Un peu de gameplay pour Sonic Mania

Nouvelle par Bidoman, le

Sonic Mania, ça vous branche ? Dévoilé sur Nintendo Switch le 13 janvier dernier, le titre co-développé par Sega entend bien tirer sur la fibre nostalgique à fond la caisse. La licence Sonic est dans le marasme total depuis 15 ans ? Aucun souci : on vous sert la recette originelle, celle des épisodes 1, 2 et 3 sur Mega Drive, comme au bon vieux temps.

Et je dois bien vous avouer que... ça marche. Rien qu'à entendre cette musique mythique de Green Hill Zone dans la vidéo qui suit, j'ai envie de m'y lancer...

Raaaah, cette musique mythique ! Mais il ne faut pas 3 secondes à tout fan qui se respecte pour se rendre compte que... ce n'est pas Green Hill ! En effet, Sonic Mania n'est pas un simple portage, mais réellement un nouveau jeu, utilisant simplement le moteur physique et graphique des premiers Sonic Mega Drive, remis bien sûr au goût du jour (60 fps, 4K, HDR, PLS, Full HD de la mort, la totale habituelle des sigles inutiles). Ce sont donc des niveaux entièrement neufs, parcourus de nouveaux éléments comme les tyroliennes, qui seront proposés dans le jeu.

Petit regret pour l'espèce de techno-transe-hardcore qui accompagne la récupération des chaussures de vitesse, alors que jusqu'ici, les jeux se contentaient d'accélérer la musique... De même, le petit jingle emblématique de l'acquisition d'une vie a été changé... Ce n'était pas nécessaire, vraiment.

Autre nouveauté de gameplay : le bouclier de feu permet de brûler des ponts jusqu'ici considérés comme du décor, afin d'accéder à des zones secrètes. De ce qu'on a vu jusqu'ici, le jeu ne dénature pas du tout les titres dont il s'inspire, bien au contraire, et plongera sans doute le fan immédiatement dans l'ambiance tout en le surprenant. Le nouveau venu pourra, quant à lui, se frotter à du Sonic pur jus à l'ancienne, qui respecte l'ambiance, la physique et l'univers du hérisson. En gros, ça a l'air fou, mais c'est sans doute le Sonic qui m'attire le plus depuis Sonic Adventure 2 et les Sonic Advance :mrgreen:

D'autres nouveautés concernent les boss, puisque de nouveaux ennemis ont été ajoutés. Décrits sous le nom de "Hard-Boiled Heavies" (j'espère que ça ne sera pas traduit par "les Durcis-Lourds", même si ce serait drôle), ce sont des sortes de robot créés par Robotnik pour mettre le boxon chez Sonic. Notez aussi qu'il sera possible de jouer avec Tails et Knuckles, chacun ayant ses propres capacités (comme celle de grimper aux murs pour Knuckles). Seul bémol : la version Switch est développée par Tantalus, les mêmes que Rime... Donc ça veut dire que Sonic Mania sera à 10 balles de plus que chez la concurrence ?

En tout cas, une collector est d'ores et déjà annoncée sur PS4 et Xbox One, mais rien de prévu sur Switch. Le jeu ne sera bien sûr pas dans le coffret, puisqu'il est dématérialisé, mais il y aura un code pour le télécharger. Sans oublier une réplique de cartouche Mega Drive (ah non pardon, de cartouche "Sega"), et une jolie figurine de Sonic trônant fièrement sur cette antique console.

"Une ring" ? Vous voulez sans doute dire "un anneau", non ?

Bref, plus nostalgique, tu meurs. C'est d'ailleurs assez triste de constater que, finalement, depuis son âge d'or dans les années 90, la licence Sonic n'a fait que s'enfoncer depuis, au point qu'on doive revenir aux premiers épisodes pour faire de la qualité... Pas de date précise pour l'instant, à part un vague "printemps 2017". On espère que ça ne trainera pas trop : ce jeu a l'air parfait pour passer le temps en attendant du gros titre comme Splatoon 2 cet été.

Étiquettes :

Partager :  

Une réaction ?

Commentaires(5)

  • Lost Spirit
    Lost Spirit le

    Day-one wesh

  • Yohmi
    Yohmi le

    L’exploit de l’équipe derrière ce jeu, c’est justement de ne pas avoir repris le moteur de l’époque, mais de l’avoir créé de toutes pièces en observant les premiers jeux. À la base, Christian Whitehead s’est lancé le défi de développer une adaptation de Sonic CD à partir d’un moteur maison, ça a impressionné Sega (qui avait lamentablement échoué avec Sonic 4 en 2010), ils l’ont commercialisé sur plein de plateformes, lui ont demandé de réaliser des adaptations de Sonic 1 et 2 sur iPhone, et finalement pour célébrer le 25e anniversaire de la série, lui ont demandé de développer un jeu à part entière (et a donc décidé de faire équipe avec les indépendants PagodaWest Games — dont le compositeur Tee Lopes — et Headcannon).
     
    Et donc ce Sonic, le plus proche de la saga d’origine et de l’esprit Sega, n’est pas développé par Sega, mais par des fans occidentaux qui se sont rencontrés lors du développement sous le manteau d’un remake HD de Sonic 2 :lol:
     
    En tout cas, j’ai hâte d’y jouer :D Vivement que Nintendo annonce son satané joycon gauche avec une croix directionnelle… :roll:

  • Bidoman
    Bidoman le

    Merci pour ces infos supplémentaires, Yohmi ! Tu devrais écrire des news, tiens :mrgreen:

  • Troll
    Troll le

    Sonic 1, 2 et 3 (surtout le premier) sont les jeux de mon enfance.

    Mais là je vois ça j’ai absolument pas envie d’y jouer… Sonic pour moi ça reste un jeu de vitesse mais.. rempli d’obstacles qui rendent à mes yeux la progression assez pénible. Tout et n’importe quoi a été fait avec cette série mais au final je trouve qu’on est un peu durs à la qualifier de morte depuis la Mega Drive.

    Sonic Adventure sur Dream c’était une claque énorme ! Le 2 permettait d’aller un peu plus loin encore. Je dis pas que c’était sans défaut, mais on était plus dans l’esprit de ce que voulait être la licence pour moi : un jeu avec un personnage “cool”, qui va vite. Il y avait un vrai côté grisant à parcourir ces décord magnifiques à fond là où les Sonic MD manquaient un peu pour moi de personnalité.

    Ensuite, je retiens Sonic Rush sur DS ! Tranposer les ajouts de gameplay des version 3D (le dash) à un épisode 2D complètement fou à l’OST inoubliable. Encore une fois, Rush écrase pour moi les versions Mega Drive en terme d’identité et de fun.

    Enfin, je retiens Sonic Generations qui est un peu une synthèse de Rush et Adventure et dont l’alternance des gameplay apporte une variété bienvenue.

    Pour moi la licence Sonic n’est pas “morte depuis la Mega Drive”, elle continue d’exister de façon ponctuelle avec beaucoup de caca autour. Par contre la série est un peu au bout de son concept, les jeux Sonic dont je parle je les aime bien mais je ne vois pas un jeu Sonic devenir aussi inoubliable qu’un Mario.

    Là franchement ça ne m’attire pas du tout… J’aurais préféré un vrai Sonic Rush avec le même compositeur.
    Je laisse par contre sa chance à “Sonic 2017” par les développeurs de Generations :D (et Colours mais lui j’aime pas).

  • Yohmi
    Yohmi le

    Oui Bido, parfois j’y pense, et puis j’oublie :ange: Je me sens tellement bien à parasiter tes news :D :D
     
    Troll, c’est vrai qu’il était cool, Sonic Rush (la musique était… bizarre).
    Et les deux premiers Sonic Advance aussi (parce que le 3 il était super moche).
    Par contre les Sonic Adventure, c’était vraiment n’importe quoi. J’ai adoré City Escape, mais c’est la seule chose de réussie (en tout cas dans le 2). Les niveaux de tirs étaient chiants, les niveaux d’exploration interminables, et les niveaux d’action, injouables. Et on a pas réussi à faire un seul Sonic 3D de jouable, je crois que le concept ne s’y prête pas, ou qu’il faut changer quelque chose mais je ne sais pas quoi. Enfin, je dis ça, je n’ai pas essayé Sonic Lost World qui était un mélange entre les niveaux bonus de Sonic 2 et Mario Galaxy. J’aimais beaucoup l’esthétique mais je n’ai pas pu l’essayer. Si ça se trouve il s’approche de la solution en terme de gameplay (ou pas).