The Adventure of Link : la princesse disparue

Minute du Prof par Akin, le

Zelda II : The Adventure of Link est un épisode assez mal aimé tant il diffère du premier épisode et par-là même du reste de la saga. Il est cependant pourvu de nombreux éléments qui vont largement orienter la saga. Mais là n'est pas la question. Je veux vous parler de l'histoire, moi !

Connaissez-vous vraiment l'histoire de Zelda 2 ? Il est courant de dire que c'est la suite du premier épisode, que Zelda a été endormie par un sortilège et que Link doit la sauver.

Mais ce n'est pas vraiment ça. Et c'est justement là que ça cloche.

Selon la notice, le jeu se déroule effectivement après la défaite de Ganon, après que Link ait sauvé la princesse Zelda. Dans le premier volet de la saga, Link parcourt huit labyrinthes souterrains pour récupérer les fragments de la Triforce de la Sagesse et un neuvième souterrain pour obtenir la Triforce du Pouvoir. A la fin du jeu, il redonne la Triforce de la Sagesse à Zelda et garde celle du Pouvoir pour lui (ce petit sacripant). Jusque là, tout va bien.

Wahou, tout est bien qui finit bien alors !

Une petite incohérence se glisse alors ici : si Zelda 1 se termine sur l'image de Link et Zelda tenant chacun leur Triforce, l'histoire de Zelda 2 doit conduire Link à obtenir la Triforce du Courage et ainsi obtenir les trois fragments de la relique divine. Bon, on pourra éventuellement pardonner ce léger soucis. Ou alors on se dira que c'est Zelda qui lui a redonné la Triforce de la Sagesse en cadeau de mariage.

Mais là où ça commence à devenir grave, c'est que dans l'histoire de Zelda 2, ben Zelda est endormie. Et c'est bien là toute la misère.

Il est question d'une très vieille histoire gardée secrète par la famille de Impa. Il y a très longtemps, le Roi mourut après avoir réussi à fonder le grand Royaume d'Hyrule. Il possédait la Triforce (les trois fragments), mais ne pouvait la léguer à son fils car celui-ci n'avait pas la pureté exigée. Le prince héritier reçut alors un et un seul fragment de la Triforce, mais il n'est pas précisé s'il s'agit de celui du Pouvoir ou celui de la Sagesse. On sait juste que ce n'est pas celui du Courage qui demeurera caché en dehors d'Hyrule.

Aussi, le jeune Roi décide-t-il d'envoyer ses troupes à travers tout le Royaume afin de trouver une trace des deux triangles d'or manquants. Tous revinrent bredouilles.

C'est alors qu'intervient un magicien, en possession d'informations capitales. Sur son lit de mort, le père du Roi aurait légué son secret à sa plus jeune fille : la princesse Zelda.

Le Roi et le magicien partent donc à la rencontre de la princesse et la somment de révéler l'intégralité du secret. La jeune femme refuse, le Roi s'énerve. Il lui promet mille malheurs si elle ne parle pas. La princesse reste muette. Le magicien prend alors l'initiative de châtier la princesse et la plonge dans un sommeil éternel. Il y met tant d'ardeur qu'il en meurt de fatigue. La princesse reste cependant endormie. Pour toujours. Le Roi décide alors de la faire enfermer dans une chambre du Palais de l'Est, afin qu'elle soit en sécurité jusqu'à son réveil. Pour honorer la mémoire de sa sœur courageuse, il décide que toutes les femmes de sang Royal porteraient le prénom Zelda.

Voilà pour la petite histoire.

Maintenant Zelda 2. Plusieurs saisons se sont écoulées depuis la défaite de Ganon, mais son influence néfaste continue de semer le chaos à travers le Royaume. Ses sbires cherchent un moyen de le faire revenir à la vie et découvrent qu'en versant le sang de Link sur les cendres de Ganon, celui-ci reviendrait à la vie.

Impa découvre alors que Link a été choisi par le destin pour reformer la Triforce. En témoigne cette marque qui apparaît au dos de sa main gauche le jour de son seizième anniversaire (c'était ça le secret que Zelda n'a jamais voulu révéler à son frère !!). Le voilà en capacité de lire le texte laissé par l'ancien Roi de la légende. Ces lignes sont destinées au futur grand Roi d'Hyrule. La Triforce du Courage est cachée dans le Grand Palais de la Vallée de la Mort, laquelle n'appartient plus au Royaume d'Hyrule depuis le décès de l'ancien Roi. La quête de Link est donc de partir récupérer la Triforce du Courage afin de reformer la Triforce dans son intégralité et gagner ainsi le pouvoir de réveiller la princesse Zelda.

C'est bô !

Sauf qu'ils ont dit au début de la notice que Link avait sauvé Zelda des griffes de Ganon. Si on applique scrupuleusement la légende, il est logique que cette Zelda-là soit l'une des descendantes du prince héritier de la légende.
L'ennui c'est qu'à la fin du jeu, Link obtient la Triforce du Courage et, ainsi armé des trois fragments, part éveiller la princesse endormie. Et avant que le rideau ne tombe, on les voit se faire un petit câlin.

Eveille-toi, Belle-au-bois-dormant !
Mais tu es un héros ! Fais-moi un enfant !
*Smouckt*

Normal, me direz-vous, puisque Link était destiné à devenir le Roi. Sauf que la princesse, ce n'est pas cette Zelda-là, si ?

Elle est où la princesse du premier épisode ?

J'espère qu'elle n'en est pas rendue à jouer de la musique dans les rues pour gagner sa pauvre failli-vie !
Elle s'est peut-être déguisée pour ne pas qu'on la reconnaisse ?
Ou alors elle a vendu son âme au diable et règne sur les damnés.