D’où viennent les Koopas Troopas ?

Minute du Prof par sknot, le

Aujourd’hui si ancrées dans le patrimoine du jeu vidéo, en y réfléchissant on pourrait se demander pourquoi Nintendo a forcé toute une génération de joueurs à s’acharner sur ces pauvres tortues...

Tout commence en 1983 lorsque Shigeru Miyamoto, tête montante de Nintendo, et Gunpei Yokoi, alors son collaborateur et mentor, s’attellent au développement de Mario Bros sur Arcade. Après avoir décidé de rendre Mario surhumain sur proposition de Yokoi (à l’inverse de Donkey Kong, où Mario ne pouvait tomber d’une certaine hauteur sans mourir), les deux compères ont commencé à se demander à quoi allait ressembler ce Mario Bros.

Gunpei Yokoi suggéra alors que Mario frappe par le bas les plate-formes déjà disposées dans le niveau afin d’éliminer ses ennemis. Après expérimentation, cela se révéla beaucoup trop facile, et comme le dira Miyamoto bien plus tard, « c’était un jeu très lâche ».

Il fut alors décidé que le joueur devrait d’abord faire tomber les ennemis à la renverse en les frappant par le bas puis leur taper dessus directement. Yokoi et Miyamoto se demandèrent alors quelle sorte d’ennemi pourrait survivre à une attaque par le bas tout en ayant la possibilité de se remettre sur pattes de lui-même au bout d’un moment...
Très heureusement, la réponse apportée par les deux Japonais fut la tortue et non pas le cafard ou autre insecte répugnant qui aurait pourtant beaucoup mieux collé au thème des égouts !

Version Arcade de Mario Bros., où les tortues sortaient de leur coquille... contrairement à l’horrible version NES !