Les jeux surprises du lancement de la Nintendo Switch !

Nouvelle par Bidoman, le

Ce qui est bien avec la communication chez Nintendo, c'est qu'elle est vraiment au top. Irréprochable, à la pointe du progrès, parfaitement maitrisée. Le public cible est informé en temps et en heure de ce qui va se passer, les informations sont claires, précises et détaillées. Il y a une véritable volonté de transparence.

Et ce premier paragraphe est entièrement faux.

Pas plus tard que dimanche dernier, je faisais rapidement le point sur les jeux disponibles au lancement de la Nintendo Switch en Europe, aux États-Unis et au Japon. Je pensais avoir des informations fiables, une liste arrêtée, quelques choses de précis, quoi !

Mais il faut croire que non, puisque ce matin, l'eShop de la Switch étant enfin accessible pour tout le monde, le site officiel de Nintendo a été mis à jour, avec la possibilité d'acheter en ligne certains produits. Et c'est là que Troll intervient pour dire : "hé, les jeux Neo Geo sont sortis chez nous, en fait !"

C'est pourtant bien vrai.

Du coup, j'enquête : effectivement, les 5 portages Neo Geo, pourtant uniquement annoncés pour le Japon et ne bénéficiant D'AUCUNE COMMUNICATION sont bien disponibles. Ils sont donc tous au prix de 6,99€ et vous pouvez les télécharger dès maintenant si vous disposez de la console. Je vous remets les titres :

  • ACA NEOGEO Metal Slug 3
  • ACA NEOGEO Shock Troopers
  • ACA NEOGEO The King of Fighters '98
  • ACA NEOGEO Waku Waku 7
  • ACA NEOGEO World Heroes Perfect
Cette merveille de pixel art. Profitez-en : à la sortie, il fallait vendre sa maison pour acheter la console avec le jeu.

Du coup, on pourrait se dire que, vu que l'eShop est apparemment international, tous les autres jeux annoncés pour le Japon sont finalement disponibles, à savoir : Blaster Master Zero, New Frontier Days : Founding Pioneers, Othello, Soldam 2, Soratobu Bunbun Baan et VOEZ.

Hé bien oui, c'est en partie vrai, puisque VOEZ est bien disponible pour 20,99€, et il n'est pas le seul, puisque Othello est également présent (4,99€) ainsi que New Frontier Days : Founding Pioneers (9,99€). Mais pas les autres... Tout va bien en revanche du côté des sorties réellement prévus, puisque Fast RMX, I am Setsuna et Shovel Knight sont bien là.

Et puis, petite surprise au milieu : un jeu annoncé nulle part, dont je n'ai jamais entendu parler ! Vroom in the Night Sky est, selon le site Nintendo, sorti également aujourd'hui au prix de 8,99€ ! En même temps, quand on voit les images et qu'on sait que c'est une simulation de vélo volant, on comprend pourquoi on n'en a jamais entendu parler :

Déjà, rien que l'écran-titre, ça commence moyen... Poisoft, meilleur nom d'éditeur du monde.
Nous sommes bien en 1996 et vous êtes sur le CD démo de la PlayStation, merci de garder les bras et les jambes à l'intérieur de l'appareil.
Pour 2€ de moins, vous avez Metal Slug 3 qui sera encore magnifique après ma mort : qu'est-ce qu'on attend ? Snoop Doggy Dog ?

En soi, rien de transcendant, bien au contraire. Mais je tenais juste à attirer l'attention sur la communication de Nintendo : QUELLE CALAMITÉ, MON DIEU. Des jeux annoncés ici mais pas là, des infos découvertes par hasard, un site Internet toujours aussi mal branlé où retrouver deux fois la même page tient de l'exploit... En 2017, Nintendo semble toujours avoir deux trains de retard sur les autres, et, surtout, sur des questions évidentes d'ergonomie et de communication ! Je ne parle même pas des jeux de Tomorrow Corporation, avec notamment World of Goo, qui étaient censés être présents aujourd'hui mais qui ont été repoussés à "on sait pas quand" par le studio, le tout sans que Nintendo ne daigne en parler deux minutes.

On dirait vraiment que Nintendo a fait son possible pour rendre certaines zones du lancement de la Switch les plus cryptiques possibles. Et on peut dire que c'est plutôt réussi !