute fort que le prix de la Micro SD, qui est amené à baisser sur le long terme, constitue une impasse. :jap:

  • Onimaro
    Onimaro le

    Une excellente liste. L’argument de la portabilité est un plus. Vraiment cool.