D’où viennent les Goombas ?

Minute du Prof par sknot, le

Emblème des jeux Mario, voici la genèse de ce qui fut créé comme l’ennemi phare du premier Super Mario Bros…
Quoique ?

Contrairement à ce qu'on pourrait penser, les niveaux de Super Mario Bros. n’ont pas été construits dans l’ordre où ils se traversent aujourd’hui. En fait, le Monde 1-1 a même été créé en tout dernier...

Après avoir terminé leur jeu, Shigeru Miyamoto et Takashi Tezuka (en équipe avec Toshihiko Nakago, président de Systems Research and Development, filiale de Nintendo qui s’occupe de la programmation pour EAD) le proposèrent aux testeurs. Ceux-ci se plaignirent cependant de la difficulté que représentaient les Koopas Troopas comme premiers ennemis.

Les deux bonhommes s’attelèrent ainsi à créer un nouveau personnage que le joueur pourrait écraser d’un seul coup afin de prendre le jeu en main, avant de se retrouver face à l’ultime danger qu’incarnent les Koopas. Ils reproduisirent la forme d’un champignon très commun en Asie, le shiitake, et lui ajoutèrent des pieds.

Le Goomba fut donc rajouté en dernière minute ! N’étant pas prévu à la base et les limitations en taille étant très restrictives à l’époque, la place disponible sur la cartouche était quasi nulle. Se posa alors le problème de son animation, réglé en faisant se retourner régulièrement l’image du Goomba pour donner l’illusion de la marche, plutôt que de dessiner plusieurs sprites.

A noter que, s’il nous paraît évident en occident que le Goomba est un champignon, ça l’est moins au Japon où son nom est Kuribo, « kuri » signifiant châtaigne. C’est ce qui explique le nom de la « Kuribo Shoe » de Super Mario Bros. 3, sûrement l’objet le plus génial jamais inventé dans un Mario.

En priant pour qu'un jour Nintendo réutilise cette merveille…

Ainsi naquit l’ennemi le moins charismatique et le moins dangereux de l’histoire du jeu vidéo, mais certainement l’un des plus célèbres et agréables à éliminer.